Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 09:09

2e sous solJ'espère que vous avez tous lu avec intérêt l'interview de David Law l'autre jour, réalisée à l'occasion de la sortie mercredi prochain du remake de Maniac réalisé par Franck Khalfoun et écrit et produit par Alexandre Aja et Grégory Levasseur. Histoire de marquer le coup encore un peu plus, je me suis dit que j'allais voir le premier film du même trio, 2ème sous-sol, un thriller qui à ma connaissance n'a pas vraiment fait une super carrière par chez nous et qu'on trouve facilement sur le net pour pas grand'chose. En plus, l'action se déroule le soir du 24 décembre, ce qui vous en conviendrez en fait un sujet de discussion idéal à cette époque de l'année.

Rachel Nichols (Scarlett dans GI Joe et la meuf à Conan dans le dernier Conan le Barbare) joue Angela, une employée d'un cabinet d'avocats trop prise par son boulot, et qui se retrouve à travailler tard au réveillon. Alors qu'elle quitte enfin les locaux pour retrouver sa famille, elle est chloroformée et séquestrée par Tom, le vigile du parking, un déséquilibré amoureux d'elle et apparemment inconscient de la gravité de ses actes, et qui semble persuadé que vivre une nuit traumatisante ensemble est une épreuve qui les rapprochera tous les deux. Angela, assez peu enthousiaste à l'idée de passer Noël enchaînée dans un sous-sol avec un inconnu aux tendances meurtrières, va tenter de s'échapper, mais malheureusement pour elle, Tom a bien préparé leur petite fête en tête-à-tête et ses tentatives d'évasion ne mènent jamais bien loin...


2eme sous sol 02Le vigile porte le costume rouge quelques temps alors vous m'autoriserez
à mettre le film dans ma liste des films de Noël, MERCI.


Probablement adepte de la devise "moins, c'est plus", le trio Khalfoun-Aja-Levasseur concocte un très bon petit huis clos nerveux, au suspense intense, avec le minimum d'ingrédients : deux personnages, un lieu, un postulat de départ tout simple. Le tout habilement exploité par le scénario et la mise en scène, et servi par des acteurs convaincants. Wes Bentley, dont je n'attendais pas grand'chose après sa prestation dans Ghost Rider, campe assez sobrement un méchant original, clairement givré mais qui passe le film à essayer de se convaincre lui-même en même temps que sa prisonnière que tout est normal, que tout va bien se passer, et qu'à la fin de la nuit ils formeront un couple heureux. Face à lui, Rachel Nichols évite d'être "la jolie nana à gros seins qui hurle et sanglote en réagissant toujours à toutes les situations de la façon la plus absurde possible pendant 1h15" ; son personnage est banal mais crédible, et au fil de ses mésaventures gagne haut la main ses galons de fille "qui en a" sans pour autant virer superhéroïne. Le rôle ne marquera clairement pas autant l'histoire du cinéma que la Ripley des Alien ou même que Laurie dans Halloween, mais renoue avec la tradition des protagonistes de cinéma de films d'horreur qu'on a vraiment envie de voir s'en sortir parce qu'ils l'ont bien mérité, ce qui change agréablement des héros insipides ou insupportables de chez Eli Roth ou la série des Saw.


2eme sous sol 05Les amateurs de gore apprécieront quelques scènes particulièrement sanglantes,
ceux qui n'aiment pas trop ça seront soulagés de savoir qu'elles sont rares.


2ème sous-sol ne se prive pas de réutiliser quelques clichés du genre, comme le portable qui capte pas (mais dans un parking souterrain c'est à peu près plausible), le tueur qui sort de nulle part à la dernière minute alors que techniquement il n'avait ni le temps de débarquer si vite ni la possibilité d'approcher sans se faire remarquer, l'objet d'une importance vitale qui tombe des mains au pire moment possible ou la blessure grave dont on se remet en 30 secondes (bon allez, elle boitille un peu, pour une morsure de rottweiler au mollet ça paraît bénin). Mais il n'en abuse pas et, dans l'ensemble, privilégie des situations et rebondissements plausibles. La fille réessaie d'appeler les flics chaque fois qu'elle trouve un téléphone, le mec n'a pas une force ni une résistance surhumaine, aucun ne met au point de piège super sadique pour se débarrasser de l'autre. Le suspense est donc d'autant plus prenant qu'on arrive à croire à l'histoire qui se déroule sous nos yeux, là où quelque chose comme le remake de I Spit on Your Grave apparaît complètement factice tout en voulant se donner des airs réalistes genre "c'est super sordide parce que la vraie vie est vraiment dégueulasse comme ça".


2eme sous sol 03Même armée, Angela préfère la furtivité plutôt que de se jeter sur son geôlier
pour le massacrer à la hache, parce que dans la vraie vie tout le monde n'est
pas forcément prêt à commettre des meurtres horribles, même en légitime défense.


Le score du film sur Rotten Tomatoes est étonnamment bas, les critiques lui reprochant principalement son côté "déjà vu". Et c'est vrai que c'est pénible quand un film a l'air intégralement repompé sur d'autres mais en moins bien, mais ça n'est pas du tout le cas de celui-ci. Certes, 2ème sous-sol ne réinvente pas le classique jeu du chat et de la souris, mais c'est un film malin, tendu, bien ficelé, plein d'humour noir, qui fait plutôt honneur à son genre. Je ne dis pas que vous en ferez des cauchemars pendant trois semaines ou que tout est imprévisible de bout en bout, mais c'est un thriller horrifique réussi et qui laisse espérer une carrière intéressante pour Franck Khalfoun et donne encore plus envie de voir sa version de Maniac. Pour un DVD qu'on trouve facilement à pas cher, ça vaut largement le coup.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur