Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:20

Lara Croft Tomb Raider Le Berceau de la VieJe conclue mon hommage (de fort bon goût vous en conviendrez) avec le deuxième épisode du diptyque Tomb Raider, cette fois réalisé par Jan De Bont, connu pour Speed et Twister, et qui n'a plus rien tourné depuis ce Berceau de la Vie. Le premier film était sympa mais brouillon, on pouvait espérer que la suite tenterait d'améliorer la formule à défaut de la révolutionner. On retrouve Angelina Jolie toujours charmante en Lara Croft et toujours décidée à nous montrer que c'est une grande fille qui sait faire (une partie de) ses cascades elle-même, elle a toujours ses deux acolytes Noah Taylor et Chris Barrie, et son manoir anglais pour s'entraîner. Mais on sent que le monde a changé depuis ses précédentes aventures et que le cinéma d'action commence à entrer pour de vrai dans ce 21ème qui ne rigole plus, puisque son rival-mais-qui-l'aime-bien-mais-rival-quand-même n'est plus un archéologue/aventurier mais un mercenaire, et que le méchant n'est plus un gros bonnet d'une société secrète mystique mais un savant lié au terrorisme international. On s'éloigne d'Indiana Jones pour se rapprocher de James Bond (même si Daniel Craig n'est plus là) et c'est un peu dommage.

Lara Croft est cette fois-ci sur la piste de la Boîte de Pandore, dont l'emplacement tenu secret depuis le règne d'Alexandre le Grand pourrait être enfin révélé grâce à la découverte d'une orbe antique qui dévoilera la cachette à qui saura la décrypter. L'objet en question ayant été dérobé par des Chinois pour le compte d'un scientifique de renom devenu fournisseur d'armes bactériologiques pour toutes sortes de criminels, et qui espère décimer l'humanité en relâchant le terrible fléau prisonnier de la Boîte, Lara est missionnée par le MI6 pour remettre la main dessus. Elle fait alors libérer de prison un de ses anciens associés et amants, Terry Sheridan, pour lui servir de guide en Chine. Ca n'est évidemment que le début d'un long périple qui la mènera
jusqu'au Berceau de la Vie, où repose la Boîte de Pandore.


Lara Croft Tomb Raider Le Berceau de la Vie 02Angelina Jolie semble avoir plus ou moins renoncé à son accent anglais factice,
par contre Gerard Butler exagère à fond son accent écossais
(et ça se voit beaucoup sur cette image, je sais).


Tout comme dans la série de jeux vidéo dont elle est issue, les auteurs font l'effort d'emmener l'héroïne dans des situations et décors inédits pour elle : sous la mer, dans un gratte-ciel, en Chine, en Afrique... Mais comme son prédécesseur, le film doit faire la promotion des produits de ses sponsors, et ressemble par moments à un assemblage de séquences où ces nouveaux voyages sont moins destinés à faire progresser une intrigue qu'à vendre la nouvelle jeep, ou des motos, ou une bande originale de musique de jeunes, ou une figurine avec un nouveau costume. Il faut dire aussi que le scénario donne l'impression d'avoir été écrit pour un film d'espionnage et remanié pour devenir un Tomb Raider en greffant çà et là un peu de magie et d'exotisme de façon assez malhabile (un scientifique de génie qui se tourne vers la mythologie grecque pour obtenir un virus mortel au lieu de le créer lui-même ?), ce qui contribue à ce côté "accumulation de scènes de remplissage entre les moments vraiment importants".


Lara Croft Tomb Raider Le Berceau de la Vie 03Les scènes à Shanghai et Hong Kong amènent leur lot de chouettes cascades,
dommage que le lien entre ces péripéties ne soit pas bien passionnant.


On y trouve quand même, heureusement, ce qu'il faut de cascades, bagarres et fusillades pour ne pas s'ennuyer en dehors de quelques longueurs, mais pour ceux qui aiment s'impliquer un peu dans une histoire et pas simplement regarder des images, c'est assez décevant. J'ai rien contre un scénario un peu con-con dans un film de ce genre mais ça passe mieux quand c'est bien raconté. En tant que spectacle, ça reste plaisant, à ce niveau on n'est pas tout à fait dans le cinéma d'aujourd'hui, ça a encore un pied dans les années 90 (même si ça date de 2003), on sent que c'est mis en scène par quelqu'un que ça amuse vraiment d'imaginer des acrobaties originales pour son héroïne, et de filmer un saut à la perche sur un hélicoptère en vol ou un plongeon en combinaison ailée du haut d'un immeuble. C'est peut-être pour ça que Jan De Bont ne trouve plus de travail à Hollywood d'ailleurs, ça le fait pas marrer de faire du techno-thriller moderne tourné au téléphone portable dans une machine à laver, mais dans le domaine de l'action-aventure débile, les producteurs préfèrent embaucher Roland Emmerich parce qu'il fait tout faire par ordinateur et que ça coûte moins cher.


Lara Croft Tomb Raider Le Berceau de la Vie 01Les monstres informes en images de synthèse sont moins originaux
que les statues cambodgiennes animées du premier épisode.


La série bénéficie une fois de plus d'une brochette de seconds rôles de qualité : Gerard Butler en baroudeur louche assure le quota "beau gosse musclé",
Ciarán Hinds (César dans la série Rome, Mance Rayder dans Game of Thrones...) en gros salaud est visqueux à souhait, Til Schweiger (Inglourious Basterds), Simon Yam (Ip Man) et Djimon Hounsou n'ont que quelques scènes mais contribuent à placer le film largement au-dessus des adaptations de jeux vidéo à la Uwe Boll. J'aurais quand même aimé que les motivations de tout ce petit monde soient un peu plus crédibles. Le plan du terroriste est assez absurde, et la nécessité d'évacuer certains personnages du film ou d'une suite (qui ne s'est jamais faite) amène à des réactions incohérentes. Lara elle-même ne semble d'ailleurs pas bien maligne dans cet épisode.


Lara Croft Tomb Raider Le Berceau de la Vie 04Allez, reposez en paix, et encore merci pour tout.


Lara Croft - Tomb Raider, le Berceau de la Vie est un peu trop con, un peu trop long, un peu trop le cul entre deux chaises : trop rocambolesque pour un film d'action sérieux, pas assez léger et bon enfant pour un film d'aventures fantaisiste pour jeune public. Pas vraiment de progrès par rapport au premier film donc, même si une fois de plus, ça n'est pas une façon désagréable d'occuper un après-midi à la maison si vous êtes amateur de cinéma à grand spectacle à l'ancienne et/ou de gros seins. Je garde une petite préférence pour le premier, un poil moins spectaculaire mais moins décousu et plus décidé à faire du Tomb Raider qu'à s'accoupler maladroitement avec Mission Impossible, mais cette suite reste amusante sans être indispensable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Action
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur