Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 08:14

I Spit on your GraveRemake d'un film de 78 sorti chez nous en VHS sous le titre Oeil pour Oeil, I Spit on Your Grave est une histoire à thème "rape & revenge", comme on dit en France. On pourrait dire "viol et vengeance", ça dirait la même chose tout en conservant l'allitération mais concrètement non, on ne peut pas. Si vous dites à vos connaissances que vous avez vu un "rape & revenge" vous êtes un cinéphile cool qui aime les choses un peu obscures et sulfureuses. Dites-leur que vous avez vu un film de "viol et vengeance" et vous êtes un délinquant sexuel. Faut rester prudents hein les gars.

 

Dans les grandes lignes, l'histoire reste la même que dans le film d'origine : une jeune écrivain s'isole dans une maison en pleine cambrousse pour travailler à son prochai livre, des péquenauds décident de "l'offrir" à un handicapé mental encore puceau, ça tourne au viol collectif, ils la laissent pour morte, mais elle survit, les retrouve et se venge sans pitié. A la fin, elle ne va pas littéralement cracher sur leur tombe comme l'implique le titre, mais le coeur y est.

Je ne sais pas si vous êtes nombreux à avoir vu l'original de Meir Zarchi, vu qu'il ne passe pas à la télé et n'est pas super facile à trouver (si j'ai bien compris, ce brave escroc de Charles Band l'a distribué en Europe sans autorisation et sans reverser un centime à l'auteur) si ce n'est en bonus avec l'édition Blu-Ray de ce remake (avec la version DVD en revanche, que dalle). Dans tous les cas, c'est plutôt un petit film choc qu'un vrai grand classique de l'horreur, mais cette nouvelle mouture ne parvient malheureusement pas à se hisser à sa hauteur. Le réalisateur, au CV pas bien fameux (il a aligné quelques téléfilms de monstres moisis pour la chaîne Syfy...), a essayé d'adapter aux codes du cinéma d'horreur moderne un thème qui s'y prête mal. Du coup, malgré sa violence, le résultat a un côté beaucoup trop "rassurez-vous, c'est juste un film, comme vous en avez déjà vus d'autres" pour être vraiment perturbant.


I Spit on your Grave 01

Heureusement, il n'y a ni Michael Berryman ni Robert Englund, mais
on reconnaîtra la bonne vieille gueule cabossée de Tracey Walter.

 

Le premier essayait de dire quelque chose sur la société, même s'il le faisait de façon assez maladroite et confuse, et bien qu'il ne se prétendait pas "tiré de faits réels" et que le jeu des acteurs n'était pas toujours au top niveau, il racontait son histoire d'une façon qui sonnait juste, authentique. Celui-ci fait vraiment trop "film de studio" et ne semble pas avoir d'autre ambition qu'être une énième histoire de fille en marcel blanc et au visage maculé de boue qui heureusement finit par se tirer d'affaire grâce à sa détermination après une série de mauvais traitements. Les violeurs de la version de 78 avaient l'air d'une bande de connards ordinaires qui commencent par de simples taquineries un peu cruelles puis se laissent aller à commettre un acte atroce qui devient un point de non-retour à partir duquel ils se mettent à faire de pire en pire, comme emportés par leur élan. Les violeurs du film de 2010, eux, sont des méchants de cinéma, un gang de tueurs sadiques et organisés, basés sur le stéréotype du plouc pervers psychopathe qui hait les gens de la ville, et joués par des acteurs imitant l'accent du Sud factice qu'ils ont appris en regardant des repompes de Délivrance.


I Spit on your Grave 03

Avec ses 40 kilos toute mouillée et malgré un mois passé dans la nature à manger des rats,
l'héroïne trouve quand même la force de trimballer de gros costauds
pour les ligoter à des appareillages de torture qu'elle a inventés...


L'héroïne, pour sa part, est l'une de ces petites mannequins/actrices maigrichonnes interchangeables qui servent à occuper les seconds rôles des productions Lionsgate et consorts, et passe le premier acte à subir des mésaventures typiques de films d'horreur banals : le portable qui ne fonctionne plus, les bruits inquiétants la nuit... Plus tard, elle élimine ses bourreaux avec des tortures assez élaborées, et si les amateurs du genre pourront saluer une certaine créativité à ce niveau, là encore c'est trop cinématographique pour être plausible et dérangeant. Les histoires de vengeance reposent en général sur les bas instincts du spectateur qui voudra voir la victime se faire justice et le coupable recevoir un châtiment bien mérité, mais entre l'interminable agonie de la fille et les multiples scènes de mutilations/exécutions des violeurs, I Spit on Your Grave donne un peu l'impression d'avoir été conçu prioritairement pour un public qui apprécie de voir des personnages de film mis au supplice.

I Spit on your Grave 02

Sur les 110 minutes que dure le film, beaucoup sont consacrées à ce genre de moment "charmant",
donc n'hésitez pas à regarder plutôt autre chose si ça n'est pas votre tasse de thé.


Ce n'est pas foncièrement mauvais pour autant, c'est de la série B pas trop débile ni mal foutue, et on appréciera le fait que le réalisateur et son scénariste n'aient pas cherché à multiplier les clins d'oeil lourdingues à l'original. Dans le genre "remake à côté de la plaque", ça fâche moins que Freddy, c'est moins con qu'Halloween et moins fade que Vendredi 13. D'un autre côté, tout le monde n'aura pas envie de se farcir quasiment deux heures d'humiliations, sodomies non-consenties, découpage d'organes génitaux et arrachages de dents, tout en ayant l'impression que l'auteur ne sait pas très bien ce qu'il cherche à dire à travers tout ça (ou alors que ça se limite à "les gens du Sud, c'est des animaux" et "se faire percer les paupières avec des hameçons, ça fait mal"). C'est trop caricatural pour être traumatisant, mais c'est pas pour autant plaisant ou divertissant à voir. Au final, je ne le déconseillerai pas aux curieux qui veulent voir à quoi peut bien ressembler un film au titre aussi haineux (et pour ceux-là, ça se trouve actuellement en offre "5 pour 30€"), mais à un fan d'horreur au coeur bien accroché, je préfère recommander Hostel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 02/07/2012 17:21


Bon hônnetement, je crois pas avoir vu beaucoup de rape & revenge (même aucun, mais je suis curieux de voir au moins l'original de la dernière maison sur la gauche, ou irréversible), mais
c'est vrai que j'aime particuliérement quand un film installe un malaise quand on le voit...


 


Bon, si jamais j'ai l'occasion de le voir, j'y jetterais un coup d'oeil !

Toxic 02/07/2012 20:42



A titre de comparaison, je trouve même le remake de La Dernière maison sur la gauche meilleur que l'original de I Spit on Your Grave.



Superjé 02/07/2012 12:05


Tiens, mon commentaire n'est pas passé ?


 


Bon, je disais donc, est ce que l'original est VRAIMENT bien ? Ou il est juste "bon" en comparaison avec celui-ci ?


 


Parce que moi, j'aime bien regarder des films "dérangeants" !

Toxic 02/07/2012 14:17



Honnêtement, il est meilleur que celui-ci, mais c'est pas pour autant un chef-d'oeuvre, loin de là. Après, si t'es amateur de films qui dépassent un peu les bornes, oui c'est une curiosité à
voir. Mais sur le thème "viol et vengeance" ça ne vaut pas La Femme Scorpion ou Elle s'appelait Scorpion.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur