Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 09:02

Le Choc des empiresJe suis pas historien, mais je me doutais qu'un affrontement entre les légions d'Hadrien et les armées de la dynastie Han, si ça avait vraiment eu lieu, j'en aurais entendu parler à un moment ou un autre de ma scolarité. Du coup, comme c'est ce que la jaquette de ce DVD promettait, je pensais à tort que le film avait un bon potentiel de goleri nanaresque. En fait, c'est un film malais adapté d'une légende locale sur les exploits d'un héros folklorique qui aurait été pote à la fois avec les Romains et les Chinois tellement il était cool (et voyageur). Fort du deuxième plus gros budget de l'histoire du cinéma de là-bas, le réalisateur espérait visiblement faire une sorte de 300 asiatique, avec beaucoup de batailles, de sang et de braves guerriers prêts à mourir pour défendre leur liberté.

Narrée par un vieux roi, l'histoire se déroule au deuxième siècle après Jésus-Christ, alors que les deux hommes les plus puissants du monde connu cherchent à s'allier en mariant leurs enfants, un prince romain et une princesse chinoise. Victime d'intempéries en mer, le jeune Marcus parvient tout de même à gagner l'Inde, où il recrute un aventurier dont les frasques lui valent des ennuis partout où son navire accoste. Merong Mahawangsa, c'est son nom, accepte d'emmener le prince à son rencart avec la jolie Meng Li Hua. Mais à leur arrivée, ils sont attaqués par une horde de pirates (je précise pas "sanguinaires" hein, vous imaginez bien que si c'étaient des pirates sympa ça ferait un rebondissement moyen) qui capturent la jeune fille, balancent le petit Romain à la baille et laissent Merong pour mort. Soigné par les autochtones, il se laisse convaincre de les mener au combat contre les pirates, qui vivent à leurs dépens depuis des décennies, mais le temps est compté, l'ennemi est largement supérieur en nombre, et les renforts romains et chinois tardent à se montrer.


Le Choc des empires 01

Beaucoup de spectateurs reprochent au Choc des Empires de promettre plus de grand spectacle
qu'il n'en offre réellement, mais il y a quand même quelques belles bagarres à intervalles réguliers.

Vu le matériau source, on a évidemment affaire à une intrigue très classique, fonctionnant sur des ressorts éprouvés : une prophétie, un héros un peu mauvais garçon mais qui a bon fond, qui sous sa façade individualiste finit toujours par accepter d'aider les autres, de la camaraderie qui nait au combat entre des mecs que tout opposait au départ, un méchant avec des pouvoirs magiques (ici, une amulette qui rend invulnérable), un vieux sage qui fournit une arme puissante pour le vaincre (un kriss forgé avec "une pierre tombée du ciel"), une princesse à sauver... Rien d'original dans les grandes lignes, pas même l'introduction de quelques éléments plus typiques du cinéma moderne que de la mythologie (les filles participent un peu à l'action, le prince romain fait du karaté), mais le fait que ce soit une légende peu connue en Occident et qu'elle mêle des éléments qu'on n'a pas l'habitude de voir ensemble (les Romains, les Chinois, les plages de l'océan Indien) apporte quand même un petit côté inédit à tout ça, qui donne envie de s'y intéresser.


Le Choc des empires 02
Les moments de comédie ne sont vraiment pas les plus réussis du film...

Malheureusement, le film n'est pas une grande réussite, probablement parce que ses moyens n'étaient pas à la hauteur de ses ambitions. Je ne parle pas forcément de moyens financiers, à l'échelle du cinéma local c'est clairement une superproduction et rien ne fait vraiment "téléfilm de pauvres" comme dans un direct-to-video de chez nous à la Sinbad et le Minotaure (bon allez je vous accorde que la fausse peau de tigre du chef pirate et les armures des légionnaires sont pas terribles). Mais c'est en termes de moyens humains que le bât blesse. Ainsi les acteurs, à l'exception peut-être du héros, sont tous assez fades et pas super convaincants, notamment lorsque les dialogues en anglais, chinois et malais leur imposent de s'exprimer dans une langue qui n'est pas la leur. Forcément, difficile d'accrocher dans ces conditions, de croire aux liens qui se nouent entre les uns et les autres (les histoires d'amour et d'amitié paraissent toutes un peu bidon et forcées). Les figurants, certes nombreux, n'ont visiblement pas été triés sur le volet eux non plus : on en remarque beaucoup qui font un peu n'importe quoi, se jettent au sol de manière trop théâtrale, ne savent clairement pas se battre mais se retrouvent quand même impliqués dans des affrontements de premier plan. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça gâche tout, mais ça nuit à la crédibilité des batailles, et ça donne lieu à quelques scènes carrément ridicules, comme lorsque Merong utilise des miroirs pour enflammer ses ennemis et que les cascadeurs en face réagissent tous différemment, de celui qui gesticule comme un débile avant de faire un bond de deux mètres à celui qui se laisse mollement tomber en gardant un visage totalement inexpressif.


Le Choc des empires 04Au moins, il y a de vraies séquences en mer,
pas comme dans les laborieuses aventures de Sinbad, pourtant marin de profession.


L'étalonnage numérique "à l'Hollywoodienne" contribue également à traîner le film par le bas, c'est à se demander si le réalisateur (dont les précédents films, les deux Cicak-Man, sont également disponibles en DVD en France, si ça vous intéresse) était à côté du technicien pendant qu'il essayait de faire son boulot, à donner des instructions sans arriver à se décider sur un style en particulier. "Bon pour cette scène là, tu me la fais genre monochrome, les Américains font ça j'ai vu c'est trop bien ça te pose direct l'ambiance du film, mais par contre la scène d'après tu la laisses comme elle est, ensuite re-monochrome mais avec les couleurs encore plus délavées si possible, ensuite monochrome aussi mais là je veux un bleu bien vif parce que c'est la nuit, ensuite tu me re-laisses les couleurs normales, ensuite re-monochrome, ensuite c'est re-la nuit mais on va quand même laisser les couleurs normales ce coup-ci, ensuite tu me re-délaves bien tout..." Forcément le résultat final est pas très harmonieux.


Le Choc des empires 03Visuellement le film cherche à se rapprocher de 300 de Zack Snyder,
que les âmes sensibles soient d'ailleurs prévenues que le sang coule à flots pendant les batailles.


Malgré tous les reproches qu'on peut faire au film, je dois avoué que je ne me suis pas ennuyé devant, ça a son charme malgré les maladresses, parce que le héros lui-même n'est pas inintéressant, que les rouages de l'intrigue sont bien huilés, qu'il y a quelques scènes d'action correctes. C'est pas terrible, et il faut pas vous attendre à un grand péplum épique (comme apparemment tous les spectateurs qui massacrent le film sur internet) mais c'est pas si nul qu'on pourrait le craindre. J'ai pris ça en offre "5 pour 30€", c'est peut-être un peu cher pour ce que c'est, mais pour un cinéphile en mal d'exotisme qui veut voir à quoi peut bien ressembler un "gros" film quand il vient d'un tout petit pays, c'est un objet de curiosité sympathique même si c'est un film un peu raté.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 02/12/2012 17:39


C'est bizarre que je puisse trouver un Noz chez moi... Pour 16000 habitants. Il faut bien savoir que c'est pas le premier magasin Discount de ma ville, mais le premier qui propose autant de choix
(rien que le fait de trouver des DVD, c'est une surprise, et il y a des trucs bas de gamme, comme des films plus respectables -là j'ai acheté Megapirhanna donc, mais aussi Phantom of the Paradise
et Paprika...) On peut même y trouver un vrac de mangas porno O_o !!!

Superjé 02/12/2012 15:58


Oh yeah ! Un Noz s'est installé dans ma ville... A moi les coffrets Charles Band (The Creeps/Puppet Master/Le cerveau de la famille/Blood Dolls -ou Doll graveyard, je me souviens plus, moi je m'y
perds dans ses films-), les MegaPirahna, les coffrets Bats I & II, etc...


Je sens que ça va être sympa :) !

Toxic 02/12/2012 17:23



OUAH LA CHANCE
En région parisienne on n'en a pas, et les Giga Store/Tati/Fabio Lucci ne sont plus ce qu'ils étaient...
Heureusement un pote avait pu m'avoir plein de Neo Publishing à 1 ou 2€.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur