Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 11:33

pervertBon alors le succès de vidéoclub des années 80 c'est fait, le film de zombies c'est fait, le film Full Moon Features c'est fait... Il nous manque encore quoi cette année dans la sélection d'Halloween ? Enfin, à part des bons films évidemment... Ah ben tiens, il nous manque le film d'horreur coquin. Ce sera donc Pervert!, obscure perlouze distribuée chez nous il y a quelques années par feu Neo Publishing qui, il faut bien le dire, n'a pas édité que des chefs-d'oeuvre dans le cadre de sa mission de déterrage de films bizarres. Le film se veut un hommage au cinéma de ce bon Russ Meyer, au sens où il y a des filles à grosses doudounes et des obsédés qui rêvent de se les taper dans un coin paumé de l'Amérique rurale. Mais ici en plus il y a aussi une créature maléfique qui tue des gens, sinon évidemment je serais pas en train de vous en parler ce mois-ci.

La première paire de seins et la première paire de fesses apparaissent au bout d'une minute environ, et c'est amené de telle façon que je craignais avoir affaire à quelque chose dans le genre de Bikini Bandits Experience. Mais heureusement non, finalement c'est un vrai film avec une vraie intrigue, même si elle est assez bébête. Un étudiant va passer l'été chez son père dans une baraque au milieu de nulle part, dans l'idée que les rudes travaux manuels qui l'y attendent feront de lui un homme, un vrai. Il découvre que le vieillard a refait sa vie avec une demoiselle peu farouche, et qu'il s'adonne à une nouvelle passion étrange : la sculpture de viande. Bien entendu, il ne faut pas longtemps aux deux jeunes gens pour se mettre à jouer au docteur en cachette du pépé qui, lorsqu'il les découvre, est fou de jalousie. Quelques temps plus tard, la pauvre fille est retrouvée charcutée... Le vieux aurait-il décidé d'en utiliser des morceaux pour l'une de ses oeuvres, en guise de vengeance ?


Pervert 03Le film s'efforce d'employer au mieux les talents de la star du X Mary Carey,
qui n'est pas super convaincante en tant qu'actrice.


Le début ressemble plus à un film de cul soft semi-parodique qu'à un film d'horreur. Et j'ai rien contre les films de cul mais disons que ça reste rarement très passionnant à suivre plus de quelques minutes, une fois qu'on a fini de faire ce qu'on avait à faire devant, et qu'une énième parodie n'apporte pas grand'chose de plus. Surtout que l'humour du film est un poil répétitif, et va du pas très subtil, comme le garagiste homo qui enchaîne les sous-entendus sexuels en parlant de mécanique, au débile léger, avec des bruitages "rigolos" genre pouet-pouet ou splotch-splotch pour sonoriser les galipettes des protagonistes. C'est donc assez laborieux, et il ne faut pas espérer quelque chose dans la veine de Faster, Pussycat! Kill! Kill!, malgré les bonnes intentions de l'auteur. Heureusement, quelques bizarreries viennent pimenter un peu les choses : des flashbacks sur une cérémonie vaudou, le père qui hallucine une femme-coyote, les mannequins en barbaque (si vous avez lu la BD Preacher, ça vous rappellera le méchant du tome 7), le fait qu'une créature mystérieuse rôde dans les parages sans qu'on n'ait la moindre idée de ce que c'est... Je ne vais pas prétendre que ça rend le film passionnant mais sans ça j'aurais probablement renoncé à regarder jusqu'au bout.


Pervert 01J'espère que vous aimez le gag "il se passe un truc coquin dans le dos du vieux sans qu'il s'en rende compte"
parce que toute la première demi-heure peut se résumer à ça.


Le pire c'est que Pervert! a certains aspects sympathiques malgré tout. Les filles n'ont pas le physique typique des petites starlettes qu'on embauche dans le cinéma d'horreur hollywoodien, mais leur statut de bombes sexuelles n'est jamais traité comme une blague. La méchante bestiole est un effet spécial à l'ancienne, artisanal, une créature animée en image par image, le réalisateur doit être fan de Frank Henenlotter (qui, soit dit en passant, a fait un meilleur film avec la même idée) en plus de Russ Meyer, à défaut d'avoir beaucoup de talent il a bon goût. Bon je ne dis pas que ça rend le film vraiment meilleur mais ça incite à plus d'indulgence, ça ne donne pas l'impression que les auteurs se sont juste dit "baclons n'importe quoi entre potes, tant qu'il y a des mannequins à gros seins dedans ça se vendra tout seul", on se dit qu'ils ont vraiment cherché à faire quelque chose de bien à eux et à le faire bien. Le résultat n'est pas super réussi pour autant mais pas détestable, du coup.


Pervert 02Je ne vous dévoile pas l'identité du tueur mais voilà, rassurez-vous, il y a bien du sang et des tripes,
pas seulement des scènes cochonnes ni érotiques ni drôles.


 A vouloir préserver la surprise de l'apparition du monstre pour la dernière demi-heure, Pervert! prend vraiment trop de temps à en venir au fait. Son humour poids lourd et son scénario ne méritaient pas forcément de s'étendre sur 80 minutes, en taillant dans le gras pour faire un court métrage ça aurait vraisemblablement été moins beauf et plus marrant, là c'est un peu du gâchis. Je ne sais pas si les solderies ont encore du stock de Neo Publishing à écouler, moi ça va je l'ai eu à l'époque où c'était que 2€ donc y a pas mort d'homme, et si vous le trouvez au même prix et que vous aimez les gros nénés et le gore, ou que vous collectionnez les films insolites même quand ils sont ratés, vous y trouverez peut-être un minimum d'intérêt. Mais pour ceux qui sont juste venus dans l'espoir d'une recommandation de bon film d'horreur pour la soirée d'Halloween, ce sera toujours pas pour aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thierry 19/04/2015 14:06

Je m'étais précipité sur ce film !!! Pensant avoir a faire avec un digne héritier de Russ Meyer ! Mais l'essai n'est pas convaincant et on reste sur sa faim ! Ceci-dit si je tombe sur le dvd a moins de 3 euros, j'hésiterais pas à le rajouter a ma dvdthèque !

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur