Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 08:35

ClementineDans l'édition française (chez Asian Star) de Clementine, c'est ce bon Jean-Pierre Dionnet qui assure la présentation du film, avec une tentative de réhabilitation de Steven Seagal, "le nouveau Charles Bronson", d'après lui exilé fiscal en Thaïlande où il donne un coup de main à des films "géniaux" dont ce Clementine (qui est un film coréen) où "la petite qui joue Clémentine est géniale !" (le personnage en question s'appelle Sa-rang, le titre du film vient de la chanson Oh My Darling, Clementine). Bon alors il est cool et tout Jean-Pierre Dionnet mais là quand même ça sent un peu le mec qui a pas vu le film et qui brode à partir d'éléments soufflés par le copain éditeur à qui il rendait service, et ça inspire moyennement confiance. Le visionnage du film lui-même prouverait qu'il y avait bien de quoi se méfier de Clementine, à commencer par sa jaquette qui nous le vend comme un film de combats en cage avec Seagal en vedette, ce qui équivaut à peu près à présenter Austin Powers dans Goldmember comme un film d'action avec Tom Cruise.

Clementine est donc principalement l'histoire d'un ancien champion d'arts martiaux (joué par Lee Dong-jun, double champion du monde de taekwondo dans la vraie vie) qui élève seul sa fille de sept ans tant bien que mal. Mais bon, le coup des combats en cage c'est pas une pure invention quand même. Notre héros, devenu policier, perd son boulot à cause de ses méthodes peu orthodoxes (aller dans les tripots, péter la gueule à tout le monde, et tout défoncer) et se reconvertit à contrecoeur en homme de main de la mafia pour continuer à subvenir aux besoins de la petite. Cette dernière, qui n'a jamais connu sa mère, va se lier d'amitié avec une femme rencontrée au supermarché, et la vie de tout ce petit monde va être bouleversée par un coup de théâtre absurde, avant de prendre un tournant encore plus dramatique quand des Américains vont kidnapper la gamine pour forcer le héros à un match contre le champion invaincu des combats en cage, joué 2 minutes par Steven Seagal et 2 autres par sa doublure (c'est d'ailleurs une photo de la doublure qui est imprimée sur le disque lui-même).


Clementine 01Il y a bien quelques éléments scénaristiques typiques des films de baffes
(l'ancien champion qui ne veut plus se battre à cause d'un drame, mais qui va y être forcé...)
et quelques combats, mais c'est avant tout une histoire assez cucul-la-praline de famille déchirée.


L'histoire semble avoir été réécrite 4 ou 5 fois en cours de tournage par un type qui n'était pas sûr de savoir quel genre de film il avait envie de faire, et n'avait pas le coeur ou les moyens de jeter tout ce qu'il avait déjà mis en boîte pour recommencer à zéro chaque fois qu'il changeait d'idée. Ou bien c'est Jun Lee qui a commencé par accepter de jouer dans une espèce de sous-Jackie Chan avant de piquer sa crise d'ancien sportif qui veut être pris au sérieux en tant qu'acteur et de vouloir montrer qu'il pouvait être crédible dans un drame poignant. En tout cas le résultat est complètement indigeste, c'est un film d'arts martiaux, un polar, une comédie familiale et un mélo larmoyant imbriqués les uns dans les autres à grands coups de marteau. Si on veut être positif on peut dire qu'avec ses changements de style abrupts, Clementine parvient à surprendre constamment, mais si on préfère être honnête on avouera que c'est essentiellement une telenovela coréenne débile déguisée en film policier pas très inspiré.


Clementine 02Les amateurs de soap operas asiatiques seront sans doute plus comblés
que les fans de Steven Seagal.


Tout est trop tiré par les cheveux pour être émouvant, d'autant que les acteurs finissent par être agaçants à force de pleurnicher. Ca a le mérite d'être étonnant et insolite mais c'est quand même surtout très mauvais. A mélanger les genres n'importe comment comme ça, on se demande quel public ça cherche à satisfaire, probablement trop de publics différents à la fois pour parvenir à en contenter ne serait-ce qu'un seul. Allez, disons qu'à la rigueur ta mamie pourra trouver la gamine adorable et rigolote, et acceptera les rebondissements invraisemblables sans sourciller parce que c'est comme dans ses feuilletons. Mais il faudra lui dire de fermer les yeux dans les moments où ça castagne. Ca pourra aussi remplir une note de bas de page pour un étudiant qui fait sa thèse sur Steven Seagal et doit avoir vu tout ce dans quoi il apparaît, même des trucs encore plus inintéressants qu'Against the Dark. Ou encore, assouvir la curiosité malsaine d'un nanardeur qui tient absolument à vérifier par lui-même à quel point c'est nul. Et puis peut-être quelques pédophiles modérés. Autrement dit, je doute que Clementine ait des chances d'intéresser ne serait-ce qu'1% de mon lectorat de 5 personnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Superjé 29/09/2014 16:10


Mec tu sais pas dans quoi je fais mes études... Si ça se trouve !

Toxic 29/09/2014 18:52



Ah mais je serais hyper fier d'avoir un étudiant en Seagalogie parmi mes lecteurs. Beaucoup plus qu'un pédophile.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur