Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 08:35

Night of the DemonsDepuis le début du mois, je vous ai parlé de loups-garous, de fantômes, de zombies, de tueurs psychopathes, de cannibales, de savants fous, de démons, de tortionnaires, de jouets maléfiques, mais il manquait encore un genre de film incontournable en période d'Halloween : le film qui se déroule justement pendant la nuit d'Halloween. Alors, pour conclure ce mois du film d'horreur pas cher, dont le moins que je puisse dire est qu'il n'a pas eu du tout le succès escompté vues les statistiques de fréquentation du blog et l'absence du moindre commentaire, je vous propose un remake d'un film méconnu des années 80. J'aurais aimé terminer sur quelque chose de meilleur j'avoue, mais le temps presse alors il faudra se contenter de ça.

N'ayant pas vu l'original, je ne sais pas à quel point l'histoire de celui-ci y est fidèle, mais dans cette version signée par les scénaristes de Mother of Tears de Dario Argento, il est question d'une teuf organisée la veille de la Toussaint dans un vieux manoir abandonné depuis que l'ancienne propriétaire s'est suicidée dans des circonstances mystérieuses 85 ans plus tôt. Ca danse et ça boit dans une ambiance débridée, jusqu'à ce que les flics viennent faire fermer boutique à l'organisatrice et expulsent tout le monde. Un petit groupe de fêtards échappe à la rafle, mais se retrouve prisonnier de la baraque. Au cours de la nuit, ils vont s'apercevoir que les lieux sont toujours habités par les démons qui ont poussé la maîtresse de maison à se pendre il y a 85 ans.

Les rares qualités du film sont sur sa jaquette, donc vous pouvez d'ores et déjà considérer que grâce à moi vous avez vu le meilleur et que vous pouvez largement vous épargner 1h28 de film pourri : il y a des nanas court vêtues à gros nénés et les maquillages de monstres ne sont pas trop mal. Bon, et allez, soyons magnanime, ajoutons que la bande son, bien qu'assez insipide, rappellera leur jeunesse aux nostalgiques de l'époque que j'évoquais dans ma critique de Dark Floors où horreur et rock étaient plus intimement liés. Mais le reste est, hélas, complètement dénué d'intérêt. On peine à croire qu'un scénario si bête émane d'un couple de professionnels et pas d'un groupe de collégiens. Lieux communs, grosses ficelles, rebondissements rares et prévisibles, personnages inexistants, le mélange de paresse et d'amateurisme maintient le film au ras des pâquerettes tout du long. Pas une idée originale ou un petit détail rigolo pour relever un tout petit peu le niveau. Le film ne semble même pas capable de se décider pour un ton, savoir s'il veut être un film d'horreur classique ou se la jouer un peu Buffy contre les vampires.


Night of the Demons 03Les créatures sont à peu près réussies mais ça ne suffit pas
à sauver le film de la nullité absolue.


Je crois qu'on comprend que c'est plus la peine d'espérer que ça décolle quand les personnages se mettent à faire tourner une bouteille pour savoir qui embrasse qui. Pour une fois qu'on n'avait pas affaire à des lycéens ou des étudiants mais à de jeunes trentenaires, les voilà quand même occupés à un jeu de gamins, et évidemment on a droit à l'inévitable séquence "allez les filles embrassez-vous houla c'est trop sexy et excitant, ah non nous on va pas s'embrasser parce que pour les garçons c'est pas pareil du tout !" Quelle absence d'imagination ! Quel ennui ! Quelle façon frileuse d'essayer d'être un peu coquin tout en restant soft et conventionnel ! Et après ça, chacun se sépare et tout le monde se fait avoir par les démons un par un, tout le monde oublie qu'il a un téléphone portable pour appeler des secours, personne n'essaie d'escalader la grille de la propriété pour se sauver... Et enfin, pour pas que les derniers meurent trop vite l'intrigue leur fournit toujours ce dont ils ont besoin (oh, une corde en parfait état qui traîne alors que le plancher vient de s'effondrer sur 4 étages et qu'on a besoin de descendre sans se faire mal ! oh elle est exactement à la bonne longueur en plus, pas un centimètre en trop ou pas assez !).


Night of the Demons 01Vivement la version Director's Cut avec une scène supplémentaire d' "Action ou Vérité".


Les acteurs ne relèvent pas le niveau, on sent un peu qu'ils sont là pour cachetonner et qu'ils s'en foutent, et c'est difficile de leur en vouloir. C'est un peu triste de voir un Edward Furlong bien mal en point en être réduit à vivoter de ce genre de merdouille, et de se dire que le réalisateur lui a tellement trouvé l'air d'une épave qu'il a tenu à faire de son personnage un dealer-louzeur, alors que ça n'a absolument aucune incidence sur l'intrigue, ça aurait pu être simplement un des participants de la fête, mais on non, on sent bien que le mec s'est dit qu'avec son air hagard et bouffi, jamais il serait invité à traîner avec de belles nanas branchées s'il avait pas des pilules magiques à leur vendre. A part ça, Shannon Elizabeth a pris un coup de vieux et Michael Copon n'est pas plus charismatique qu'à l'époque où il servait d'ersatz de Dwayne "The Rock" Johnson dans Le Roi Scorpion 2.


Night of the Demons 04Par moments on se demande si Edward Furlong joue encore
son personnage qui cherche la sortie du manoir hanté,
ou s'il joue Edward Furlong qui cherche la sortie du plateau de tournage.


C'est vraiment mauvais, donc à moins que vous ayez oublié d'acheter Jeepers Creepers et Razorback pour ce soir et que tout ce qu'il reste dans le bac à 5€ du supermarché d'à-côté soit ce pauvre navet, ça n'est vraiment pas la peine de perdre votre temps avec. Enfin, sauf si vous êtes amoureux du décolleté de Diora Baird, mais entre nous, si c'est le cas, il doit y avoir de quoi satisfaire vos besoins gratuitement sur internet sans avoir à gâcher 1h28 devant un film pourri.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjé 01/11/2013 01:13


Hum, j'avais l'impression que l'année dernière avait été meilleure à ton sens, avec the woman et Maniac...

Bon d'façon, j'ai pas pu me faire de soirée horreur, moi, donc c'est pas grave, juste un film hier et ce soir pour marquer le coup...

Toxic 01/11/2013 02:51



Peut-être que les meilleurs de l'an dernier étaient meilleurs que les meilleurs de cette année... Mais peut-être que le niveau moyen de l'ensemble est un peu meilleur cette année. Ou alors je me
goure complètement. Mon jugement est sans doute faussé par le fait que le Full Moon et la comédie-avec-des-zombies de cette année sont moins pourris que d'habitude.



Superje 31/10/2013 14:23


Il est pas très bandant, ton mois d'octobre, toxic !

Toxic 31/10/2013 16:37



Moins bandant que Diora Baird c'est sûr...
Le pire c'est que j'avais beaucoup plus de films que ça à voir, mais faute de temps, j'en ai laissé plein de côté. Bon enfin après ça va, ça aurait pu être pire, Jeepers Creepers est
vraiment bien, Razorback est franchement pas mal, et puis Blood Dolls c'est quand même un des moins nuls des films de Charles Band que j'ai vus !



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur