Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 18:53

Comme c'était l'occasion de rester dans les histoires de vampires sexy, j'ai fait exception à ma règle qui consiste à m'arrêter au bout de deux épisodes d'une série de films que je n'aime pas. Et pourtant là on parle d'une série de ce gros fumiste d'Uwe Boll. Car cette histoire de "Nazi Vampire Killer" est bien BloodRayne 3, même si le distributeur français a fait le choix curieux d'évacuer du titre son appartenance à une saga, tout en tartinant le dos de la jaquette de multiples références à "la vampire la plus sexy des jeux vidéo". A nouveau jouée par le mannequin norvégien Natassia Malthe, Rayne la demi-vampire tueuse de vampires s'attaque cette fois à ce qu'elle appelle "une nouvelle sorte de monstres" : les Nazis. Lors d'une embuscade contre un train emmenant des prisonniers vers un camp de concentration, elle commet l'erreur de mordre un commandant, le changeant en vampire. Un savant spécialisé dans l'étude des créatures surnaturelles voit dans le vampirisme un moyen de créer des super soldats et d'offrir l'immortalité à Hitler et va donc convaincre l'officier d'accepter sa nouvelle condition et de l'aider à capturer Rayne.

On peut reconnaître un mérite à cette série : au lieu de simplement répéter trois fois la même chose avec de moins en moins de fric, elle a fait l'effort d'emmener son héroïne dans trois aventures aux contextes bien différents. Dans le monde des suites à petit budget pour le marché du DVD, c'est plutôt l'exception que la règle. Malheureusement c'est à peu près la seule chose gentille qu'on puisse dire dessus et, sans grande surprise, ce film de guerre est tout aussi mauvais que le western qui l'a précédé. Le point de départ de l'intrigue, Rayne se montrant assez bête pour transformer un ennemi en vampire, n'est pas spécialement convaincant, et le film n'a à peu près rien à raconter entre ce moment et l'affrontement final entre l'héroïne et le monstre qu'elle a engendré. Du coup, il y a beaucoup de remplissage, une baston par-ci, une scène de cul par-là, des personnages secondaires introduits comme s'ils allaient être importants mais qui survivent rarement plus de cinq minutes parce que le scénariste ne savait pas vraiment quoi en faire.
 


"Non, ne buvez pas ce sang de dhamphyr qui confère aux vampires le pouvoir de survivre à la lumière du soleil,
on a décidé que vous l'aviez déjà parce que c'était compliqué de tourner cette scène de nuit !"


Bon, voilà, est-ce qu'il faut encore épiloguer sur le cinéma d'Uwe Boll... Comme d'habitude c'est paresseux et con, parce qu'il se fout des critiques et qu'à défaut de gagner des dizaines de millions de dollars par film il est au moins assuré de toujours en tirer un petit bénéfice, sa notoriété de "pire réalisateur du monde" étant devenue un argument de vente. Pourquoi faire l'effort de produire un film potable alors qu'il peut continuer à gagner sa vie (et accessoirement faire bouffer ses potes acteurs Michael Paré et Brendan Fletcher) en tournant n'importe quoi vite fait pour le moins cher possible ? Là il s'est un peu fait plaisir quand même, ça a été l'occasion de beaucoup filmer son héroïne toute nue, de mettre Hitler en scène et de s'adonner à l'un de ses pires vices, l'humour gras, en réalisant en parallèle à Blood Reich sa propre parodie avec les mêmes acteurs, Blubberella, basée sur l'idée "hilarante" de faire interpréter Rayne par une fille obèse. Tout ça l'a sans doute bien amusé, mais pour de simples spectateurs comme nous autres, le résultat est comme toujours laborieux et beauf.
 


Et pourtant ce genre de scène normalement c'est pas déplaisant à regarder,
hé j'ai raison ou quoi les gars ?


Les nénés de Natassia Malthe et les grimaces de Clint Howard en savant fou sont un lot de consolation assez maigre et ne valent pas vraiment de s'ennuyer devant ces 70 minutes de bavardages, d'incohérences et de molles échauffourées (avec des soldats qui insistent pour aller se fritter au corps-à-corps avec Rayne pour lui éviter d'avoir l'air inutile avec ses épées sur des champs de bataille où tout le monde a une mitraillette, et qui font bien attention à ne pas se faire mal en tombant quand ils meurent), surtout sur un thème aussi rebattu que l'occultisme nazi. Si vous aimez les filles en cuir au teint pâle et les croix gammées, plutôt que de vous infliger ce truc, vérifiez s'il n'y a pas un concert de musique industrielle ou de black metal près de chez vous.



----------------------------------------
Blood Reich (BloodRayne: The Third Reich, 2011), réalisé par Uwe Boll (King Rising : Au nom du Roi) sur un scénario de Michael C. Nachoff (King Rising 2 : Les deux mondes). Avec Natassia Malthe (DOA: Dead or Alive), Michael Paré (Les Rues de feu), Brendan Fletcher (Tideland), Clint Howard (Tango & Cash).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur