Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 09:20

Les Guerriers de la nuitJe vous ai déjà parlé des catalogues VHS des années 80. On y trouvait des films qui ne passaient jamais à la télé, comme Les Seigneurs de la route, et qui du coup y gagnaient une sorte d'aura de mystère qui les rendait à la fois alléchants et suspects. Vous savez ce que c'est, quand on est minot, on est naïf. On se dit "ça a l'air cool mais si c'était vraiment bien, la télé le passerait sûrement, quand même !", et on grandit en se disant "un jour, je verrai ce film, mais bon, seulement si je le trouve à pas cher, faut pas déconner."

Le DVD des Guerriers de la nuit étant enfin à 5 €, j'ai pu assouvir ma curiosité près de 30 ans après en avoir appris l'existence. Je crois qu'il y a aussi un "Director's Cut", mais la version que j'ai vue (et dont vous voyez la jaquette ici) est celle d'origine). Tiré d'un roman lui-même vaguement inspiré d'un événement réel et d'un texte grec ancien, L'Anabase de Xénophon (si si, je vous jure), le film démarre sur un rassemblement dans le Bronx entre les représentants de centaines de bandes rivales en vue d'organiser une gigantesque alliance pour faire main basse sur la ville de New York. Cyrus, le chef du gang le plus puissant, les Riffs, entend mener des dizaines de milliers de jeunes dans une guerre contre la police et la mafia pour le contrôle des rues. Mais son rêve disparaît avec lui lorsqu'un membre des Rogues l'abat en plein discours, puis décide de faire porter le chapeau aux Warriors. Rapidement privés de leur chef Cleavon, les huit Warriors restants vont tenter de regagner leur territoire de Coney Island alors que tous les autres gangs veulent leur faire la peau.

La principale crainte lorsqu'on se met devant le film en connaissant son statut d'oeuvre-culte, c'est que ça ait beaucoup vieilli et que ça ne fonctionne plus vraiment aujourd'hui. Est-ce que Les Guerriers de la nuit a beaucoup vieilli ? Je suis tenté de dire que non, pas tant que ça. Je sais, je sais, il y a des types avec des coupes afro et des gilets en cuir sur des torses nus sur la jaquette, c'est pas un look très courant de nos jours. Mais je pense pas que c'était vraiment courant en 79 non plus en fait. Et à peu près tous les gangs du film arborent ce genre d'uniforme complètement improbable, cartoonesque. En plus donc des Warriors et de leur thème biker/far west, on trouve vraiment de tout et n'importe quoi. Il y a les Baseball Furies qui ressemblent à un croisement entre Marilyn Manson et les NY Mets. Les Riffs traînent en robes de chambre à la Hugh Hefner quand ils sont à leur QG. Y a même des mimes ! Un gang de mimes quand même, c'est pas le genre de truc dont on peut dire "en 2011 ça fait ringard mais en 1979 c'était classe, le film a vieilli".


Les Guerriers de la nuit 01Cela dit y a aussi des looks intemporels qui ont toujours la classe.


Et de quoi ils vivent au fait, tous ces gangs ? C'est un investissement quand même, des blousons en satin avec logo personnalisé brodé. Les Warriors ont pas trouvé leurs cuirs rouges dans des poubelles a priori. Ca aurait vraiment été un putain de hasard de tomber sur le jour où une boutique de prêt-à-porter se débarrasse d'une dizaine de gilets avec une tête de mort à plumes et "Warriors" écrit dans le dos, je pense. C'est plus vraisemblablement du sur mesure. Ca me paraît beaucoup si le fait d'être un Warrior signifie juste passer du temps entre copains pour s'amuser. Sauf qu'on ne sait jamais vraiment ce que font les gangs du film à part se promener dans les rues la nuit déguisés en loubards d'Orange Mécanique.


Les Guerriers de la nuit 03Etre un "Electric Eliminator" n'est pas forcément à la portée de toutes les bourses.


Est-ce qu'ils trafiquent de la drogue ? Braquent des banques ? Exploitent des prostituées ? Cambriolent des musées ? On a vraiment l'impression qu'être un Warrior (ou un Baseball Fury, ou un Turnbull AC) est une activité à plein temps mais qui consiste à ne rien faire de spécial, à part de temps en temps effrayer un passant (mais très peu de figurants dans le film ne sont ni flics ni membres d'un gang) ou se fritter avec d'autres gangs. Bon, à un moment donné le chef des Rogues refuse de payer des sucreries à la petite tenancière d'un kiosque à journaux, mais c'est à peu près tout. Bref, tout ce petit monde de la nuit qui ne paraît pas tout à fait plausible et là non plus je ne sais pas si on peut simplement dire "le film a vieilli mais à la base c'est pas sa faute si les choses ont changé en 30 ans". Je suis pas historien du crime mais je suis à peu près sûr qu'en 79 la délinquance existait déjà à New York et que ça ne se limitait pas à être grossier avec les filles et à voler des chewing gums. Mais bon je me trompe peut-être.


Les Guerriers de la nuit 02Peut-être que les mimes vivent des pièces que leur jettent les passants
pendant leurs numéros, mais les autres ?


Tout ça pour dire que ce qui peut donner à penser que le film a vieilli, c'est qu'aujourd'hui personne n'oserait ce genre de représentation un peu fantasmagorique ou naïve du monde des gangs tout en gardant un ton totalement exempt d'ironie. Votre appréciation du film risque de dépendre grandement de votre capacité à vous enchanter devant ses aspects outranciers, la façon dont cet univers est filmé et joué avec un sérieux absolu malgré son côté finalement assez puéril et gentiment invraisemblable. Parce que malheureusement, en dehors de ses bandes de zazous hauts-en-couleurs et de son côté "crado et brut comme on n'en fait plus, ma bonne dame", Les Guerriers de la nuit n'est quand même pas un excellent film, il faut avouer.


Les Guerriers de la nuit 08Mais bon, c'est vrai que c'est pas tous les jours qu'on voit des Baseball Furies.


Ca démarre de façon vraiment prometteuse, pourtant. La musique, le décor, l'ambiance, les personnages, la situation, les bases sont là pour ce qui pourrait faire un excellent thriller. 8 types devant traverser une jungle urbaine dont on nous a annoncé au début qu'elle abritait 20.000 policiers et 60.000 "guerriers de la nuit", et qui sont TOUS ligués contre ces pauvres Warriors, accusés à tort d'un crime qu'ils n'ont pas commis. 8 jeunes sauvages acharnés à survivre malgré cette adversité insurmontable mais qui préféreraient mourir plutôt que renoncer à leur honneur de fiers guerriers apaches. Sauf que, passé le premier acte, la présentation des gangs, le discours du charismatique Cyrus, une scène de foule et de chaos d'autant plus impressionnante qu'elle date d'une époque où on ne pouvait pas simplement dupliquer à l'infini trois figurants sur un écran d'ordinateur, la chasse à l'homme qui suit se révèle décevante. Il y a quelques belles bagarres, quelques bonnes idées, comme la DJette qui envoie des messages codés aux gangs àa la radio ou un passage qui, pour renforcer l'aspect "épopée mythologique" de l'histoire, amène les Warriors dans un piège tendu par de viles "sirènes", mais dans l'ensemble les péripéties ne sont pas très intéressantes, les scènes d'action ne sont pas exceptionnelles, et les rebondissements qu'on pourrait croire importants comme la capture ou la mort d'un personnage sont systématiquement traités comme des non-événements tout de suite oubliés.


Les Guerriers de la nuit 06De nombreux éléments, comme la mystérieuse bouche qui informe les gangs pour le compte des Riffs,
sont là pour donner au film une personnalité unique et un charme indéniable,
mais on peut dire que l'ensemble vaut moins que la somme de ses parties.

 

Comme tous les films tournés il y a entre 5 et 40 ans et dont le nom est encore un peu connu aujourd'hui, Les Guerriers de la nuit va évidemment avoir droit à son remake. Et je dois dire que pour une fois, je ne suis pas contre l'idée. Enfin, en théorie en tout cas. En pratique il y a peu de chance que ce soit autre chose qu'une merde, un simili-hommage au second degré ou une tentative idiote de modernisation. Mais en théorie, il y a un meilleur film que ça à faire sur l'histoire des Warriors qui traversent un Bronx quasi-post-apocalyptique où tout le monde veut leur peau, sur cette histoire de guerriers sauvages mais honorables, sur leur esprit "vivre libre ou mourir".


Les Guerriers de la nuit 07Avec la chance qu'on a, ce genre de scène se retrouvera filmée avec une caméra tremblotante
et ne montrera que des gros plans d'une demi-seconde de la calandre du bus et des pieds des Warriors...

Les Guerriers de la nuit 04...et Cyrus sera joué par Samuel L. Jackson alors que c'est clair qu'il faudrait The Rock.


Pour un film que j'ai attendu de voir pendant quasiment trente ans, je ne vous cacherai pas que c'est une déception, donc. C'est pas mauvais, mais ça n'est pas très bon. Ca part bien puis ça se transforme en pétard mouillé. Je ne sais pas, c'est un peu comme voir pour la première fois à poil une actrice qui vous faisait fantasmer à fond quand vous aviez 15 ans, et découvrir qu'elle n'est finalement pas si bien foutue que ça : ça n'est quand même pas désagréable à voir, on est content d'avoir satisfait sa curiosité, mais le sentiment qui prédomine reste "Toute cette attente pour seulement ça ?" Enfin, vous voyez le genre. Bref, Les Guerriers de la nuit reste un film qui a du caractère et vaut d'être vu, surtout à 5€ le DVD, mais méfiez-vous de ce que pourraient vous dire des gens qui ne l'ont plus revu depuis les années 80 et en gardent le souvenir d'un truc génial, vous risqueriez une bonne petite déconvenue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bob 09/04/2011 00:47



En effet, il faut voir 'the wanderes". Film qui a marqué puisque même des vraies bandes de chasseurs de skin de Paris avaient repris le nom de certains gangs du film.


Un groupe de "surf-garage" de Paris avait lui aussi repris le nom d'un des gangs du film.


Bref, un film qui a laissé des traces.



Shane_Fenton 31/01/2011 19:22



Pour "Les Seigneurs", essaie de le chercher en VO sur Amazon.co.uk. Son titre originale, c'est "The Wanderers", et les prix sont plus attractifs (reste à trouver un vendeur qui fait
l'international, par contre).


Et sinon, YouTube est ton ami, même si c'est un pis-aller.



Shane_Fenton 31/01/2011 17:06



J'avais entendu parler du film à cause du jeu (de fort belle facture pour du beat-them-all, soit dit en passant). Et j'ai pu voir le Director's Cut sur YouTube il y a 2 ans.Quand je pense qu'il
avait été question de le classer X en France à sa sortie !


Mais surtout, j'ai lu une partie du bouquin de Sol Yurick, écrit en 65-66. Et j'ai trouvé que là où le film (que Yurick a détesté) ressemble à une compilation de clips publicitaires pour marques
de fringues trendy, le livre est une tuerie. Il décrit de façon crue les gangs de l'époque, les meurtres, les viols, les taudis dans lesquels ils vivent, et la vie misérable qu'ils sont condamnés
à vivre. Et les références à l'Annabase sont beaucoup mieux intégrées dans le récit.


Dans le même genre, est-ce que tu as vu "Les Seigneurs" de Philip Kaufman, avec Ken Wahl ? Encore un "greaser movie" tiré d'un bouquin (de Richard Price, cette fois).



Toxic 31/01/2011 17:58



J'ai acheté le jeu sur PS2 récemment mais pas encore testé.
J'ai pas lu le bouquin de Yurick, mais j'ai pas détesté le film, c'est surtout que je m'attendais à un truc plus percutant, et que là ça s'essouffle vite.
J'ai pas vu Les Seigneurs, et je vois que les mecs qui proposent le DVD sur le net s'emmerdent pas sur les prix (50 à 90€ !)... Je vais voir si l'excellent site "La Caverne des
introuvables" n'aurait pas ça parmi ses trésors... Merci pour la suggestion !



Snowman 28/01/2011 11:27



Pour le remake, c'est Tony Scott qui doit s'en chargé...depuis 2005 (à chaque interview -ou presque- d'un de ses nouveaux films il dit "le prochain sera le remake des Guerriers De La
Nuit").


Apparemment c'est parce qu'il n'arrive pas à négocier avec les gangs (il voudrait situer l'action à L.A avec le Bloods et les Crips) que le projet est constamment repoussé...



Toxic 28/01/2011 13:18



Etrange, j'imagine mal comment on peut situer un remake des Guerriers de la nuit à LA. En dehors de New York, je peux imaginer que ça fonctionne à Londres ou à Paris par exemple, mais
Los Angeles, je vois pas. Le film repose grandement sur le fait que l'odyssée des Warriors doit passer par la marche à pied et le métro. Traverser LA à pinces ou en transports en commun, vu les
distances, la pollution de l'air, l'organisation à deux balles de leurs différents systèmes de transport, c'est même pas la peine d'y penser, même quand t'as pas les gangs au cul. Et Les
Guerriers de la nuit en bagnoles, c'est plus Les Guerriers de la nuit, c'est GTA : le film.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur