Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 15:01

Evil Dead 2013L'autocélébration ça va bien cinq minutes ou à la rigueur un mois, mais il va être temps de s'arrêter pour laisser place à la sélection de Noël. Alors, comme pour mon démarrage il y a 5 ans j'avais chroniqué un remake d'un classique de l'horreur, aujourd'hui on va conclure cet anniversaire avec un autre histoire de marquer le coup.

Plus de 30 ans après le film original, et sans doute inquiet à l'idée que des incapables ne sabotent le travail comme pour Les Griffes de la nuit ou Vendredi 13, Sam Raimi a décidé de produire lui-même cette nouvelle version d'Evil Dead et a confié la caméra à un débutant qui s'était fait connaître par une vidéo YouTube, probablement pour pouvoir garder la mainmise sur le projet et éviter que ça ne devienne le genre "voilà, maintenant cette histoire m'appartient à moi et je change tout ce que je veux !" façon Halloween. Il y avait donc de quoi espérer que le film ne soit pas trop raté, et comme j'admets que le premier n'a pas complètement bien vieilli, pour une fois il y avait même des chances pour que cette réactualisation ne soit pas totalement superflue.

L'histoire reprend les grandes lignes de la version de 1981 : un groupe de cinq amis, trois filles et deux garçons, va passer quelques jours dans une vieille cabane lugubre au milieu de nulle part. A la cave, ils découvrent un mystérieux grimoire rempli d'avertissements sur la présence de forces diaboliques dans les environs... et de formules pour les invoquer. Refusant d'y croire, l'un d'eux lit une incantation à voix haute, et c'est le début du cauchemar : un démon prend possession d'un des membres du groupe et se met à attaquer les autres. Pensant d'abord avoir affaire à une maladie inconnue, ils se contentent d'essayer de calmer ses crises de folie à coups de sédatifs, mais d'autres se retrouvent changés à leur tour en suppôts de Satan. Les derniers encore sains d'esprit finissent par se rendre à l'évidence : pour sauver leur peau et libérer les âmes de leurs compagnons, ils vont devoir les tuer...


Evil Dead 01Ceux qui connaissent déjà Evil Dead seront en terrain familier, mais apprécieront
les modifications apportées à l'histoire pour les surprendre un peu.


Comprenant qu'il serait difficile de remplacer Bruce Campbell dans le rôle qui a lancé sa carrière il y a trente ans et des poussières, les auteurs ont eu la bonne idée de ne même pas essayer. Il y a bien un personnage qui correspond vaguement au sien, joué par un des soupirants d'Amanda Seyfried dans Le Chaperon rouge, mais il ne cherche pas à être Ash. C'est d'autant plus judicieux que c'est surtout Evil Dead 2 et L'Armée des ténèbres qui ont rendu Ash célèbre, et que le remake n'est pas une comédie horrifique mais cherche à faire peur pour de vrai, comme l'original. Ce qui ne l'empêche pas d'être drôle, pas parce qu'il y a des blagues, mais parce que la violence finit par atteindre un niveau comique. Entre l'automutilation et les bastons à coups de tout ce qui peut leur tomber sous la main, tous ces braves petits jeunes subissent une quantité d'atrocités qu'on ne souhaite qu'aux gens qui restent immobiles sur les tapis roulants des aéroports et du métro, et certes on souffre avec eux chaque fois qu'il y en a un qui se fait sectionner un membre ou bousiller la gueule au pistolet à clous, mais en même temps, toute cette méchanceté gratuite a quelque chose de rigolo et défoulant.


Evil Dead 02La recette "moment calme mais inquiétant où la caméra te fait comprendre qu'il y a
quelque chose qui rôde dans l'ombre, moment où l'horreur se déchaîne
dans une explosion de violence et de sang" fonctionne toujours aussi bien.


Mais ça aussi c'était dans la version de 1981 et on n'est donc décidément pas dans une réinvention de l'original comme a pu l'être, par exemple, le remake de Maniac. C'est plutôt une remise au goût du jour. Le groupe de jeunes qui va se perdre dans une bicoque abandonnée flippante pour les vacances, c'est devenu un cliché pas super plausible, alors le prétexte à leur réunion à cet endroit a été changé. Les effets spéciaux et maquillages étaient bons pour un film tourné entre copains pour à pleine plus d'une poignée de dollars, mais ils méritaient un petit lifting et c'est du bon travail d'artisan, bien gore, pas des images de synthèse et du sang numérique. Les acteurs étaient tous amateurs et pas toujours totalement convaincants, les voilà remplacés par des professionnels. Dans l'esprit, ça reste fidèle au modèle, et les clins d'oeil ne manquent pas. En plus, ils sont plutôt bien amenés, c'est pas le genre "hé, tavu, tavu, regarde ce truc-là, j'ai mis ça parce que c'est comme dans le premier tavu, c'est parce que je suis trop un fan respectueux comme toi".


Evil Dead 03Les producteurs ont résisté à la tentation du numérique, et les maquillages sont plus spectaculaires que dans le premier.

Il y a suffisamment d'améliorations et de nouveaux rebondissements pour ne pas avoir l'impression d'être face à une redite inutile, alors après j'imagine qu'il y aura toujours des gens pour se targuer d'être des fans "puristes" d'Evil Dead et rejeter le film, mais pour ma part je ne trouve pas qu'il y ait eu trahison de l'oeuvre de Sam Raimi. Bon après j'avoue que cette nouvelle version est typiquement un film de gros studios, avec ses couleurs délavées parce que c'est la mode, ses acteurs qui ressemblent à des mannequins, et cet agaçant bruitage genre "frrrrbrrrrrr" qui sert de "cri" aux possédés et qui est le même que dans environ, disons, 100% des films de monstres, extraterrestres et robots actuels... Je continue de préférer l'original, parce qu'il a le charme des petits films marginaux, parce que l'ambiance est plus angoissante, que la musique est meilleure... Mais je ne regrette pas mon achat (dans une de ces offres à 20€ les 4 DVD), et sans aller jusqu'à corroborer les superlatifs prétentieux de la jaquette je dirais que c'est vraiment un bon film d'horreur bien sanglant comme on n'en fait plus assez de nos jours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur