Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 09:38
gingerdead manLes productions Charles Band, vous en avez déjà vues sur ce site (The Creeps, Les Morts haïssent les vivants), vous savez donc peut-être un peu comment ça fonctionne : un budget de misère au service d'une idée de départ volontairement débile qui paraîtra alléchante aux amateurs de nanars ou de couillonnades de chez Troma, mais qui se révèlera si mal exploitée qu'au final l'amateur se sentira floué. Enfin ça n'est pas TOUJOURS ça, Band a quelques films un poil plus "1er degré" regardables comme de vrais films d'horreur et non de grosses farces, comme la série Puppet Master, mais souvent quand même, il fait des choses comme ce Gingerdead Man.

Ce titre à jeu de mots est un bon avertissement pour le spectateur potentiel. Si vous n'êtes pas du tout attiré par la série Z, vous savez qu'une histoire de bonhomme en pain d'épices mort-vivant n'a aucune chance de vous séduire. Si vous aimez ça, mais que vous avez un peu d'expérience en la matière, vous l'aborderez tout de même avec une certaine circonspection, parce qu'après L'Attaque de la moussaka géante, Des Serpents dans l'avion ou Mega Shark vs Giant Octopus, on ne vous la fait plus, vous savez flairer quand un  titre vous vend un truc trop beau pour être vrai. Comme un film d'horreur dont le tueur serait une friandise par exemple.

Probablement inspiré par Jeu d'enfant, le film est l'histoire d'un criminel (interprété par Gary Busey, le seul acteur un peu connu du film) dont l'esprit vient à posséder un bonhomme en pain d'épices dans une boulangerie dont les propriétaires ont témoigné lors de son procès, menant à son exécution, et dont il va vouloir se venger. Dit comme ça, ça a l'air très con, mais ça l'est encore plus quand on voit comment tout cela est mis en scène : la fille de la boulangerie trouve un paquet de "mélange pour pain d'épices" (je mets entre guillemets parce que concrètement, le mélange pour pain d'épices ça n'existe pas) laissé par un mystérieux personnage dissimulé sous une cape noire et évidemment décide de l'utiliser parce que c'est normal de mettre dans son manger des trucs étranges offerts par des gens louches, puis son pote s'entaille le poignet avec un cutter en déballant un autre paquet parce que ce sont vraiment des choses qui arrivent, et saigne au-dessus de la préparation mais ils s'en servent quand même, puis la fille confectionne un seul et unique bonhomme avec, puis pendant qu'il cuit un accident provoque une surcharge électrique dans le four, et c'est là donc que le tueur reprend vie sous forme de bonhomme en pain d'épices diabolique, et entreprend d'abattre les boulangères et leurs amis sans que jamais personne n'ait l'idée d'appeler les flics alors qu'au moins l'une d'entre eux a un portable qui fonctionne, ni ne quitte le bâtiment et s'enfuie en profitant qu'une créature de 30 cm à la merci des animaux errants a peu de chance de pouvoir les rattraper, parce que "il pourrait justement être dehors en train de nous attendre pour nous tuer !"

Gingerdead Man 04Voilà le genre de livreur qui inspire tout à fait confiance quand on reçoit
un colis non sollicité de denrées alimentaires.

Et le pire c'est que théoriquement, ça pourrait être drôle tellement c'est n'importe quoi. Sauf que c'est fait avec beaucoup plus de paresse que de réelle fantaisie. Si le scénario est si bête, ce n'est pas parce que les auteurs en ont volontairement fait des tonnes pour le rendre le plus invraisemblable possible, mais parce que ce sont de gros branleurs qui n'avaient pas l'intention de se fouler à pondre un truc qui tienne un minimum debout. Ils avaient leur super jeu de mots et rien derrière, mais comme ils pouvaient pas vraiment se contenter de vendre juste la jaquette avec le titre sans rien sur le DVD, ils ont laborieusement bricolé une intrigue qui renonce à la logique la plus élémentaire en espérant que ça crééerait l'illusion que leur idée inexploitable fonctionne quand même et que le spectateur serait indulgent parce que "ouais quand on regarde un film comme ça faut être con pour s'attendre à un super scénario".

Gingerdead Man 01En 1978, Gary Busey a été nommé pour l'Oscar du meilleur acteur.
En 2005, il a joué dans Gingerdead Man. La vie nous mène parfois sur des chemins étranges.

Alors effectivement, quand on est prêt à s'ouvrir à l'idée d'un film qui s'appellerait Gingerdead Man on n'espère pas une intrigue intelligente et habilement ficelée, mais à force de fermer les yeux sur n'importe quel raccourci, n'importe quelle grosse ficelle, n'importe quelle absurdité sous prétexte que "ouais mais bon c'est Gingerdead Man qu'est-ce tu veux" on en vient quand même à se demander finalement pourquoi il faudrait vraiment tout excuser au film. C'est pas le tout d'avoir un titre marrant hein, faut avoir un peu de contenu marrant aussi pour mériter la clémence du public. On ne peut pas invoquer constamment la défense "sans ça, y a pas de film" si justement on n'a pas vraiment un film à proposer mais juste une heure de scènes mal jouées et platement filmées avec une caméra pourrie, agrémentées d'effets spéciaux en carton.

Gingerdead Man 02J'ai compté, il tire 17 fois avec son revolver à 6 coups sans jamais recharger
et sans blesser aucune de ses cibles qui sont à 1 mètre 50 de lui,
parce que les trucages et maquillages d'impacts de balles ça coûte trop cher.

Heureusement que c'est hyper court, ça laisse moins le temps de s'ennuyer. Heureusement aussi que je n'ai payé ça que 3 € parce que plus cher, j'aurais pleuré (déjà que là, c'est trop cher quand même...). C'est laid, c'est pas drôle, ça ne fait pas peur, le monstre est nul (étonnant, de la part du producteur des Puppet Master, de ne pas avoir su trouver quelqu'un pour mettre au point une marionnette un peu plus convaincante), les rares meurtres sont sans originalité. Le seul attrait que ça peut avoir, c'est le fait de pouvoir se dire que voilà, ça y est, on a vu le fameux film où Gary Busey joue un goûter assassin parce qu'on est prêt à voir tout et n'importe quoi pour prouver à quel point on est un nanardeur accompli. En gros, à moins que vous prépariez une thèse sur le cinéma de série Z, laissez tomber.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aurore 12/01/2011 18:43



Trouvé à 7€ (aouch) dans un cash converter j'ai été hyper emballée par l'histoire, "un bonhomme en pain d'épices possédé par l'esprit d'un tueur putain c'est du génie!" me dis-je et en fait c'est
très loin d'être génial. Je regrette cet achat, la pochette est cool mais une heure d'ennui ça vaut pas autant ( même si j'ai trouvé le catcheur boulanger marrant)!


Mais ça aurait pu être tellement mieux! Pourquoi il a fait ça? 


 



Toxic 12/01/2011 20:58



D'après ce que j'ai pu voir jusqu'à présent, le réalisateur/producteur Charles Band est du genre à avoir une idée de départ rigolote, puis à être trop flemmard pour essayer d'en faire quelque
chose de vraiment marrant, et ça donne des films décevants comme ce Gingerdead Man.
J'ai son Evil Bong sous la main, je sais pas si ça va être mieux...



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur