Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 07:45

GarudaSi vous suivez un peu le blog (j'ose espérer, naïvement sans doute, qu'il n'est pas visité que par des gens qui viennent voir les nénés de feu Cat Sassoon et ses copines ou cherchent des photos d'April Scott dans Shérif fais-moi peur : le commencement), vous savez que j'ai vu récemment quelques films de monstres pas très malins qui commettaient l'erreur de dévoiler trop vite l'intégralité de leur attraction principale. Le DVD de Garuda est encore plus couillon puisque le méchant du titre nous est montré sous toutes ses coutures dès les menus de sélection. Peut-être pour nous confirmer qu'il est bien aussi laid que la jaquette le laisse supposer, peut-être pour compenser le fait que le film lui-même attend trois quarts d'heures pour se décider à le faire entrer en scène. En tout cas, autant le dire tout de suite : le film date certe d'une dizaine d'années déjà, mais ses effets spéciaux sont à peine du niveau des Mortal Kombat, qui étaient déjà ringards il y a 15-20 ans.

Comme son nom l'indique à peu près bien, le film est librement inspiré du personnage de Garuda, oiseau géant mythique qui devient la monture de Vishnu dans le Mahabharata, et qui apparaît également comme antagoniste dans la légende de Merong Mahawangsa. Il est ici représenté comme un animal préhistorique fossilisé qui revient à la vie après avoir été découvert lors de travaux d'extension du métro de Bangkok. Une jeune paléontologue, qui le considère comme une pauvre bête désorientée, voudrait pouvoir le protéger et l'étudier, mais une unité d'élite de l'armée spécialisée dans la chasse aux créatures rares est déjà sur place pour l'éliminer.


Garuda 06Avant d'en arriver aux scènes d'action qu'on est en droit d'attendre d'un film de monstre géant,
préparez-vous à bâiller souvent pendant un sacré bout de temps.


Comme je le disais au début, le monstre ne se décide à pointer le bout de son bec qu'au bout de 45 minutes, et malheureusement il ne se passe pas grand'chose d'intéressant pendant tout ce temps. En fait il faut même attendre une heure avant que le film ne se réveille un peu ; certes, comme Garuda est très long, ça laisse encore du temps pour pas mal de scènes d'action et de destruction, mais faut vraiment lutter pour pas s'endormir avant. La mise en place est vraiment laborieuse, elle aurait facilement pu être réduite de moitié sans que l'intrigue et les personnages y perdent vraiment de leur substance. Certains éléments sur lesquels le film s'attarde ne sont finalement pas exploités (comme le fait que le commando ait déjà affronté d'autres monstres géants auparavant), l'héroïne est fade, son faire-valoir occidental tente sans succès d'être drôle dans son rôle de boulet, le chef de l'escouade n'a pas beaucoup de charisme et les seuls qui parviennent à avoir l'air un peu cool, le spécialiste des explosifs et le soldat balafré qui affronte Garuda au couteau, sont éliminés trop vite.


Garuda 03Il y a bien quelques fortes têtes dans l'équipe mais n'espérez pas trop une version asiatique de Predator...
Garuda 07...et la possibilité d'une amourette entre les héros fait partie de ces idées effleurées puis abandonnées.

   En fait, les incessants bavardages de cette interminable première heure sont peut-être plus faciles à encaisser pour un public qui a une petite idée du message politique sous-jacent, mais pour un spectateur qui comme moi ne connait pas trop l'histoire et la culture thaïlandaises, ça passe un peu au-dessus de la tête. La jeune chercheuse est beaucoup raillée voire ouvertement méprisée par les autres parce qu'elle est à moitié française, et on n'a pas vraiment l'impression que le film condamne vraiment cette hostilité. En tant que scientifique elle veut défendre la créature (qui est à la fois un symbole religieux, une sorte de mascotte du pays, et l'emblème de la famille royale), mais les faits prouvent clairement que ce sont les militaires qui ont raison, qu'il faut l'éliminer. Le seul Blanc, joué par une nouille qui en fait des caisses, est un incapable et un couard. Enfin, je ne sais pas, peut-être que ça ne veut rien dire du tout. Ou bien peut-être qu'il y a un message anti-Occidentaux/anti-intellos/anti-hinddouiste/anti-monarchie un peu obscur et abscons pour nouzôtres.


Garuda 01Hahaha non mais regardez-moi ce chien d'Occidental qui ne pense qu'à manger son McDonald's
en faisant des grimaces dans un moment de crise comme celui-ci, j'espère qu'il va bien se faire tuer tiens.


La suite avec la créature qui quitte enfin les souterrains pour semer la panique en ville est un peu plus réussie, encore que plombée par des effets spéciaux du niveau des pires "Syfy Originals". Le design général de l'oiseau n'est pas trop mauvais, mais sa tête gentiment ridicule gâche tout, et les images de synthèse sont très bas-de-gamme. Du coup, c'est un peu difficile de prendre tout ça au sérieux, mais ça n'a pas pour autant le charme d'un Godzilla des années 70 ou d'une bonne grosse série Z, ça fait plus pitié que ça ne fait rigoler. Pourtant, le réalisateur a clairement voulu mettre le paquet pour faire du grand spectacle, la bête sort de terre en faisant tout péter, affronte des hélicoptères, démolit des voitures, se fait tirer dessus au bazooka, détruit une façade d'immeuble... Mais le film n'a pas les moyens de ses ambitions et tout ça tombe donc quand même un peu à plat, même si cette deuxième partie est nettement moins ennuyeuse que la première.


Garuda 05Rendons au moins au film le mérite de ne pas se contenter de montrer son monstre
comme un simple épouvantail qui attrape toutes ses victimes hors champ et se révèle incapable
de casser un pauvre petit bout de décor pour donner l'illusion qu'il est vraiment là,
mais le résultat n'est quand même pas très heureux.


Si la première heure avait été raccourcie de quarante minutes,
si le piaf avait eu l'air moins con, ça aurait pu être sympa. Mais là, dans le genre "film de monstre géant asiatique tourné pour le dixième du prix d'un blockbuster hollywoodien", ça ne fera clairement pas oublier The Host, et pour un amateur de cinéma exotique qui veut voir de la série B thaï, il vaut mieux préférer Ong Bak. Et même sans chercher à le comparer à quoi que ce soit, c'est tout simplement un film plutôt raté, assez mal joué, franchement laid, que je ne peux clairement pas vous recommander, même à super bas prix, à moins que vous ne soyez prêt à garder le doigt sur la touche "avance rapide" pendant un bon moment.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 20/04/2013 11:04


c'est chiant ça toxic, pour une fois qu'il y a un Kaiju Eiga sur ton blog, il faut qu'il soit mauvais...

Toxic 20/04/2013 11:19



C'est pas ma faute si les bons sont mal distribués en DVD en France !



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur