Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 16:44

Donkey PunchSous cette très élégante jaquette TF1 Vidéo se cache un film britannique au sujet duquel je n'avais rien lu avant de le visionner (même pas le résumé au dos) mais dont je pensais à tort que, bon ou mauvais, il s'intégrerait bien à mon thème d'octobre. En réalité, c'est plus un thriller sordide qu'un vrai film d'horreur, mais bon, maintenant je l'ai vu alors je le mets quand même et tant pis, on va pas pinailler hein ? Merci.

Trois jeunes anglaises parties s'éclater en Espagne pour aider l'une d'elles à surmonter un chagrin d'amour font la connaissance d'un groupe de dragueurs qui leur proposent un tour sur un yacht. En mer, ils parlent de cul pour se chauffer, et évoquent notamment le fameux "donkey punch" du titre, une pratique tout à fait charmante et romantique que vous connaissez tous évidemment. Après, ils se droguent, et baisent, et se filment, et se disent que ce serait rigolo de tester le "donkey punch", et là comme vous êtes malins vous avez deviné où c'est en train d'aller : un homicide involontaire avec preuve en vidéo, des responsables qui ne veulent pas aller en prison et se demandent comment couvrir leur méfait, tout le monde à bord qui flippe et finit par péter les plombs et s'entretuer.

N'espérez surtout pas un mélange gore mais rigolard de jolies filles en bikini et scènes de massacre à la Piranha 3D voire Zombies Zombies Zombies. Ca n'est même pas une comédie noire à la Very Bad Things, même si l'histoire s'y prêtait. Pour le ton, on est plus proche de quelque chose comme And Soon the Darkness, genre "filmons un fait divers bien crapuleux", ou de l'original de I Spit on Your Grave. Le film se heurte tout de suite à un gros problème : pendant une bonne demi-heure, il n'y a rien d'autre à voir que sept jeunes trous-du-cul qui jacassent et, comme les mecs sont des gros boeufs et que les filles sont le genre de petites pintades à se laisser séduire par des gros boeufs, non seulement on passe tout le début du film à s'ennuyer ferme, mais en plus ça ne présage rien de bon pour la suite. Enfin je sais pas hein, peut-être que c'est parce que je suis trop vieux et que pour quelqu'un qui aurait 15-20 ans de moins que moi, le mode de vie "drague bourrine, fumette et rires gras entre gosses de riches à Ibiza" est encore suffisamment fascinant pour maintenir l'intérêt du film à flot. Mais entre ses personnages sans charme et ses dialogues sans humour, Donkey Punch peut vite devenir pénible pour le spectateur adulte.


Donkey Punch 01

Je vous laisse deviner si la plus sage et timide des filles sera la seule à s'en sortir
après que tout le monde sera puni de mort pour avoir voulu s'amuser (un indice : oui).


Alors après évidemment le drame arrive et ça se réveille, et je dois avouer que l'heure qui suit ne manque pas de rebondissements. Mais là on en arrive à un autre gros problème du film, c'est que pour qu'une situation de départ simple continue d'évoluer et devienne de plus en plus compliquée alors que le nombre de protagonistes tout comme leur liberté de mouvements sont assez réduits, les scénaristes n'ont malheureusement rien trouvé de mieux que de faire systématiquement réagir tout le monde de façon absurde, tout en confirmant que ses personnages ne sont décidément pas que des fêtards irresponsables qui ont fait une grosse bêtise, mais bien une sacrée bande d'ordures sans scrupules. Et attention je ne dis pas qu'on ne peut pas faire un bon film sur des connards infréquentables ou des débiles profonds, mais pour que ça reste intéressant il faut que ce soit drôlement mieux écrit que ça, en fait.


Donkey Punch 02

Le portable passe d'une réception parfaite à une coupure totale précisément à l'instant
où les filles essaient de s'en servir pour appeler du secours, puis pendant le reste du film
elles oublient qu'elles ont toujours leur téléphone et que le bateau se déplace...

 

Donkey Punch démarre trop lentement, n'a aucun personnage suffisamment intriguant ou sympathique pour donner envie de rester devant, aucune scène de suspense réellement efficace, et se révèle rarement crédible (rien que l'accident qui déclenche tout n'est pas mis en scène de façon super plausible). On peut lui reconnaître une certaine variété dans les méthodes employées par nos jeunes vacanciers pour s'assassiner les uns les autres (fusée de détresse, moteur de canot de sauvetage...), mais c'est à peu près tout. A moins que la vision fugace de quelques nénés et kikis suffise à vous donner envie de vous infliger 1h30 de mauvais film tourné quasiment intégralement en plan rapproché, vous pouvez vous passer sans regret de celui-ci.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur