Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 08:56

Nick FuryPour fêter la 100ème critique, je voulais quelque chose d'un peu spécial, qui symbolise un peu plus l'esprit, la personnalité que je voulais donner au blog à l'origine, qu'un épisode de Twilight ou Star Wars. Un truc insolite, un truc nanaresque, évidemment dans une édition cheap à 2€ pour solderies. Ca tombe bien : j'ai déniché il y a quelques jours le pilote d'une série qui n'a jamais vu le jour, l'adaptation à petit budget d'une BD de superhéros Marvel, mettant en vedette nul autre que David Hasselhoff. Difficile de trouver mieux.

Même si vous n'êtes pas très branché comics, mais qu'en tant qu'amateur de cinéma à effets spéciaux vous allez quand même voir leurs adaptations sur grand écran, vous avez déjà pu voir le personnage de Nick Fury sous les traits de Samuel L. Jackson dans les deux Iron Man. Sinon, sachez que c'est une espèce de super agent secret/super soldat dur-à-cuire reconnaissable à son bandeau sur l'oeil et son cigare au bec. Forcément, on a du mal à imaginer le bellâtre de K2000 et Alerte à Malibu en vétéran de guerre sévèrement burné, ce qui pousse d'emblée à croire, voire à espérer, que le film va être risible.

Ca commence par l'attaque d'un laboratoire, au cours de laquelle des terroristes s'emparent de la dépouille d'un savant fou dans un but inconnu. Leur chef n'est autre que la fille du mort en question, à la tête de l'organisation criminelle Hydra. Ce qui amène tout naturellement l'agence de défense SHIELD à tirer de sa retraite leur meilleur élément, le colonel Fury. S'engage alors une véritable course contre la montre pour tenter de comprendre puis déjouer le plan diabolique d'Hydra.


Nick Fury 04Et vu la nature du plan, on se doute que Nick Fury ne doit plus très souvent
être diffusé à la télé américaine depuis une dizaine d'années.


Nick Fury est une sorte de G.I. Joe : Le Réveil du Cobra produit avec le budget d'un Syfy Original. 10 ans avant le film de Sommers, David S. Goyer (scénariste des trois Blade et des deux Batman de Nolan quand même, hein, attention !) écrivait déjà une histoire de commandos de spécialistes utilisant une pléthore de gadgets débiles pour arrêter des terroristes d'opérette, mais il faisait tout pour moins cher. David Hasselhoff au lieu de Randy Quaid dans le rôle du vieux briscard, entouré non pas d'une brochette de stars montantes comme Sienna Miller ou Channing Tatum mais d'acteurs de troisième zone comme Sandra Hess (la fille qui faisait Sonya Blade dans Mortal Kombat : Destruction Finale) ou Lisa Rinna (une évadée de soap operas à la bouche sur-collagénée). Fury aussi a un faire-valoir dont les aptitudes lui permettent de rester sur la piste des méchants, mais au lieu d'un appareillage informatique invraisemblable, c'est un superpouvoir qui coûte que dalle à l'écran, celui de lire dans les pensées. Et à défaut d'un flot continu d'armement futuriste à la sauce portnawak, on a tout de même droit à une dose respectable de sous-jamesbonderies de prisunic : rouge à lèvres empoisonné, spray qui transforme le visage, projecteur holographique, lentilles de contact-caméras, explosifs cachés dans l'oeil manquant du héros et même un robot-Hasselhoff imitant son modèle à la perfection.


Nick Fury 02Le réplicant qui diffuse la tête géante de sa patronne par sa bouche,
un moyen original de communiquer avec vos amis (ou ici, ennemis).


On est donc indéniablement dans de la série Z, mais je dirais que c'est quand même du "petit" nanar, donc un peu décevant. Entre deux moments de comique lié aux absurdités susmentionnées, c'est juste une sorte de petit thriller familial mou construit sur une intrigue finalement pas beaucoup plus crétine que celles de 24 heures chrono. Ca ne lésine pas sur les poncifs (bien sûr, le seul moyen pour le héros de sauver le monde est de désobéir à ses supérieurs et de se fier à son instinct ; bien sûr, en traversant une dure épreuve il s'aperçoit que la vie est courte et qu'il doit renouer avec son ex ; bien sûr, son jeune adjoint guindé tout droit sorti de l'académie commence par être un incapable sur le terrain mais à son contact il finit par devenir un homme, un vrai) mais ne les accumule pas au point de ressembler à une parodie involontaire à la 2012. Sandra Hess surjoue horriblement et sa doubleuse française hésite constamment entre parler normalement ou prendre un soupçon d'accent allemand mais ce personnage de méchante de cartoon n'a pas assez de scènes pour constituer une véritable attraction du film.


Nick Fury 07Technologie économique s'il en est, l'arrachage de secrets par télépathie prouve que
quand on a de grandes actrices à sa disposition, on n'a pas besoin d'effets spéciaux coûteux.


 Et puis pour tout vous dire, Hasselhoff n'est pas ridicule en Nick Fury. Comme le disait Outlaw Vern dans sa critique à lui, pour quelqu'un qui n'aurait aucune idée des couillonnades qui l'ont rendu célèbre, le voir mâchonner son cigare en grimaçant et jouer du fusil d'assaut en combinaison de combat n'aurait rien de drôle. Il a l'âge et la carrure pour le rôle, il sait prendre l'air désabusé ou menaçant d'un vieux briscard qui a tout vu et ne craint personne. Si, si, je vous jure. Du coup, si vous ne parvenez quand même pas à oublier la grande folle qui court au ralenti sur la plage en exhibant fièrement son paillasson pectoral, ou l'abruti qui parle à sa voiture, tant mieux, ça vous fera marrer. Mais disons que sa prestation elle-même n'est pas intrinsèquement drôle. De la même façon que certains flippent leur race devant Paranormal Activity non pas parce que le film lui-même est flippant, mais parce qu'ils ont décidé qu'ils allaient passer 1h30 à flipper leur race quoiqu'il arrive, Hasselhoff en superhéros ne vous fera rire que si vous avez décidé, avant de voir le film, qu'Hasselhoff en superhéros était un concept suffisamment hilarant pour vous bidonner pendant 1h30 quoiqu'il arrive. Sinon, oui au début évidemment on rigole, mais l'effet comique s'estompe assez vite.


Nick Fury 06Si cette simple image est susceptible de vous dilater la rate pendant 90 minutes,
du fait des précédentes performances d'Hasselhof, vous allez vous régaler.
Mais honnêtement, il n'est vraiment pas grotesque dans ce rôle.


Ne vous attendez donc pas à la poilade du siècle, d'ailleurs si vous êtes de ceux qui trouvent que GI Joe n'est qu'un navet sans intérêt il y a peu de chances que Nick Fury vous séduise. Pour les autres, pas de quoi se rouler par terre certes, mais malgré quelques longueurs ça reste un petit téléfilm con et fauché qui se regarde avec le sourire. Si ça n'est pas plus de 3 € chez votre dealer habituel, n'hésitez pas, au-delà c'est vrai que c'est un peu cher pour une pièce pas forcément indispensable à votre dvdthèque.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Action
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur