Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:54

Percy Jackson Le Voleur de FoudreAvec cette adaptation (dont j'ai testé, à l'époque où je tenais encore à jour un blog de jeux vidéo, la version DS) d'un best-seller pour ados, je conclus mon mini-cycle "les DVDs pas chers pour jeune public parce que c'est les vacances scolaires". Percy Jackson, c'est un univers où les dieux grecs existent pour de vrai et continuent à semer leurs petites graines sur Terre, donnant naissance à une tripotée de demi-dieux. Parmi eux, certains ignorent encore leur nature, comme le jeune Percy, lycéen et fils de Poséidon. Ses origines lui sont révélées après qu'un monstre mythologique l'attaque en lui reprochant d'avoir volé l'Eclair Primordial de Zeus. Percy doit alors se cacher dans un camp d'entraînement réservé aux "sang-mêlés" comme lui pour échapper à la colère des Olympiens qui le prennent, à tort, pour le "voleur de foudre". Mais évidemment il préfère les défier pour retrouver sa mère, retenue en otage par Hadès, et part à l'aventure aidé par ses compagnons, Noir de Service et Meuf de Service. Ensemble, ils parcourent alors les Etats-Unis à la recherche des perles magiques permettant d'accéder aux Enfers, tout en affrontant tout un tas d'images de synthèse à l'aide des nombreux sponsors du film.

Je ne sais pas comment c'est traité dans les livres, si l'auteur Rick Riordan a réussi à en faire quelque chose de marrant ou si c'est juste un sous-Harry Potter débile, mais cette modernisation/hollywoodisation de la mythologie grecque, j'avoue que je trouve ça assez crétin à la base en fait. J'espérais que le film me détromperait, mais il n'a fait que renforcer cette mauvaise impression. Je suppose qu'il ne fallait pas trop attendre de Chris Columbus, spécialiste du niais, du bébête, du balourd. Le mec qui a réalisé Madame Doubtfire et Neuf mois aussi. Le mec qui a produit La Course au jouet et Les 4 Fantastiques. Bon c'est vrai il a écrit Gremlins aussi. Mais ça fait combien, presque 30 ans maintenant ?


Percy Jackson 02Rassurez-vous, si ma présentation au début n'était pas assez claire, Pierce Brosnan
est là dans le rôle du Professeur Jess Pliquelintrigue.


Quand on part d'une idée vraiment idiote, il faut savoir à la fois garder son sérieux et laisser la connerie se déchaîner au maximum pour obtenir un résultat appréciable. On pourrait appeler ça la formule GI Joe. Hélas, Percy Jackson ne parvient pas à l'appliquer : certes c'est couillon, affligé d'un scénario nul et ça se prend très au sérieux, mais malheureusement et malgré toutes les occasions qu'offre la mythologie grecque de partir dans des délires, le film ne sait pas se laisser aller. Peut-être parce qu'il ne fallait pas trop s'éloigner du bouquin. Peut-être parce que Chris Columbus est un robot aussi dépourvu d'imagination que d'âme. En tout cas ça donne un résultat con, prétentieux et plan-plan. Enfin sauf si l'on considère que représenter Perséphone en pute de saloon et Hadès en vieux rocker est follement audacieux, ou que situer l'Enfer à Hollywood est un gag délicieusement irrévérencieux.


Percy Jackson 01Pour vous dire à quel point Columbus ne s'est pas trop creusé la tête pour sortir des sentiers battus :
c'est Catherine Keener qui joue la brave mère de famille qui en bave avec dignité.


Les diverses péripéties sont en général des redites sans aucune invention d'épisodes bien connus des aventures de Persée, Ulysse ou Héraclès, qui semblent n'être là que pour permettre des "placements de produits" grossiers. Percy affronte Méduse en visualisant son reflet dans son iPod. Percy combat l'Hydre grâce aux Chucks ailées d'Hermès. Percy échappe aux Lotophages au volant d'une Maserati flambant neuve. Et ça se règle chaque fois précipitamment sans aucun suspense parce qu'il faut se dépêcher de passer à la scène suivante pour un nouvel effet spécial et une nouvelle pub déguisée. Les obstacles sont vite surmontés, les problèmes vite résolus, presque toujours de façon simpliste et sans intérêt. Chaque danger est un pétard mouillé, l'exemple le plus flagrant étant sans doute la rencontre en Enfer avec Hadès : on l'imagine comme le point culminant de la quête de Percy, son sort est réglé sans combattre après 4 minutes de présence à l'écran. Bien joué.


Percy Jackson 04Percy Jackson 05Percy Jackson 06Houlà, chapeau les gars, c'est vraiment fait avec beaucoup de délicatesse tout ça.


Le scénario est absurde, quasiment insultant de bêtise par moments. Il y a comme ça une scène où les héros doivent aller dans un casino de Las Vegas qui s'appelle le Lotus, et où on leur propose des gâteaux appelés "fleurs de lotus". Bon, à la limite, que Percy ne se doute de rien, pourquoi pas. Peut-être qu'il s'est jamais passionné pour la mythologie, et puis Ulysse 31 je sais pas si ça passait aux Etats-Unis, mais admettons. Là où on commence à se dire qu'on nous prend un peu trop pour des abrutis par contre, c'est quand on voit ses deux comparses tomber dans le panneau sans flairer le piège alors qu'ils devraient être calés sur la question, ayant été bercés depuis toujours par ces histoires. Mais l'estocade, c'est quand Percy finit par tirer tout le monde d'affaire, et que là, d'un coup, sa copine se rappelle : AH MAIS OUI BIEN SUR, LES FAMEUX LOTOPHAGES QUI CONSOMMENT LA FLEUR DE L'OUBLI, C'ETAIT EUX !!! Parce que le fait que le casino s'appelle le LOTUS et qu'on leur fasse manger des FLEURS DE LOTUS, c'était trop subtil comme indices, n'est-ce pas ?


Percy Jackson 03Columbus confond Hadès avec Satan, ou bien il veut vraiment être sûr
qu'on comprenne que ce n'est pas lui le gentil héros du film.


Non, la subtilité n'est vraiment pas le fort de Percy Jackson. Dans Percy Jackson, quand on est au casino, ça joue Poker Face de Lady Gaga. Quand on est en route vers l'Enfer ça joue Highway to Hell d'AC/DC, et comme Columbus veut être sûr que vous pigiez le gag, juste avant que la musique démarre il fait dire à un personnage un truc comme "Bonne chance sur l'autoroute vers l'Enfer". Mais c'est à ce pauvre Brandon T. Jackson (Alpa Chino dans Tonnerre sous les Tropiques) qu'incombe la charge d'infliger au spectateur le gros de l'humour insipide du film, avec un rôle de faire-valoir qui sent gentiment le moisi. C'est pas que je veuille voir le mal partout hein, mais le Black rigolo qui, lorsqu'il n'est pas occupé à servir ses gentils maîtres blancs aux yeux bleus, sort des vannes pas drôles entre deux "Yo !", danse parce qu'il a le rythme dans la peau et laisse son obsession pour les filles le détourner de sa mission, franchement, au 21ème siècle, le cinéma hollywoodien n'a pas un peu dépassé ça normalement ?


Percy Jackson 07Visuellement, on se croirait dans une cinématique de God of War sur PlayStation,
ce qui pour un vrai film de cinéma n'est pas forcément un compliment.


Il n'y a vraiment à peu près rien à sauver dans le film. Les acteurs ont presque tous l'air de s'ennuyer ou/et de ne pas y croire, les effets spéciaux n'impressionnent pas vraiment, et le sentiment qui prédomine, outre le fait que les auteurs n'ont vraiment pas une très haute opinion de leur public, c'est qu'on a déjà vu tout ça ailleurs en mieux. Après ça, j'avais envie de réévaluer à la hausse Le Royaume de Ga'Hoole, vu la veille, et qui pourtant est bien loin d'être un chef-d'oeuvre. C'est dire si c'est mauvais. Ca ne s'adresse clairement pas à un public adulte, et ça me paraît trop ringard pour des ados, et pas assez fantaisiste et trop sombre pour des enfants. A moins d'être un fan inconditionnel d'une des diverses têtes connues qu'on retrouve dans les rôles secondaires (Uma Thurman, Pierce Brosnan, Sean Bean, Steve Coogan, Rosario Dawson...) ou de ne pas avoir eu votre dose de minotaures et de harpies en images de synthèse dans Xéna la guerrière, je crois que vous pouvez vous en passer sans problème.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur