Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 09:47

Gingerdead Man 2Aaaah, Gingerdead Man, souvenez-vous. Une repompe de Jeu d'enfant basée sur l'idée délicieusement idiote d'un bonhomme en pain d'épices meurtrier, née d'un jeu de mots pourri, au final pas du tout aussi goleri que sa description et son Gary Busey le laissaient espérer. Ca n'a pas empêché le producteur Charles Band d'en commanditer une suite parce qu'il n'est pas du genre à laisser dormir les créations de son studio Full Moon dans les tiroirs, pas même les moins reluisantes. Quoique sur ce coup-là, on dirait plutôt qu'il avait un scénario sous la main, basé sur une envie d'auto-hommage/auto-parodie, et qu'il s'est dit que ça se vendrait mieux s'il collait un titre déjà connu de ses fans sur la jaquette. Et il avait pas tort, ce vieil escroc, puisque je l'ai achetée, sa merde. Alors que j'étais même pas fan du premier, d'ailleurs. Plutôt curieux de voir si quelqu'un avait réussi à faire le beau film débile que ce personnage méritait. Je suis sûr que vous êtes avec moi sur ce coup-là, que vous voulez y croire vous aussi, à un épisode réussi de Gingerdead Man. Pour tout vous dire, si vous n'êtes pas le genre de personne qui a l'espoir s'amuser pour de vrai un jour devant un épisode de Gingerdead Man, je ne sais même pas ce que vous faites ici.

Un montage résumant le premier film sert d'introduction à celui-ci mais ne se donne pas la peine d'expliquer comment le tueur en pain d'épices, complètement explosé dans une boulangerie texane à la fin de ses premières aventures, peut bien se retrouver parfaitement intact dans une boîte à gâteaux livrée à un studio hollywoodien au début de cette suite. C'est ça aussi, l'esprit Full Moon : cette touche de "ouais, allez, c'est comme ça, cherche pas, on s'en bat les couilles hein" dans l'écriture qui amène parfois à se demander pourquoi ces braves gens insistent pour continuer à faire du cinéma alors que raconter des histoires a l'air de les saouler. La suite montre notre serial killer en train d'abattre un par un les membres d'une équipe de tournage pour pouvoir accomplir le rituel qui permettra à son esprit de quitter le biscuit  humanoïde qu'il habite pour réintégrer un corps humain.


Gingerdead Man 2 02

Le Gingerdead Man fait quelques apparitions sporadiques dans le film,
mais se fait voler la vedette par... ben, tout le reste, en fait.


Le coup des meurtres sur un tournage de film d'horreur, Full Moon l'a déjà fait sur Les Morts haïssent les vivants (et peut-être sur d'autres productions, j'avoue n'avoir pas visionné tout leur prolifique catalogue), mais cette fois-ci, plus qu'une simple toile de fond, c'est un prétexte pour se moquer gentiment d'eux-mêmes à travers une caricature de leur studio. Le générique est rempli de couvertures de vieux magazines pour hommes type Man's Life retouchées pour devenir des affiches de films fictifs qui pourraient facilement passer pour de vraies productions Full Moon. Le film en cours de réalisation rappelle leurs nombreuses incursions dans le domaine des marionnettes/poupées/jouets tueurs, mais met en scène des créatures volontairement ridicules. David DeCoteau, acolyte régulier de Charles Band (il a notamment signé plusieurs épisodes de Puppet Master), fait une brève apparition dans son propre rôle et s'affiche comme un fumiste laissant ses techniciens tourner n'importe quoi pendant qu'il lit le journal. Ca reste bon enfant évidemment, le but est pas de cracher sans sa propre soupe, mais on peut saluer cet effort d'autocritique.


Gingerdead Man 2 01

Dommage que, derrière l'autodérision, on sent finalement
que les auteurs refusent toute critique extérieure...


Le problème, c'est qu'il y a du même coup beaucoup d'auto-complaisance. Pour vous donner une idée, c'est le genre de film où le dialogue souligne lui-même la bêtise du scénario en espérant que "faute avouée est à moitié pardonnée", à la manière de ces films d'horreur qui recyclent des lieux communs du genre tout en faisant dire à leurs personnages "ah la la, bonjour le vieux cliché de film d'horreur !" Mais surtout, il y a des discours un peu lourdement assénés pour se défendre contre toute critique sous prétexte que 1) c'est important que les marginaux et les gens qui aiment les trucs bizarres aient eux aussi leur place à Hollywood, 2) c'est juste de la déconne pour faire marrer les fans, ils prétendent pas faire de l'art, on va pas les empêcher d'amuser les copains quand même si ? et 3) de toutes façons les critiques c'est juste des louzeurs jaloux qui descendent pour se venger de pas pouvoir faire des films eux-mêmes. C'est un peu faiblard, facile, malhonnête et con, tout ça. C'est bien d'essayer de faire du cinéma "différent" et y a pas de mal à ne pas avoir de grandes ambitions artistiques, mais ça n'exclut pas de mettre un minimum de compétence et de soin dans son travail plutôt que de tout faire par-dessus la jambe, si ?


Gingerdead Man 2 04Apparemment, Charles Band se voit comme
un héritier jeune et beau gosse de Roger Corman.


Même quand il y a un truc un peu juste au milieu de tout ça, on n'arrive quand même pas à être d'accord, parce que ça reste une simple excuse à la médiocrité. C'est vrai, les films Full Moon annoncent la couleur sans ambiguité sur leurs jaquettes : c'est de l'horreur abracadabrante, pas du thriller haut-de-gamme, c'est des films sur des clowns démoniaques, des vampires nains, des pantins antinazis, des pipes à eau maléfiques, des gangsters fantômes. Si on est décidé dès le départ à détester ça, c'est pas la peine de regarder juste pour dire "c'est nul les films d'horreur", c'est sûr, et là-dessus Gingerdead Man 2 n'a pas tort... en théorie. Le problème, c'est que même quand on aime ça, on est en droit d'espérer mieux que Gingerdead Man. C'est bien d'avoir eu l'idée de Gingerdead Man mais ça ne suffit pas, faut essayer de l'exploiter de façon marrante ou ça ne sert à rien. C'est pas parce que le point de départ est farfelu que le produit fini est obligatoirement réussi, c'est pas parce qu'on est ouvert au cinéma bis qu'on n'a aucune exigence de qualité. Donc t'es gentil Charles Band mais au lieu de te chercher des excuses, sors-toi un peu plus les doigts du cul, merci.


Gingerdead Man 2 05

Même les effets gore sont assez grossiers.


En tout cas, avec tout ça vous avez peut-être compris que le personnage-titre passe au second plan. De temps en temps il apparaît, balance une vanne honteuse puis poignarde quelqu'un mais on sent bien que ce n'est pas vraiment lui le sujet de son propre film. C'est toujours le même mannequin rudimentaire en caoutchouc utilisé dans l'épisode précédent, ils n'ont pas cherché à créer un modèle amélioré, la seule différence c'est qu'au lieu d'avoir la voix de Gary Busey il a celle d'un type qui semble vouloir imiter Brad Dourif dans les Chucky. Le personnage n'est toujours pas très intéressant, d'autant moins que cette fois il n'a plus l'attrait de la nouveauté. Il ne fait toujours ni peur ni rire, exécute ses victimes sans originalité, bref c'est toujours pas aujourd'hui qu'il gagne son entrée au panthéon des meilleurs craignos monsters du cinéma débile.


Gingerdead Man 2 03Les marionnettes du film-dans-le-film sont
presque plus réussies que leur rival en pain d'épices.


Enfin bon, on papote, on papote, et avec tout ça, la critique va se retrouver plus longue que le film lui-même (qui ne dure qu'une heure). Dans l'ensemble, Gingerdead Man 2 est un peu plus regardable que son prédécesseur, notamment parce que les éléments parodiques peuvent décrocher quelques sourires à ceux qui ont déjà vu quelques films de chez Full Moon. Ca reste quand même un très mauvais film, et un poil prétentieux par-dessus le marché. Et le premier avait au moins le mérite d'avoir Gary Busey et de donner un rôle central à la fameuse créature. Du coup, difficile de les départager vraiment. Je crois que la meilleure des choses à faire est encore de n'en voir aucun des deux et d'attendre sagement l'importation en France de Gingerdead Man 3. Vous inquiétez pas, je vous tiens au courant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Super_Menteur 14/05/2012 17:27


Tiens tant qu'on parle de Charles Band, avant de s'enfoncer toujours plus loin dans la médiocrité affligeante, il avait quand même réalisé un film pas mal du tout dans les années 80, Trancers
(sorti en France sous le titre Future Cop).


Si tu tombes dessus à l'occasion je te le conseille. Par contre évite les 146 suites toutes plus minables les unes que les autres qu'il a produit pour surfer sur le petit succès du film original.

Toxic 15/05/2012 00:06



Je le vois à 90 centimes + 2,90€ de frais de port sur un site de vente là, ça paraît correct...
Je crois pas qu'il soit mauvais réalisateur, je pense juste qu'il est paresseux et que maintenant qu'il a touvé le créneau qui lui convient en termes de rapport efforts à fournir/rentabilité, il
cherche pas à faire mieux.
MAJ : j'ai pas commandé Trancers, mais par un hasard extraordinaire je l'ai trouvé à 2,99€ à la solderie en face de chez moi tout à l'heure, dingue non ?



Superjé 13/05/2012 23:26


Ouaip', en me baladant un jour dans tes liens, je suis tombé sur 'La Caverne des introuvables', et je me dis que je suis bien con, depuis le temps que je lis ton blog, de ne pas avoir regardé les
liens plus tôt, parce qu'apparemment j'ai raté quelque chose...


 


Au fait, vu qu'on a abordé le sujet, tu télécharges (ou téléchargeait vu que c'est moins facile maintenant) illégalement toi ? (ou du moins sur des plateformes illégales même si les films sont
plus, pas ou peu trouvables), parce qu'en lisant ton blog, on a (enfin j'ai) pas l'impression que ça t'arrives souvent ...

Toxic 14/05/2012 15:00



Tout ce qui est chroniqué sur le blog a été légalement acheté, soit sur des sites qui vendent pas cher, soit en solderie, soit en boutique d'occaz. L'idée du blog étant d'essayer d'aider les gens
à choisir ce qui vaut le coup d'être acheté ou pas, je chronique que des trucs trouvables et que j'ai réellement visionnés en DVD (pour pouvoir aussi un peu juger de la qualité de l'édition,
parce que parfois c'est un peu la misère, genre le DVD a été fait à partir d'une VHS, ou bien t'as que la VF, ou bien y a de la VO mais sans sous-titres).
Par contre oui j'ai pris des trucs chez La Caverne, mais pour ma culture personnelle, pas pour les chroniquer ici.



Superjé 13/05/2012 14:56


Hey mais j'en ai vu un de Troma... Dans une soirée cinéma avec des amis en plus ! J'ai rarement autant ri devant un film que devant Poultrygeist (et c'est pour ça que j'ai essayé de mater un
fullmoon, pour voir plusieurs facettes des séries z, et d'après les seuls que j'ai vu, les troma sont plus jouissifs)...


 


Par contre, là, je ne fais plus dans les scrupules, puisque les troma ne sont plus distribués en France, j'ai choisi l'option 'téléchargement illégal' pour le voir... J'essaye d'éviter en général
pour les films, mais là ça me paraissait être "justifier"

Toxic 13/05/2012 21:22



C'est dommage que le site "La Caverne des introuvables" ait été poussé à la fermeture par la disparition de Megaupload, et que son webmaster ait finalement décidé de ne pas le rouvrir alors qu'il
en avait l'intention. C'était vraiment excellent pour récupérer des films en téléchargement "semi-légal" (indisponibles en DVD zone 2).
Pour les séries Z y avait aussi "La Garçonnière" mais il me semble que ça a disparu aussi...



Superje 12/05/2012 01:03


Héhé :)


 


Bon en fait, j'ai craqué et j'ai vu Evil Bong...


 


C'pas génial... Disons que comme il ne promettait pas grand chose (un bang tueur, c'est moins épique qu'un tueur pain d'épice), on est pas TROP déçu... Mais c'est très fade, très paresseux,
relativement ennuyant avec très peu d'élèments rigolo (quelques pépites en VF, des concepts bien débiles, un craignos monster original et des clins d'oeils au autres Fullmoon -avec l'apparition
du Gingerdead man entre autres svp-).


 


Enfin bref, un film incassable (on est loin du film d'horreur et c'est pas assez drôle pour être une comédie) indigne des pires téléfilms... Mais moi je suis content, le plaisir de la découverte
d'un filon de série Z :)

Toxic 12/05/2012 14:07



Je pense quand même que tu t'éclaterais plus avec les films Troma qu'avec les films Full Moon, mais ils ne sont plus distribués en France malheureusement et les personnes qui revendent leurs DVDs
sur Amazon.fr n'hésitent pas à réclamer 100 à 200€ pour chacun (quand je pense que je les ai eus 10€ pièce à l'époque...). Mais si jamais t'arrives à en dénicher en brocante ou autre, faut se
jeter sur Toxic Avenger, Sgt Kabukiman, Poultrygeist ou Class of Nuke'em High. Troma, ils font les films que Full Moon aimerait être capable de faire.



Superjé 09/05/2012 21:17


Le plus proche est à 60 bornes :/ !


 


Mais je connais, j''ai déjà acheté des BDs :)

Toxic 10/05/2012 14:26



Ben après il reste les ruses de Sioux... Tu demandes à un de tes potes de te les commander et de se faire livrer chez lui, tu le rembourses en cash...



Superjé 09/05/2012 15:03


Je comprends le fait d'avoir envie de voir un film sur un pain d'épice tueur, mon message soulignait juste le fait de n'avoir pas aimé ce premier film et de perseverer en regardant la suite :)


Je vais me pencher alors sur Demonics toys (peut-être pas puppet master car la saga est longue)... Mais du coup, moi, mon problème c'est encore de les trouver (je ne les acheterai pas sur
internet, mais parents ne sont pas regardant sur l'argent que j'utilise, mais je ne pense pas que ça leur plairai que je la dépense dans des dvd fullmoon/troma/sy-fy etc...)

Toxic 09/05/2012 19:30



Si tu as un magasin type Cash Express près de chez toi, c'est le bon plan pour récupérer des films pas chers et bizarres.



Superjé 08/05/2012 19:54


Ahaha, c'est marrant comment tu n'as pas pu t'empecher de voir la suite du film qui m'a l'air d'être un des plus pourris chroniqués ici ...


 


Enfin bon, j'aurais fait comme toi (mais je te remercie pas, en plus de m'avoir donné envie de les voir tous les deux, j'ai bien envie de me faire la filmographie de Charles Band, avec ce que ça
comporte de Killjoy, evil bong et autres puppet masters). On a vraiment des esprits/goûts malsains (quoique je l'aurais peut-être pas acheté le dvd, y coutait combien celui-là ?)

Toxic 09/05/2012 02:09



J'ai dû l'avoir pour 3€, j'achèterai sûrement Gingerdead Man 3 s'il sort en France et qu'il se trouve à 3€ aussi...
Le problème quand on est attiré par les séries Z c'est que c'est difficile de se dire "il existe un film sur un pain d'épices tueur, et je ne l'ai pas vu". Donc on cherche à le voir, même quand
on est prévenu que c'est mauvais !
J'ai quelques autres films Full Moon à chroniquer ici (Evil Bong, Blood Dolls, Doll Graveyard et Hideous) mais j'en attends pas grand chose, la plupart du
temps leurs films sont plus drôles en théorie qu'en pratique.
Cela étant dit, je garde de bons souvenirs des quelques Puppet Masters que j'ai vus, et de Demonic Toys.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur