Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 13:12

J'hésite à chroniquer Invasion Los Angeles, parce que bon, vous avez déjà vu Invasion Los Angeles, n'est-ce pas ? Mais Roddy Piper n'a pas tourné que pour Carpenter, il nous a aussi laissé un paquet de téléfilms obscurs qu'en France on ne trouve que dans de vieilles éditions DVD pourraves pour bacs à 1€, et comme à la base c'est un peu la raison d'être de ce site, c'est l'occasion de se replonger dans cet univers fascinant.

Epreuve mortelle nous vient de chez Prism, sous une jaquette qui propose, en plus d'un résumé gentiment con rempli de fautes de frappe, la fiche technique de Best of the Best avec Eric Roberts, histoire de nous rappeler quel éditeur sérieux et professionnel était Prism Leisure Corporation. Piper  y partage l'affiche avec une autre vedette du direct-to-video, Billy Blanks, ancien champion d'arts martiaux dont les vidéos de fitness ont eu suffisamment de succès, dans les années 90, pour attirer l'attention de producteurs de cinéma en quête du nouveau Van Damme ou Seagal.

Le gourou du Tae Bo joue "Quicksilver", un agent spécial de la CIA amnésique suite à une tentative de capture. A l'hôpital où il est soigné pour ses blessures, il se fait repérer par Elmo Freech, un détective privé/chasseur de primes persuadé qu'il s'agit d'un criminel en fuite qui va lui rapporter un paquet de pognon. Mais quand Elmo comprend qu'il a affaire à un agent tellement secret qu'officiellement, il n'existe pas, il décide de l'aider à échapper à ceux qui en ont après lui. Coup de chance, cette association sera l'occasion de faire d'une pierre deux coups (de tatanes dans la gueule), puisque les compères s'apercevront que les mafiosi qu'Elmo cherche à coincer depuis des mois sont impliqués dans un trafic d'armes et de drogue avec les traîtres de la CIA qui ont provoqué l'amnésie de Quicksilver qui, heureusement, se souvient encore comment être trop fort au kickboxing.

Même si périodiquement des personnages malfaisants en costard-cravate tiennent des réunions secrètes pour expliquer l'intrigue avec des airs sérieux, cette histoire de complot et d'amnésie est assez bébête et ne tient pas très bien debout. Mais c'est pas très grave, Epreuve mortelle ne cherche pas vraiment à être un thriller malin, simplement une histoire de camaraderie virile entre braves costauds aux personnalités contrastées, qui déambulent d'un décor à l'autre en distribuant généreusement blagues et bourre-pifs. C'est la version à petit budget de 48 heures ou L'Arme fatale, un moment de détente pour après-midi pluvieux, quand on a besoin de plaisirs simples comme accompagner deux cogneurs dans un monde
où il n'est pas de souci qu'on ne puisse dissiper d'un grand coup de pied sauté dans la tronche, où les méchants ronds-de-cuir arrogants finissent bien punis pour leur mauvaises actions, et où les gentils sont richement récompensés pour leurs exploits.
 


Avoir un bon copain, voilà c'qu'il y a d'meilleur au monde.


Le problème quand un film comme ça arrive de notre côté de l'Atlantique, malheureusement, c'est que soit le distributeur estime que ça ne mérite pas d'engager de vrais doubleurs professionnels, soit les acteurs chargés de la VF se sentent trop bien pour ce genre de couillonnade et sabotent leur travail. Comme il n'y a pas de VO sur le DVD, il faudra donc subir des doubleurs qui nous jouent ça en mode atone ou gogol. Et ça a beau n'être "que" un film de bagarre, je trouve que ça gâche sensiblement le charme du film, qui repose beaucoup sur les interactions rigolotes entre ses trois personnages principaux (les deux têtes d'affiche et Lisa Stahl, qui joue la secrétaire de Roddy Piper). Certains se consoleront en trouvant que, couplé à son scénario crétin, ça achève de faire basculer Epreuve mortelle dans le nanar. D'autres, avec les scènes d'action, variées et sympathiques. Des poursuites, des fusillades, et surtout, des bastons, avec l'occasion d'apprécier deux styles différents, Piper qui mélange tout en brutalité catch et combat de rue, Blanks qui avec son style rapide et aérien fait regretter qu'il n'ait pas fait plus de vrais films d'arts martiaux que de vidéos de remise en forme.
 


Même les cascadeurs ont l'air de s'être bien amusés sur le tournage.


Dans le genre téléfilm à 1€, il y a pire, celui-ci a le mérite d'avoir un petit peu de personnalité, des petites touches amusantes, Roddy Piper qui fait le guignol pendant la séance d'entraînement parce qu'il n'arrive pas à suivre, Billy Blanks qui pourrait simplement exploser un type à mains nues mais prend la peine de l'étrangler avec une chaise pour que ce soit plus original, les deux héros qui se mettent à se battre entre eux comme un hommage à Invasion Los Angeles, pas moins de deux visites dans des bars qui servent à rien à part ajouter des scènes de castagne en plus... Après, ben, voilà, si à la base c'est pas le genre de produit avec lequel vous aimez occuper vos jours d'arrêt maladie, je vais pas essayer de vous convaincre que celui-ci est tellement bien qu'il peut plaire même à quelqu'un qui n'est pas spécialement porté sur les petites productions bas-du-front avec des gens qui se tapent dessus et des choses qui explosent. Mais pour les fans, ça vaut bien 1€.



--------------------------------------------------------
Epreuve mortelle (Tough and Deadly, 1995), réalisé par Steve Cohen (Martial Law) sur un scénario d'Otto C. Pozzo (Dojo : la loi des arts martiaux). Avec Roddy Piper (Invasion Los Angeles), Billy Blanks (Le Dernier samaritain), Lisa Stahl (Jerry Maguire), Phil Morris (Smallville), Richard Norton (Mad Max: Fury Road), Sal Landi (Maniac).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur