Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 10:29

Eh ben les amis, on peut pas dire que ce soit la pêche miraculeuse, la sélection d'Halloween de cette année. J'espérais relever le niveau en trichant un peu avec un film même pas distribué en DVD en France (rassurez-vous quand même, il y a une VF et une VO sous-titrée sur le disque Zone 1), mais dont j'avais lu le plus grand bien, et qui en plus était complètement dans le thème du mois. Ecrit et réalisé par un sbire de Bryan Singer et affichant un casting respectable à défaut d'être impressionnant, c'est un direct-to-video "de luxe" proclamé comme "le meilleur film sur Halloween de ces 30 dernières", et j'aurais dû me méfier rien qu'avec ça, parce que dans un domaine où la concurrence a été aussi faiblarde depuis La Nuit des masques, ça ne veut rien dire. Enfin, ça veut dire "un des rares films potables sur Halloween sortis après le seul qui était vraiment bien" et "si j'inclus une formule bien vendeuse à ma critique, je vais me retrouver cité sur la jaquette du film avec l'URL de mon site et ça me fera de la pub gratos". Vous vous rendez compte de la chance que j'ai, du fait que les éditeurs ignorent mon existence et m'envoient pas leurs films en avance ? Ca m'évite d'être tenté de devenir le genre de gros fils de pute prêt à écrire des slogans pour n'importe quel truc moyen pour faire mon autopromo ou pire, pour la fierté d'être dans les premiers à encenser un petit-film-indé-trop-cool-dont-t'as-pas-encore-entendu-parler.

Trick 'r Treat (quand j'étais petit, j'avais lu une histoire de Mickey ou Donald qui traduisait ça par "des bonbons ou des bobos", mais maintenant je crois qu'on emploie plutôt "bêtise ou friandise") se passe dans une petite ville américaine la nuit du 31 octobre. Les sorts funestes de différents personnages se croisent : un groupe de jeunes femmes en goguette espérant que l'une d'elle vive enfin sa "1ère fois", des gamins qui font se raconter une histoire qui fait peur dans un coin lugubre, un vieux grincheux solitaire qui n'aime pas qu'on vienne lui quémander des bonbons... En tout, cinq petites histoires s'enchevêtrent sous le regard d'un étrange enfant costumé qui semble particulièrement soucieux du respect des traditions d'Halloween...
 


Même s'il n'a qu'un tout petit rôle, ça fait plaisir de voir que le gamin de
Bad Santa
continue sa carrière d'acteur à Hollywood malgré un physique peu avantageux.


Je sais que mon premier paragraphe n'était pas spécialement enthousiaste, et c'est vrai que le film m'a franchement déçu, mais je ne voudrais pas exagérer : dans son genre, il n'est quand même pas si mal. Le scénario se donne la peine de bien exploiter le thème d'Halloween, mais aussi de revisiter des sujets classiques de l'horreur, comme les loups-garous, les vampires, les revenants ou les légendes urbaines. Il s'efforce d'éviter d'être trop prévisible en montrant que personne n'est à l'abri : les acteurs un peu connus, les enfants, les jeunes ados, tout le monde peut crever violemment, pas seulement les habituels lycéens joués par des quasi-trentenaires. Et puis, le fil rouge est plutôt bien trouvé, ce petit bonhomme masqué constituant une présence intriguante et inquiétante tout au long du film...

 


Les moins de seize ans, qui ne cherchent ni à baiser, ni à boire de l'alcool ou consommer des drogues,
sont souvent épargnés dans le cinéma d'horreur, mais pas ici.


...jusqu'au moment où il y prend une part plus active, pour un chapitre certes rigolo, mais qui casse le mystère et l'originalité du personnage. Un enfant qui va apporter son approbation muette à une série de crimes atroces, ça n'est pas quelque chose qu'on voit dans n'importe quel film d'horreur. Alors qu'un monstre, visiblement joué par un cascadeur, qui s'introduit chez les gens pour les tuer, c'est plus banal. Et la banalité est finalement un problème assez récurrent de Trick 'r Treat : oui, il y a quelques bonnes idées, mais il y en a aussi pas mal qui tombent à plat. Les coups de théâtre ne sont pas si surprenants que ça, surtout qu'on nous ressert plusieurs fois le cliché du personnage à l'air innocent et fragile qui se révèle être un prédateur plutôt qu'une proie. Les intrigues sont simplettes, il n'y a pas spécialement de suspense, de moments vraiment flippants.
 


Dommage que l'auteur n'ait pas voulu garder "Sam" aussi énigmatique jusqu'au bout.


Et au bout du compte, je crois que le problème peut tout simplement se résumer au fait que le film à sketches est un genre casse-gueule qui ne donne que rarement de grands films. Vous et moi, on aime tous La Quatrième Dimension et Les Contes de la Crypte évidemment, mais il faut reconnaître qu'une série d'épisodes bout-à-bout ne constitue pas vraiment un film, surtout si on ne choisit que des épisodes sympathiques mais pas franchement mémorables. Alors voilà, même si je peux reconnaître qu'il est dans les quelques films potables de ma sélection de cette année, et qu'il est peut-être bien "le meilleur film sur Halloween en 30 ans" si on considère que L'Etrange Noël de Monsieur Jack ne compte pas et qu'on ne le compare qu'à des nullités comme La Nuit d'Halloween ou Le Masque d'Halloween ou même aux films de Rob Zombie, Trick 'r Treat reste à mes yeux un "petit" film pas complètement réussi, et certainement pas un nouveau classique. Si ça vous emmerde d'acheter des DVDs en import, rassurez-vous, vous ne passez pas à côté d'une oeuvre indispensable.

 

 

------------------------------------------------
Trick 'r Treat (2007), écrit et réalisé par Michael Dougherty (X-Men 2). Avec Brian Cox (Le Sixième sens), Dylan Baker (Happiness), Anna Paquin (True Blood), Leslie Bibb (Ricky Bobby roi du circuit), Tahmoh Penikett (BattleStar Galactica), Jean-Luc Bilodeau (Kyle XY).
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 04/11/2015 15:41

Je relis sans grand plaisir Carl Barks, trop tourné jeunesse, mais j'adore la maturité de Don Rosa par contre.

Superjé 04/11/2015 10:47

[on peut pas répondre à ta réponse ? c'est pourri overblog maintenant]

Si j'en crois la base de donnée Inducks (la référence pour les BD disney : http://coa.inducks.org/story.php?c=W+DD+++26-02#fr), cette histoire n'a effectivement été publiée en France que dans Picsou Magazine, et récemment en album cartonné anthologie de Barks et un Trésor de Picsou (là où je l'ai lue). Ta mémoire te fait défaut ;)
(en passant, si ça te rends curieux, tu peux retrouver tous les noms des auteurs "anonymes" issus des studios italiens des mickey parade ou SPG grâce à Inducks c'est vachement cool).


En plus, cette histoire est assez particulière puisqu'adaptée d'un court métrage de Jack Hannah (pas n'importe qui donc), que je n'ai malheureusement pas vu.

(pour les coquilles, je suis clairement pas une référence, vu que je repère pas mes fautes sur un écran, mais là, pour une fois, je l'ai remarqué).

Toxic 04/11/2015 11:28

Oui les changements sur overblog il y a quelques mois m'ont bien gavé, tout était devenu si laborieux que j'ai (encore) failli tout abandonner. J'avais même écrit un article sur le thème "voilà cette fois c'est fini pour de vrai parce que la nouvelle interface c'est de la merde". Mais je l'ai jamais publié, mais le nouvel overblog est teeeeeeellement bien que je n'ai jamais réussi à l'effacer de mes brouillons non plus, j'ai un message d'erreur à chaque fois.

Pour Picsou j'avais envie de m'acheter les recueils qui ont commencé à sortir il y a quelques années, mais c'est tellement cher et il y avait tellement de plaintes sur le thème "la traduction est nulle" que j'ai renoncé. Après, c'est pas gravissime quand même, j'ai lu récemment un recueil de Carl Barks en VO et c'était sympathique mais je sentais quand même assez clairement que j'avais 30 ans de trop pour vraiment apprécier. Cela dit, je dois encore avoir mes vieux Mickey Parade et Mickey Poche quelque part dans un carton.

Superjé 04/11/2015 00:56

c'est cadeau, c'est pour moi : http://fr.picsou.wikia.com/wiki/Bobos_ou_bonbons_%3F

(petit coquille, il manque un "x" à "yeu", 3ème ligne avant la fin).

Toxic 04/11/2015 01:47

Putain mais oui c'est ça, la fée Cadébosse, je me souviens... C'est marrant en plus parce que j'étais persuadé d'avoir lu ça dans un Mickey Parade plutôt qu'un Picsou Magazine, et je pensais que les Mickey Parade ne publiaient que des histoires écrites par des "anonymes" pour un studio italien, pas des trucs de Carl Barks et Don Rosa.
Pour la coquille, merci, pour moi c'est presque un record d'arriver à n'en laisser passer qu'une seule dans un article, la plupart du temps j'en repère plein, voire des bouts de phrases qui manquent...

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur