Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 09:01

Against the DarkBon alors pour ce mois spécial, je vous ai mis de l'horreur classique, de l'horreur atypique, de l'horreur bas-de-gamme, de l'horreur américaine, française, britannique, de l'horreur avec des monstres, des poupées tueuses, des psychopathes, des extraterrestres, des animaux dangereux, des démons. Mais en guise de conclusion et avant de se rouvrir à d'autres genres de cinéma, il manquait un dernier truc pour compléter ce petit tour d'horizon : de l'horreur avec Steven Seagal. Alors voilà, aujourd'hui penchons-nous donc sur Against the Dark, un petit direct-to-video généralement vendu pour pas cher en lot avec d'autres aventures récentes du gros champion d'aïkido comme Attack Force, Jeu fatal ou Vol d'enfer.

Le film démarre dans un monde post-apocalyptique où un virus a transformé la majorité de la population en créatures assoiffées de sang. Les autres personnages les qualifient de "vampires" ou de "mutants" mais concrètement elles sont plutôt comme les zombies de 28 jours/semaines plus tard, des espèces de bêtes féroces douées d'une certaine forme d'intelligence, qui mettent leur victimes en morceaux non seulement pour boire leur sang mais aussi bouffer leur chair en faisant "meeeuaaaarrrrhhh", et qui peuvent être éliminées par diverses formes conventionnelles de violence physique, sans besoin de crucifix, ail ou pieu dans le coeur. Et d'ailleurs, le générique de fin les appelle des zombies aussi. La plupart des non-infectés se cachent en espérant que des secours arrivent mais certains, surnommés les Chasseurs, ont décidé de ne pas rester les bras croisés et sillonnent les rues à la recherche des monstres, qu'ils exécutent sans pitié. Seagal joue Tao, un Chasseur dont l'escouade va croiser un petit groupe de survivants qui cherchent à s'échapper d'un hôpital où nichent des vampires. Ensemble, ils vont tenter de quitter les lieux avant que l'armée ne bombarde la zone.


Against the Dark 04

Ci-dessus, les véritables protagonistes du film, aux personnalités aussi développées
que "la blonde", "la brune", "le mec" ou encore "l'autre mec".

 

J'aurais aimé pouvoir vous dire que la première (et dernière à ce jour si je ne m'abuse) incursion de Steven Seagal dans le domaine de l'horreur est une chouette copie de Blade ou une grosse série Z rigolote, mais Against the Dark n'est ni l'un ni l'autre. C'est un mauvais film de zombies, mollasson et très con, dans lequel la vedette de Piège en haute mer est venue faire un peu de figuration. C'est un peu le touchage de fond de cette période récente de sa carrière où il allait tourner vite fait n'importe quoi en Roumanie en se faisant doubler pour la moitié de ses scènes. J'ai l'impression qu'avec son rôle dans Machete il a eu un sursaut d'orgueil et que depuis il essaie de remonter la pente, mais pendant les quelques années qui ont précédé il a enchaîné les direct-to-video indigents, et celui-ci pourraît bien être le pire.


Against the Dark 02

Les deux acolytes féminines du gros Steven ne servent quasiment à rien (et n'ont même pas de nom !),
on croirait des rôles ajoutés à la dernière minute suite à une promesse faite
à des aspirantes mannequins locales pas farouches de les lancer dans le showbiz...

 

Son personnage a vingt minutes de présence dans le film, grand max, et bien souvent il est filmé de dos, ou le visage dans le noir, comme pour masquer le fait que ça n'est pas vraiment lui. Et dans les quelques séquences où il est vraiment à l'écran, on le devine quand même absent. Pour ceux qui ne le voient que comme un clown qui ne fait que de la merde, ça ne change sans doute rien, mais pour les autres, d'habitude c'est clair qu'il s'implique un minimum dans le personnage, le scénario, qu'il essaie d'y intégrer ses marottes (l'amour de la nature, de l'Orient) ou des éléments de sa mythologie personnelle (son passé de maître en arts martiaux, sa prétendue appartenance aux forcés spéciales). Ici, non, il a dû aller passer deux jours à Bucarest le temps de mettre en boîte quelques images quasi-monochromes et prendre son chèque (qui représentait probablement les trois quarts du budget total d'Against the Dark) et ça se ressent.


Against the Dark 03

Le même plan de Tao et ses chasseurs marchant le long d'un hangar est réutilisé plusieurs fois
et il n'est même pas sûr que ce soit bien Seagal dans le rôle.


Pour la majorité de ses 90 minutes, c'est donc un film sur une poignée d'inconnus qui passent une nuit entière à traverser un immeuble abandonné tandis que, périodiquement, le bras droit de Seagal (joué par la doublure de The Rock) se castagne avec des zombies-vampires. Le scénariste et le réalisateur ne se sont pas plus foulé que leur tête d'affiche, l'intrigue progresse laborieusement et regorge d'absurdités (les Chasseurs débarquent dans l'hôpital et, au lieu d'aider les rescapés à sortir immédiatement par l'issue qu'ils viennent d'emprunter pour entrer, les accompagnent jusqu'à une sortie beaucoup plus risquée à l'autre bout du bâtiment) ou d'éléments contradictoires qui trahissent un manque évident de soin et de relecture (la narratrice explique au début que l'épidémie a rapidement ravagé le monde parce que personne n'est immunisé contre elle, puis un personnage répète plusieurs fois qu'il est immunisé). Entre deux péripéties prévisibles, Linden Ashby de Mortal Kombat et Keith David de The Thing viennent cachetonner quelques brefs instants sans conviction. On notera au passage que Keith David joue le "Lieutenant Waters" et que tous les personnages l'appellent "Colonel", encore une preuve que décidément le contrôle qualité sur ce film s'est fait à tous les niveaux.


Against the Dark 01Le budget était si restreint que les plans extérieurs de l'hôpital
proviennent en fait de la série télé Kingdom Hospital de Stephen King.


Il y a 2-3 moments qui sortent un peu de l'ordinaire (la créature qui se taille les dents en pointes...) mais ça ne suffit pas à sauver un mauvais film d'1h30. J'espérais mieux d'un truc où Steven Seagal découpe des monstres au sabre, là on dirait le genre de téléfilm poussif et particulièrement fauché que The Asylum aurait produit pour Syfy pour coincider avec la sortie ciné d'un Resident Evil. Je sais que là il est un peu tard pour aller finir vos courses de DVDs d'Halloween et ça tombe bien, parce que Against the Dark n'a vraiment rien à faire dans votre sélection, même à très peu cher.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Artemis 31/10/2012 13:17


Et donc, après tout ces films horrifiques, toi , tu vas plutôt passer la soirée avec l'intégral de "mon petit poney" non???

Toxic 31/10/2012 15:25



C'est ce que j'envisageais au départ oui, mais finalement j'ai acheté un masque et un couteau, je vais aller rôder dans un quartier riche pour voir s'il y a des adolescents qui cherchent à
coucher ensemble pendant que leurs parents sont absents au lieu de surveiller leur petit frère (et si j'en trouve je leur expliquerai l'importance de se protéger afin d'éviter les MST).



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur