Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 09:17

Mortal Kombat Destruction FinaleTant qu'on est dans les grosses couillonnades je me suis dis que j'allais me refaire Mortal Kombat II, ça mange pas de pain. C'est l'épisode qui a mis fin à la carrière cinéma de cette série, parce qu'il a coûté un peu plus cher que le premier (et ça se voit pas du tout, au contraire) mais rapporté largement moins. Il faut dire que son public avait grandi et qu'il y a une période de la vie où le truc le plus cool de l'univers devient soudain le plus ringard en l'espace de deux ans. En tout cas, il se traîne une réputation horrible, comme si le premier était un classique et celui-ci une merde indigne. Bon, vous et moi, on est des grandes personnes, alors on ne prend pas ces choses-là trop à coeur, on se fout de savoir si le costume de Machin est bien de la bonne couleur ou si les origines de Truc sont bien racontées comme sur la borne d'arcade. On sait qu'il n'y a pas de bon ou de mauvais film basé sur Mortal Kombat, et que la vraie question à se poser c'est de savoir si c'est drôle ou pas.

Aux commandes, Paul Anderson cède sa place à un réalisateur qui depuis n'a sorti que L'Effet papillon 2 au cinéma, mais a été chef opérateur sur Piranha 3D et Le Roi Scorpion, donc hein, bon, quand même. Un remix du générique de l'épisode précédent nous rappelle délicatement que MORTAL KOMBAAAAAAAT, Robin Shou et Talisa Soto reviennent en Liu Kang et Kitana, mais à part ça, Raiden n'est plus interprété par Christophe Lambert mais par James Remar en pyjama, le type qui fait Johnny Cage à la place de Linden Ashby n'apparaît que quelques secondes avant de se faire tuer, la charmante Sandra Hess remplace avantageusement Bridget Wilson en Sonya Blade. Par contre rassurez-vous, tous les personnages du film ont gardé l'habitude de se déplacer presque exclusivement par sauts périlleux dans tous les sens tout le temps, Beowulf-staïle.


Mortal Kombat Destruction Finale 01

Virevolte, petit ninja, virevolte vers ta destinée.


Le scénario reprend nos héros là où on les avait laissés à la fin de Mortal Kombat premier du nom : ils retournent au temple de Liu Kang après avoir gagné le tournoi dont dépendait le sort de la planète, mais Shao Khan, le maître de l'Outremonde, décide de ne pas respecter le règlement et d'envahir la Terre quand même avec ses légions de ninjas et son cirque de monstres : le centaure, la femme à quatre bras, les orcs avec des lames sur les bras, les robots à dreadlocks, un truc récupéré dans les poubelles des infographistes de Spawn ... L'intrigue ne va pas beaucoup plus loin que ça, au lieu de savater tout de suite Shao Khan et ses sbires, les gentils se mettent à sauter de décor en décor à la rencontre de nouveaux personnages secondaires plus ou moins utiles, un chamane indien/loup-garou glam rock (interprété par le rappeur Litefoot, de Kull le Conquérant), une guerrière mongole gentille-mais-méchante-mais-gentille-mais-méchante, un Black avec des bras en fer (je pensais que ce personnage était le pote de Sonya tué par Kano dans le film précédent, mais non, c'est un autre pote) dont toutes les répliques sont censées être cool et drôles parce que bon, les années 90, Eddie Murphy, Le Prince de Bel-Air, les frères Wayans, tout ça. Régulièrement ils se castagnent avec des ninjas aux costumes de différentes couleurs, à un moment donné Raiden troque son pyjama pour un look "Gayrrier de la Nuit", Liu Kang se transforme en effets spéciaux bas-de-gamme, tout le monde se décide à se péter la tronche et je vous laisse deviner si à la fin Liu Kang sauve le monde ou pas, suspense...


Mortal Kombat Destruction Finale 07

Soit il faisait froid sur le plateau, soit Sandra Hess était
vraiment contente de tourner pour le cinéma plutôt que la télé pour une fois.


Si on veut entrer dans ce genre de considérations, oui c'est vrai que Destruction finale est plus mauvais que son prédécesseur. Plus moche, plus idiot, affligé d'une histoire encore plus simpliste, utilisant encore plus d'effets numériques ridicules, accumulant encore plus de combattants sans parvenir à en rendre intéressant ne serait-ce qu'un seul, c'est pire dans presque tous les domaines. Mais dans le monde de la série Z, c'est pas très grave. Mortal Kombat, c'est un peu la version occidentale d'un super sentai, passé 12 ans ça ne se regarde plus au premier degré, on savoure sa débilité, son mauvais goût, son ridicule. Ici on est servis, y a vraiment tout ce qu'il faut au niveau costumes bariolés, cascadeurs qui font des saltos puis prennent la "pose Bioman" à l'atterrissage, acteurs de troisième zone, méchants qui grimacent et ricanent, effets spéciaux ringards et musique de bourrins. Bon, évidemment, faut aimer. Si vous préférez regarder de bons films, c'est votre droit, je vous juge pas. Mais ceux qui de temps en temps ne rechignent pas à rigoler devant une aimable foutaise ne devraient pas être déçus.


Mortal Kombat Destruction Finale 02

Sous les costumes de certains ninjas, des bastonneurs qui ont par la suite
eu l'occasion de sortir de l'anonymat : Ray Park et Tony Jaa.


Alors maintenant, est-ce qu'il faut l'acheter ou se contenter de guetter un futur passage télé... je pencherais pour la deuxième solution. Ayant déjà revu le premier épisode récemment je dois dire que celui-ci n'amène pas grand chose de complètement nouveau, c'est un peu redondant dans la connerie. A mon avis, soit faut se passer les deux à la suite pour rester dans l'ambiance, soit attendre des mois entre chaque visionnage. Dans tous les cas, même pour un fan de nanars c'est sympa mais c'est pas un achat indispensable à moins de vraiment faire collection. Et c'est vraiment pas destiné à quelqu'un qui cherche un film de bonne qualité, même s'il est amateur de cinéma d'arts martiaux ou adepte du jeu vidéo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur