Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 08:25

Age of DragonsQuand j'étais petit, les films avec des dragons étaient un genre rarissime. En dehors des dessins animés, il y avait Le Dragon du Lac de Feu et c'est à peu près tout. Donner vie à une créature aussi complexe avec l'animatronique n'était clairement pas de la tarte. Aujourd'hui par contre les dragons doivent être devenus le monstre le plus facile à créer en images de synthèse si l'on en croit la quantité de téléfilms à petit budget qui sont consacrés à leurs méfaits. Je vous ai parlé récemment de Last Dragon, mais ces dernières années on a eu aussi Dragon Sword, Paladin... Même l'ex-espoir Pitof n'a trouvé que Les Chroniques du Dragon à réaliser après le tristement célèbre Catwoman. Pour tout dire, j'en étais venu à me demander si la même boîte d'effets spéciaux ne refilait pas le même modèle à tout le monde, mais apparemment chacun a sa propre créature. Age of Dragons se paie même le luxe d'avoir quelques bestioles en caoutchouc en plus.

Le film est une adaptation de Moby Dick dans laquelle les terribles monstres volants remplacent les baleines. L'idée est saugrenue, mais a quand même de quoi rendre un peu curieux. On suit le jeune Ishmael et son pote exotique Queequeg alors qu'ils s'engagent pour une chasse au dragon auprès de l'équipe du Capitaine Ahab (le sous-titreur a décidé que "Achab" c'était pour les cuistres), un homme mystérieux et tyrannique obsédé par le légendaire Dragon Blanc, qui l'a défiguré après avoir tué sa soeur. Ils embarquent sur le Pequod, une sorte de tank des neiges, après qu'un vieux fou prédit à Ishmael qu'un seul homme survivra à leur aventure, et commencent leur traque. Bien entendu, les événements ne tardent pas à apporter du crédit à cette funeste prophétie, puisque les dangers de la chasse au dragon et les violentes dissensions au sein de l'équipe réduisent de jour en jour le nombre de participants à la quête de vengeance du capitaine.


Age of Dragons 04Difficile de dire si Danny Glover en fait des tonnes
parce qu'il a l'impression de tenir enfin un grand rôle ou à l'inverse parce qu'il s'en bat les couilles.

 
Le pari de transformer le roman de Melville en histoire d'heroic fantasy était risqué et, autant le dire tout de suite, ça ne fonctionne pas du tout. Et pourtant certains ajouts dont on aurait pu craindre le pire, comme la présence d'une jolie nana sur le Pequod, sont finalement pas trop mal intégrés. Mais on voit très vite que la transposition ne va pas tenir la route. C'est presque comme si les scénaristes, plutôt que de vraiment réfléchir à une façon intelligente d'adapter l'histoire, avaient simplement pris un résumé du bouquin et barré toutes les occurrences du mot "cachalot" pour le remplacer par "dragon". Ou alors ils trouvaient vraiment charmante et originale l'idée d'un bateau qui se déplace sur terre, avec des roues, ou de montrer les dragons comme des animaux victimes de la chasse et du commerce qu'elle alimente plutôt que comme de dangereux prédateurs, et ne se sont pas rendus compte que c'était absurde. Age of Dragons se déroule ainsi dans un monde où l'on sait déplacer des véhicules par magie, sans chevaux ni moteur, mais où on a absolument besoin d'affronter des monstres géants féroces et cracheurs de feu pour récupérer sur leur dépouille une infime quantité de combustible pour éclairer des lanternes. Logique.


Age of Dragons 03Il y a toute une scène pour montrer que les glandes des dragons permettent de fabriquer
des grenades médiévales, une arme qui sera utilisée exactement zéro fois par la suite.


Bon, admettons qu'on consente à avaler cette grosse pilule histoire de dire qu'on joue le jeu pour rester positif "parce que sans ça y a pas de film", reste qu'on est malheureusement face à un direct-to-video mou et bavard, dans lequel il ne se passe finalement pas grand'chose, et plombé par une narration omniprésente censée faire "littéraire" mais qui ne parvient qu'à donner un air prétentieux à un film vraiment pas assez intelligent pour mériter le droit de se la jouer "profond et philosophique" comme ça, même s'il est tiré d'un classique. L'acteur principal est beau gosse mais pas vraiment charismatique ou talentueux, Danny Glover surjoue son rôle de vieux fou mais c'est plus triste à voir que vraiment poignant ou savoureux, la plupart des personnages sont sans relief. Les effets spéciaux sont plutôt pas mal, même si on a affaire une fois de plus à une créature qui n'interagit quasiment jamais directement avec le décor et les personnages parce que c'est trop compliqué quand on n'a pas les moyens de se payer des images de synthèse top niveau, mais c'est à peu près le seul élément un peu réussi.


Age of Dragons 01

Les limites du budget obligent le dragon à rater une cible à 1 mètre de ses mâchoires
parce que c'est beaucoup plus compliqué de montrer une bébête inexistante en train de bouffer un acteur
que de simplement l'incruster dans des décors ou lui faire attaquer d'autres créatures numériques.

 

C'est laborieux et con, ça gâche du même coup un roman et un monstre qui méritaient mieux que ça. Ca voudrait être sérieux, ça n'est que chiant et forcément, dans ces conditions ça ne peut pas fonctionner en tant qu'heroic fantasy légère pour amateur de guerriers et de magiciens qui tabassent des dragons. Je ne désespère pas de trouver un film potable sur ce thème, mais c'est clairement pas celui-ci. A éviter, même à très bas prix.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur