Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 07:51

3 films horreurMaintenant que nos sympathiques commerçants ont abandonné Halloween, je crois qu'on peut se permettre de le récupérer pour lui redonner sa vraie place de notre côté de l'Atlantique : celle d'une excuse pour se faire une soirée films d'horreur jusqu'à pas d'heure en sachant qu'on ne bosse pas le lendemain. Du coup ce mois-ci va pas être super varié sur Ciné Discount, je vais essayer de surtout me concentrer sur les monstres et les psychopathes dangereux histoire que vous ayez de quoi faire le 31 octobre.

Antartic, l'éditeur de la compilation "Sexy Girls", a mis une tripotée de packs de 3 films sur le marché, liés de façon plus ou moins tirée par les cheveux à chaque fois. Pour le trio du jour, c'est à peu près cohérent : les films d'horreur qui ont "Halloween" dans leur titre français. Cela dit, aucun des titres originaux ne mentionne Halloween à la base, et concrètement un seul des trois films a réellement cette fête pour toile de fond. Mais bon, allez, on va pas pinailler, c'est des films d'horreur pas cher (5€ le lot), Halloween approche, ça vaut le coup d'en parler ici.

Le Démon d'Halloween - Pumpkinhead (qui en VO s'est d'abord appelé Vengeance: The Demon, avant d'adopter le nom de sa vedette, Pumpkinhead) est le plus vieux et le plus connu des trois. Sa bestiole, sans avoir atteint la notoriété des icônes du genre, s'est taillé une place quelque part entre les Krites, les Graboïds et le Leprechaun dans le club des monstres de cinéma "mineurs" mais dont la popularité est quand même suffisante pour avoir donné lieu à un joli paquet de suites en vidéo. L'intrigue rappelle vaguement Simetierre de Stephen King : un père (Lance Henriksen) rendu fou de chagrin par la perte de son fils adoré s'en remet aux forces occultes d'un cimetière pour l'aider à surmonter sa douleur. La différence c'est qu'ici, au lieu d'enterrer son gamin pour le faire ressusciter, il déterre dans un carré de citrouilles (d'où le nom de Pumpkinhead, ou "Potiron" dans les sous-titres français) un démon momifié pour qu'une sorcière le réveille et l'envoie venger la mort du petit en exterminant les responsables. Evidemment, si le cinéma nous a bien appris quelque chose, c'est que la vengeance et les invocations démoniaques, déjà séparément c'est mal, alors quand on les mélange, vous imaginez le bordel, et donc j'aime autant vous dire que d'ici la fin du film tout le monde sera bien puni pour tout ça.


Pumpkinhead 01

Plutôt que des péquenots tarés et haineux
qui s'en prennent à des gens de la ville qui ne leur ont rien fait de mal
comme dans
Massacre à la tronçonneuse  ou I Spit on Your Grave ,

Pumpkinhead met en scène de braves gens de l'Amérique rurale
victimes du mépris des citadins.


Le Masque d'Halloween est le plus récent et le seul qui concerne vraiment la fête du 31 octobre. La nuit d'Halloween, une mauvaise blague amène un ado à tuer accidentellement le mec de sa soeur. Un an plus tard, bien qu'ils aient déménagé pour laisser cette sordide histoire derrière eux, il est toujours hanté par ce souvenir. Lors des festivités, il souffre d'hallucinations et s'imagine traqué par le petit ami mort, tandis qu'autour de lui ses nouveaux copains sont sauvagement assassinés l'un après l'autre. Il finit par tomber sur un obsédé de la sculpture de citrouilles dont l'établi est garni d'un paquet d'instruments à tailler les cucurbitacées qui n'ont peut-être pas servi à découper que des têtes de mort dans des légumes... Mais ce suspect si évident est-il le vrai coupable ?


Le Masque d Halloween 04

Encore un cas de jaquette mensongère puisque
Le Masque d'Halloween est le seul "vrai" film d'Halloween du trio.

 

The Fear - La Nuit d'Halloween, sorti précédemment sous le titre plus honnête (quoique...) de Terreur, suit un étudiant en psychologie qui emmène un groupe d'amis en weekend à la campagne dans la maison de son enfance pour y étudier leurs peurs les plus intimes. Sur place, ils dénichent un mannequin articulé en bois et en font une espèce de mascotte de leur séjour. Le pantin se retrouve à différents endroits incongrus (comme dans le jacuzzi), créant des tensions entre les membres du groupe qui s'accusent les uns et les autres de l'avoir déplacé pour faire une farce débile. L'un d'eux est tué alors que tous les autres sont au parc d'attractions... Les spectateurs malins comme vous et moi se doutent que c'est le bonhomme de bois qui a fait le coup, mais les autres couillons pensent qu'il a simplement disparu, et le mystérieux assassin fait donc de nouvelles victimes...


The Fear 02

Si le film n'était pas antérieur à L'Homme bicentenaire,
je jurerais que le costume de l'homme de bois a été fait en récupérant
celui de Robin Williams dans une poubelle.

 

J'avais acheté la compilation pour Pumpkinhead, que je n'avais jamais vu, et au final c'est le seul film potable du lot. Sans être un incontournable du genre, c'est un petite série B pas trop mal foutue qui, malgré un scénario pas terrible et une mise en scène pas toujours réussie, se maintient au-dessus de la médiocrité grâce à l'interprétation de l'acteur principal, un bon monstre et un bon chef op. Il y a aussi le chien qui jouait le chien de Billy dans Gremlins, et qui fait hyper bien le chien, ce que ne manqueront pas d'apprécier les vrais connaisseurs. Feu Stan Winston, oscarisé quatre fois pour ses effets spéciaux, signait ici son premier film en tant que réalisateur, et si globalement il ne se montrait pas spécialement doué pour l'exercice, il a au moins su filmer sa créature (c'est le mec qui animait Goro de Mortal Kombat sous le costume de "Potiron") de façon à masquer ses limites sans pour autant avoir à n'en montrer que des petits bouts dans des plans d'une demi-seconde. Elle marche, son visage s'anime, dommage que certains des acteurs aient tendance à rester plantés bêtement devant elle à attendre de se faire tuer, ça casse un peu les efforts fournis pour lui donner l'air vivante et menaçante, mais en tout cas on est bien loin du "craignos monster" à la Soldat Cyborg ou Nemesis (oui bon je sais que c'est pas vraiment des références en la matière à la base). A part ça, l'ambiance est lugubre à souhait, Lance Henriksen défonce, du coup on pardonne le fait que l'ensemble ne soit quand même pas spécialement génial.


Pumpkinhead 03

Quelques belles images font partie des éléments qui
donnent un certain cachet et une vraie personnalité à Pumpkinhead.


Les deux autres films n'ont malheureusement pas grand'chose pour eux. Le Masque d'Halloween est un slasher fauché et convenu, dont on devine le coup de théâtre final au bout de dix minutes (tout en continuant à espérer que le film sera plus malin que ça et parviendra à nous surprendre pour de vrai, mais c'est peine perdue), et qui accumule lieux communs du genre. Quelques maquillages et effets sanglants réussis (un visage découpé en lanterne d'Halloween) ou rigolos (des intestins qui se déroulent le long d'une vrille sur laquelle une victime s'empale) en côtoient des nazes, le personnage le plus mémorable (le vieux fou) apparaît très peu. Il y a quand même un moment qui mérite peut-être d'être signalé : un des ados se fait décapiter alors qu'il est en train de licebroquer, avant de s'écrouler raide mort il pisse sur sa propre tronche tombée par terre. Ouais bon je sais c'est moyennement classe mais on voit pas ça tous les jours, admettez. En tout cas, tout le reste est très banal et assez mauvais, le genre qui en général me fait dire "j'ai vu pire mais y a tellement mieux aussi que j'aurais eu aussi bien fait de pas voir ça quand même".


Le Masque d Halloween 02

Le Masque d'Halloween nous inflige avec candeur
des situations parmi les plus tournées en dérision du genre,

comme "puisque nos amis ont mystérieusement disparu, faisons donc
des groupes de 1 pour aller explorer des recoins inquiétants."

 

Cela dit, c'est rien à côté du dernier des trois, qui est vraiment l'un des pires films que j'aie vus depuis longtemps. Les personnages sont tous à baffer, les acteurs sont mauvais, la gestuelle de l'homme de bois le rend plus risible qu'effrayant, le scénario est complètement idiot. Il ne se passe à peu près rien pendant une heure, on s'ennuie à mourir et quand enfin le film sort un peu de sa torpeur, c'est pour basculer dans le ridicule complet. Le nanardeur indulgent sourira quelques fois devant la stupidité, l'incohérence et le vieux fond de prétention intellectuelle, s'il ne s'est pas endormi avant. Comme c'est nul et que vous ne voudrez certainement voir ça sous aucun prétexte, je me permets de vous dévoiler la fin parce qu'elle apporte de beaux moments de connerie qui vous donneront une bonne idée de la qualité du film : l'homme de BOIS va se suicider PAR NOYADE (mais c'est du bluff, cela dit, parce qu'après il refait surface et devient gentil) et le héros retourne tranquillement à une vie normale apparemment sans que les flics lui aient demandé de s'expliquer sur les six meurtres qui ont eu lieu pendant sa petite escapade, NORMAL. Ou alors je sais pas y a peut-être une scène coupée où il dit "C'est la faute à l'homme de bois, Inspecteur, je vous jure !" "Ok ça me va, vous êtes libre".


The Fear 01

Le jeu de l'acteur principal (qui exprime ici une terreur sans nom)
ne manquera pas d'impressionner par son intensité.

 

Sinon, y a aussi Wes Craven qui vient faire l'acteur deux minutes au début et deux autres à la fin, il devait sûrement un service à quelqu'un, mais ça a suffi à l'éditeur français pour mettre son nom en gros sur la jaquette. Et le DVD ne propose que la VF (contrairement aux deux autres), qui fait bien pitié, avec des acteurs atones et des dialogues débiles. Il y a comme ça une scène où le héros comprend enfin qui était l'amant de sa mère, à cause de qui son père l'a assassinée quand il était enfant, et sa réaction quand ses souvenirs traumatisants refont surface et que la vérité éclate, c'est... "Oh, punaise." Ca c'est de la réplique qui tue, mes amis ! Mais bon, malgré tous ces petits trucs un peu goleri, The Fear est bien trop soporifique pour prétendre au titre de série Z marrante, c'est vraiment une infâme merdouille que même "les jeudis de l'angoisse" sur M6 il y a 20 ans n'auraient pas oser diffuser un soir de disette.


The Fear 04

Une heure de dragouille molle entre personnages pour la plupart détestables
avant d'en arriver aux premiers meurtres, de quoi décourager même les plus aventureux.

 

Le bilan général n'est donc pas brillant, et j'hésite à vous dire que Pumpkinhead vaut à lui seul l'achat de la compilation, vu que je n'en suis pas tout à fait convaincu moi-même. Disons que si vous tenez absolument à le voir c'est le meilleur moyen de vous le procurer à bas prix mais qu'il n'est pas totalement indispensable ni à votre collection ni à votre culture d'amateur de cinéma de genre. Disons que si vous faites une soirée films d'horreur c'est une façon appréciable de sortir un peu des sempiternels Freddy/Halloween/Vendredi 13, quand même. Si c'est ce que vous recherchez et que ça ne vous dérange pas de payer 5€ pour un film et deux sous-bocks moches, ça va. Mais n'espérez surtout pas trois bons films par contre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 16/10/2012 19:05


Avec toi, plus c'est long, plus c'est bon ;) !


 


Donc oui, je parlais bien de Mosquito, Critters j'attends ta critique...

Superjé 15/10/2012 22:30


Moi, j'aime bien tes articles longs..


Bon après, avoir Mosquito à 1.5€, c'pas l'arnaque non plus


 


Et alors, c'est bien ?

Toxic 15/10/2012 22:35



Merci...


Mosquito, je sais pas si c'est bien, je l'ai pas encore vu...
Critters, ben... Attends l'article !
(un indice quand même : non, c'est pas très bien)



superjé 14/10/2012 22:49


Oh yeh, un mois spécial horreur...


Peut-on en plus, espérer voir les critiques de la saga Critters ici ?


Va falloir que je réfléchisse à quels films je choisis pour cette année, car c'est vrai que les années d'avant, j'ai pas fait original (entre Halloween, Saw ou Massacre à la tronçonneuse)...


 


Sinon, moi aussi je possède un coffret Antartic, avec le thème monstre (avec les films Mosquito, Ice Spiders et l'île des Komodos)... Acheté une bouchée de pain d'occasion, il n'y avait dedans
que le dvd Mosquito :/ !

Toxic 15/10/2012 09:55



L'article sur Critters il est à peu près fini depuis longtemps en fait mais je me suis jamais décidé à la publier parce que je le trouvais trop long/chiant. Mais bon là c'est le moment
pour essayer de le finir.
Je crois que j'ai déjà vu la même compil mais comme j'ai déjà Mosquito et que les 2 autres me paraissaient vraiment pas bien fameux, j'ai pas eu la curiosité d'acheter... Avec l'occaz j'ai jamais
trop eu de problème, cela dit des fois même avec du neuf on a des surprises ! Un jour en déballant un film qui était encore sous cellophane, j'ai trouvé un DVD enregistrable, vierge...



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur