Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 09:01
PathfinderDans ma (formidable) critique de 10 000, je disais que Roland Emmerich avait à peu près tout repompé à 300. Eh bien ça n'est pas complètement vrai. 10 000 a aussi pas mal repompé à Pathfinder en fait. Qui a lui-même piqué des trucs à 300, cela dit. Il faut dire que Marcus Nispel, le réalisateur, bosse rarement sur des produits originaux depuis qu'il a arrêté les pubs et les clips pour les Spice Girls ou Mylène Farmer. Massacre à la tronçonneuse 5, Vendredi 13 11/12, c'est lui. On y échappe pour Freddy 8/9, par contre il est l'auteur d'une 375.000ème adaptation de Frankenstein et va refaire Conan. Même ce Pathfinder était au départ prévu comme un remake du Passeur, film norvégien de 1987.

Mais bon vous n'êtes pas là pour que je vous raconte une page IMDB en détails, mais pour que je vous parle de Pathfinder, qui est basé sur la théorie, encore sujette à débat mais assez communément admise tout de même, que les Vikings sont les premiers Européens à avoir mis le pied sur le continent américain, bien avant Christophe Colomb. Il se fonde aussi sur l'idée, un peu moins communément admise, que les Vikings n'étaient pas des commerçants à la recherche de nouveaux marchés ou des pillards en quête de richesses à dérober et d'esclaves à capturer, mais des Orques du Seigneur des Anneaux dont le seul but était de semer la mort et la destruction partout sur leur passage. Ainsi donc ils découvrent le Canada et entreprennent d'y massacrer tout ce qui bouge et de saccager tout ce qui ne bouge pas, profitant que les autochtones n'ont pas de quoi faire face à leurs armes et armures de métal. Et puis un jour on ne sait pas trop pourquoi (on ne saura jamais, d'ailleurs) mais leur drakkar est retrouvé échoué sur la côte avec tout son équipage mort à bord, sauf un jeune garçon qui est adopté par une tribu amérindienne locale.

Pathfinder 04C'est au Canada, alors au lieu de tipis ils vivent dans des villages ewoks.

15 ans plus tard notre ex-Viking, rebaptisé Ghost par sa nouvelle famille qui parle anglais, est un guerrier en quête de reconnaissance, mais certains se méfient encore de lui du fait de ses origines. Là-dessus, les méchants Vikings redébarquent avec leurs casques à cornes, leurs grosses barbes sales et leurs épées, et exterminent la tribu de Ghost, qui échappe à la tuerie et entreprend de se venger. Mais que peut un homme seul contre une armée d'invasion ? Que peuvent ses alliés qui n'ont que des épieux de bois et des pointes de flèche en pierre à opposer aux "Guerriers Dragons" (oui apparemment dans ce film, le dragon fait partie de la culture indienne) ? Ghost aura bien besoin de l'aide du "Pathfinder", le shaman qui guide les peuples de la région, pour affronter les cruels barbares, sauver la femme qu'il aime et empêcher que les autres villages des environs ne soient rasés.

Pathfinder 01bOn ne voit pas toujours très bien ce qui se passe mais en tout cas ça saigne beaucoup.

Il y a plusieurs choses qui frappent assez vite le spectateur, dans Pathfinder. Bon, le fait que ça soit aussi fidèle à l'Histoire que 10 000 bien sûr, mais ça on s'en fout un peu. L'absence de retenue dans la violence est également assez marquante, ça n'est pas un film d'action tout public comme les gros studios en font de nos jours pour maximiser le nombre de spectateurs potentiels, ici on ne charcute pas hors-champ, on voit du sang, des décapitations et des mutilations à tire-larigot, et même si ça ne plaira pas à tout le monde, j'avoue que je suis de ceux qui préfèrent quand une histoire de guerriers barbares ne joue pas les vierges effarouchées. On s'apercevra vite aussi que, à l'image de la jaquette, tout est toujours super sombre et monochrome, comme si le film était destiné à être visionné sur une Game Boy. Il y a très peu de scènes vraiment bien lisibles, et surtout, aucune qui ne soit passée sous un filtre coloré pour être entièrement dans des tons bleus, ou verts, ou marron. Je suppose que c'est censé faire artistique mais ça rend le film extrêmement déplaisant à regarder. On croirait un clip pour du heavy metal gothique scandinave qui s'étalerait sur 1h40 au lieu de 5 minutes, c'est une horreur. Et puis enfin on se rend compte rapidement compte aussi que l'acteur principal, Karl Urban (Eomer dans Le Seigneur des Anneaux 2 et 3) ressemble vaguement à Moundir, l'Aventurier de l'Amour, mais avec encore moins de charisme, et qu'il n'est pas du tout taillé pour jouer la vedette d'une épopée.

Pathfinder 03Karl Urban, alias "c'était pas notre premier choix, mais Viggo Mortensen
et Jim Caviezel étaient déjà en tournage au moment du casting".

Le scénario ne l'aide pas vraiment, d'ailleurs, puisqu'absolument rien n'est fait pour donner la moindre épaisseur à son personnage. Ok, c'est le héros, c'est le Viking devenu Indien, mais c'est tout, et c'est pas vraiment assez pour qu'on se passionne pour ses aventures. Voyez, 300 n'est peut-être pas un grand drame psychologique ni même un bon film, mais au moins, il prend la peine de brosser un peu le portrait de Léonidas comme un vrai héros de cinéma hollywoodien. Pathfinder, lui, nous impose Ghost avec une énième histoire de prophétie selon laquelle un jour Toubab aidera les gentils sauvages à se tirer du caca parce qu'ils en sont incapables eux-mêmes, mais ne cherche à aucun moment à le rendre intéressant, sympathique ou quoi que ce soit. Les méchants ne sont d'ailleurs pas mieux lotis puisqu'on n'a même pas donné une motivation crédible à leur voyage en Amérique. Ils tuent tout le monde, ne volent rien, ne s'établissent pas sur les terres nouvellement conquises. Ils sont juste là pour le plaisir de massacrer.

Pathfinder 02Méconnaissable sous le casque, l'armure, la fausse barbe et le maquillage,
Clancy Brown (le méchant du premier Highlander) joue le chef des envahisseurs.

Bref, alors que le thème de la découverte de l'Amérique par les Vikings est intéressant, l'enjeu dramatique du film est assez minable. Finalement, tout ça n'est que prétexte à une succession de scènes de poursuites, de bastons et de tueries. Et comme ça n'est vraiment pas très bien fait à ce niveau-là non plus, forcément, il ne reste plus grand chose à sauver. Comme on ne voit pas grand'chose à ce qui se passe, l'action n'est pas très spectaculaire (malgré l'abus de ralentis destinés à nous faire comprendre que là, attention, c'est épique), et comme les rebondissements alternent entre lieux communs et débilités (genre les Vikings ne connaissent que l'hiver, ils savent pas que la neige et la glace ça fond, Ghost va bien les feinter), la débauche de brutalité ne suffit pas à empêcher l'ennui de pointer son nez.

Pathfinder 05Ghost est obligé de redevenir viking pour faire face à ceux qu'il ne considère plus comme ses semblables.

Le foirage complet du film est assez évident quand on se rend compte qu'il ne parvient même pas à exploiter réellement le potentiel d'un affrontement "Vikings contre Indiens". C'est pas super original et c'est un peu con-con, mais dans une histoire comme ça, on veut voir les Indiens triompher en utilisant leurs trucs d'Indiens pour compenser leur infériorité technologique, on ne veut pas les voir accumuler les défaites écrasantes et on ne veut surtout pas voir un Indien faire le Viking pour battre les Vikings. Mais ici, on n'aura pas ce genre de satisfaction. Les Indiens se font systématiquement hacher menu, Ghost se bat avec une épée viking et une armure viking pour pouvoir vaincre les Vikings. Pas de super ruse de Sioux, de pièges à la Rambo, on nous colle bien un vieux sage aux conseils imagés histoire de dire, mais c'est tout. Par comparaison, le très chouette Outlander mettait beaucoup plus habilement en scène son idée de "Vikings contre Alien", il ne la gâchait pas en mettant des fusils laser dans les mains de ses Vikings, il les forçait à vaincre avec leurs moyens à eux...

Pathfinder 06Oui, utilise la Force, Luke.

Des merdouilles, j'en ai vu un paquet et pas seulement depuis que j'ai commencé ce blog moisi, mais je dois dire que je suis rarement tombé sur un film pour lequel je ne trouvais vraiment rien de gentil à dire pour tempérer un peu. Des fois il y a une petite touche d'originalité, des fois il y a une idée rigolote, au pire il reste généralement l'excuse du budget ridicule. Ici, la seule qualité que je peux trouver ne provient même pas du film, mais de l'édition DVD : c'est cette collection "DVD Light", les pochettes en carton à 3-5 € et qui annoncent "le film et rien que le film", mais en fait non, pour le prix, la seule différence avec l'édition qui coûte cher c'est que vous n'avez pas la boîte plastique avec la jaquette, mais sinon il y a ouatmille bonus sur le disque en plus du film. Mais à à part ça, c'est tout. Si vous voulez voir un film de Vikings pas génial mais regardable il y a toujours La Légende de Beowulf, et même si vous tenez à vous infliger un film d'action raté par un mauvais réalisateur allemand, même BloodRayne est moins naze.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Snowman 01/03/2010 13:42


Ah ouais quand même, tu n'y vas pas de main morte.
A la rigueur, si ça peut (peut-être) donner des circonstaces atténuantes, le film a connu pas mal de problèmes de tournage, le premier était la violence où même lors des projections test le public
l'avait trouvé très familiale pour un film de vikings.

Après il y eu des embrouilles au niveau du scénario et je ne me souviens plus pourquoi, Nispel n'a pas du tout assuré la promotion du film (sans doute parce qu'il a su que sa distribution était
plus ou moins sacrifié).

Mais perso je trouve que c'est un bon "filmeur" capable de faire des plans assez jolis comme la poursuite dans les bois dans son remake de Massacre... ou encore comment il filme la maison.

Ceci dit il paraît que son Frankenstein est une catastrophe absolue, aussi bien niveau scénario que mise en scène.


Toxic 02/03/2010 00:51



Je reconnais effectivement à Nispel une certaine compétence pour composer quelques jolis plans, dommage qu'ici tout soit gâché par l'éclairage et les filtres, mais si ratés soient-ils, c'est vrai
que Massacre à la tronçonneuse et Vendredi 13 ne sont pas affreux.

Par contre je crois que c'est quelqu'un qui ne sait vraiment pas raconter une histoire par le biais du cinéma... Y a des mauvais films qui arrivent quand même à susciter un semblant d'intérêt
pour leur intrigue, mais les siens, jamais...



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur