Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 09:05

Les 3 Stooges Les Trois CorniaudsVous avez peut-être remarqué que j'avais chroniqué zéro film pour la Saint-Valentin cette année, et je me suis dit que du coup, pour me rattraper, avec l'arrivée des vacances scolaires j'allais parler de quelques films pour enfants. Je démarre avec le dernier film des frères Farrelly, des réalisateurs qu'on associe généralement à une comédie pour adultes, Mary à tout prix, mais ne nous y trompons pas, celle-ci est bien un film pour enfants. Les Stooges n'étant pas très connus en France, il est à l'origine sorti chez nous en salles sous le titre Les Trois Corniauds et a fait un énorme bide. Il n'a probablement pas mieux marché en DVD, malgré l'utilisation du titre original cette fois, puis que les supermarchés l'écoulent déjà pour 5€. Il faut dire que vraiment, les noms de Moe, Curly et Larry n'évoquent pas grand chose au public de ce côté-ci de l'Atlantique où ils n'ont pas réussi à s'exporter avec le même succès que Laurel et Hardy, malgré un humour assez proche. Cela dit on a tous déjà vu, dans une sitcom ou un cartoon, un hommage à leurs pitreries, les doigts dans les yeux, les échanges de taloches endiablés, quelqu'un qui s'enfuit en criant "wooboobooboobooboob" (même Les Nuls l'ont fait).

L'idée à l'origine du film est assez absurde : faire un film des Stooges sans eux, puisqu'ils sont morts. Je vous fais pas un historique des acteurs envisagés pour les rôles hein, on s'en fout, mais avant que le film sorte je pensais que c'était une biographie, mais non, c'est trois acteurs grimés en Stooges qui font un film des Stooges. En France, on a des réalisateurs qui essaient de fabriquer des équivalents modernes des comédies avec De Funès et/ou Bourvil, on a eu des remakes du Schpountz et de L'Emmerdeur, mais jusqu'à présent personne encore n'a eu l'idée saugrenue de déguiser Guillaume Canet en Gérard Rinaldi, Patrick Chesnais en Jean Sarrus et Mathieu Amalric en Luis Rego pour faire Les Charlots. Enfin, maintenant que je l'ai dit, vous pouvez être sûrs que Thomas Langmann est déjà en train de passer des coups de fil pour monter le projet évidemment, parce que ce blog est lu par tous les producteurs les plus influents du 7ème Art. Mais bon, voilà, tout ça pour dire que le procédé ressemble à un clou de plus dans le cercueil de la créativité hollywoodienne. Comme en plus la réputation du film n'est pas vraiment irréprochable et que la simili-blague de la jaquette, "aucune tête de gland n'a été blessée pendant le tournage", ne semble avoir été mise là que pour confirmer qu'on était face à un produit désespérément ringard et pas drôle, ce n'est évidemment pas parce que je m'attendais un bon film que je l'ai acheté, mais parce que j'espérais un nanar. Surprise : ça n'est finalement pas si mauvais.


Les 3 Stooges 01La comédie physique n'est certes pas la forme d'humour la plus raffinée qui soit
et ne fera pas autant rire le public adulte d'aujourd'hui que celui des années 30 et 40,
mais les clowneries des 3 zigotos gardent quand même un petit charme désuet.


Le début de l'intrigue rappelle le médiocre Krunk Out, mais avec trois demeurés au lieu d'un : Larry, Curly et Moe ont grandi dans un orphelinat et y sont encore à 35 ans, faute d'avoir trouvé des parents adoptifs et d'être capables de se débrouiller seuls dans le monde extérieur. Mais les catastrophes qu'ils provoquent régulièrement ont causé tant de dégâts que l'établissement se retrouve surendetté et menacé de fermeture. Ils s'engagent alors à trouver la somme nécessaire, mais n'ont pas la moindre idée de quoi faire pour y parvenir. Ils croisent alors la route d'une femme fatale qui leur propose de les payer pour euthanasier son mari, qu'elle prétend atteint d'une maladie incurable et désireux d'en finir au plus vite. Le trio de nigauds accepte sans se douter qu'il s'agit d'une ruse pour récupérer un héritage, mais le plan se retourne bien vite contre son instigatrice du fait de la bêtise et de la maladresse des apprentis-assassins.


Les 3 Stooges 02Malgré l'apparition de quelques connards de la télé-réalité américaine,
le film n'essaie pas d'être moderne et branché,
ils ne sont là que pour se faire claquer le beignet par l'irascible Moe.


Evidemment, le scénario est avant tout un prétexte pour mettre les personnages dans des situations où ils pourront causer un maximum d'accidents. L'humour des Stooges repose presque entièrement sur l'idée que voir des gens se faire mal, c'est rigolo, et quasiment chaque scène amène son lot de chutes et de baffes, quand ce ne sont pas des coups de marteau sur le crâne, des homards dans le slip, des fers à repasser sur le torse ou de la dynamite dans la tronche. Alors bien sûr c'est pas très sophistiqué, comme j'ai dit c'est avant tout un film pour enfants, et d'ailleurs ça reste à chaque fois de la violence façon cartoon (avec les bruitages qui vont avec), qui ne blesse jamais personne sérieusement. Mais si je ne vais pas prétendre que je me suis marré tout du long, je dois bien avouer que j'ai ri de bon coeur plus d'une fois. C'est bébête, mais j'ai pas trouvé ça consternant. Et les critiques branchés qui ont érigé les frères Farrelly en rois de l'humour irrévérencieux il y a quinze ans (avant de le regretter tout de suite après, d'ailleurs, si j'en crois l'accueil tiède réservé à Fous d'Irène et L'Amour extra-large, puis l'indifférence dans laquelle sont sortis les suivants) seraient bien hypocrites de prétendre que le coup de la teube coincée dans la braguette était un gag beaucoup plus subtil et honorable que celui de la bataille de bébés pisseurs.


Les 3 Stooges 04C'est idiot mais le coup de l'élevage de saumons en plein air, moi ça m'a fait goleri.


Il y a des comédies débiles qui me prennent vraiment à rebrousse-poil, comme Va te faire foutre Freddy, et des films pour gosses dont l'existence me contrarie, comme Les Schtroumpfs. Les 3 Stooges réussit à rester sympathique du début à la fin, tout en étant bien crétin et pas vraiment destiné aux grandes personnes. Probablement parce que, même si de l'extérieur le film pue le projet né dans l'esprit d'un cadre de gros studio qui voulait se faire du fric sur le dos de comiques morts plutôt que d'essayer d'avoir une idée neuve, le résultat ressemble à un film sincère fait par des gens qui y croyaient, pas à un produit élaboré par un service marketing. Les acteurs ne donnent pas l'impression d'être là juste pour toucher un chèque, que ce soient les trois principaux, parfaits imitateurs des vrais Stooges, ou les seconds rôles, comme Larry David (de Larry et son nombril) en bonne soeur acariâtre. Le film n'essaie pas de modifier les personnages pour les rendre cool, les adapter aux années 2010. Ils ne font pas de rap, leurs interactions avec le monde moderne ne font que montrer à quel point ils ne s'y intègrent pas. Ce sont simplement les mêmes couillons qui s'échangeaient des torgnoles et tombaient des échelles dans les années 40. Et il n'y a pas d'intrigue secondaire sur un yuppie qui veut renouer avec son talent artistique et son ex
, censée faire croire aux adultes qu'on pense à eux aussi.


Les 3 Stooges 03Finalement le seul point commun avec Les Schtroumpfs, c'est Sofia Vergara,
et on ne va pas s'en plaindre hein, pas vrai les gars ?


Ca reste un film sur trois simplets qui se tapent dessus, ça ne vole vraiment pas haut et c'est assez répétitif. Je n'ai pas revu Dumb & Dumber depuis des siècles, mais j'ai souvenir qu'il était meilleur que celui-ci dans le genre film concon sur des débiles légers. Du coup, ça me vexera vraiment pas si vous décidez que Les 3 Stooges n'est pas pour vous, je ne vais pas insister pour essayer de vous convaincre que c'est une comédie indispensable à posséder absolument dans sa collec de DVD. Mais disons que si vous devez passer un après-midi pluvieux devant la télé avec des moins de douze ans, je suis à peu près sûr que vous serez mieux devant cette aimable couillonnade que devant Alvin et les Chipmunks.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Goleri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur