Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 08:17

Pig Hunt"He was a good man, and he's gone" chante mélancoliquement le générique au début du film, dernière réalisation de Jim Isaac, décédé cette année. Ca lui ferait peut-être une bonne oraison funèbre, encore que je sais pas si c'était "un mec bien", j'avoue, mais en tout cas malgré l'inénarrable Jason X je crois que je peux dire qu'entre Skinwalkers et ce Pig Hunt, en tant que cinéaste il était pas très bon. Et pourtant, j'avais envie d'y croire à celui-ci hein !

Les films de requins tueurs sont légion, ceux sur des crocodiles, alligators et autres reptiles ne manquent pas non plus, le sanglier a le mérite d'être une bestiole peu représentée au cinéma. Il y a bien eu Razorback dans les années 80, mais à part ça si l'on excepte Hannibal il me semble que les cochons sauvages n'ont pas été beaucoup utilisés pour faire peur. Pig Hunt partait donc avec l'avantage d'une certaine originalité, mais très vite, on se rend compte qu'on est face à un film d'horreur tout ce qu'il y a de classique : des jeunes partent s'amuser dans une cabane au milieu de nulle part, s'aperçoivent que les portables captent plus, s'arrêtent dans une station-service tenue par des gens vaguement bizarres, croisent des gros ploucs patibulaires qui détestent les gens de la ville... Le seul élément un peu surprenant est une espèce de secte druidique menée par un costaud à machette et paréo rose, tout le reste emprunte aux lieux communs du genre. Avec, il est vrai, quelques tentatives timides pour y ajouter une touche personnelle un peu saugrenue de temps en temps, comme le vieux qui trace un itinéraire sur un poster de femme à poil.


Pig Hunt 01

Pig Hunt offre quelques visions insolites, mais reste assez plan-plan.

 

Le "monstre", un sanglier de plus d'une tonne surnommé "L'Éventreur", est utilisé un peu à la manière du requin des Dents de la Mer : de temps en temps une scène filmée de son point de vue, de temps en temps quelques images sanglantes des restes d'une de ses victimes, et pour le grand final une apparition sous forme de créature animatronique raisonnablement cinégénique bien qu'assez rudimentaire. Ca vaut mieux que les images de synthèse très bas-de-gamme des Syfy Originals ou des productions The Asylum, mais pour être honnête la mise en scène ne parvient pas à rendre l'animal vraiment effrayant. En fait, Pig Hunt mise surtout sur la tension entre citadins et péquenauds et sur le mystère qui entoure la bande de hippies à la fois amicaux et inquiétants, le sanglier finissant presque par avoir l'air d'un simple prétexte à réunir cette galerie de personnages, plutôt que d'être le principal "méchant" du film.


Pig Hunt 04

Comme je n'ai aucun commentaire sur cette image, j'en profite pour dire
que Les Claypool, le chanteur de Primus, fait une apparition dans le film.

 

Le film fait preuve de quelques bonnes intentions, mais donne principalement l'impression de partir dans tous les sens sans aller nulle part. Les personnages sont là pour chasser, puis ils ne veulent plus, puis ils veulent, puis non... Les culs-terreux ont l'air d'être successivement des gros cons à moitié tarés, des petits délinquants rusés, puis un gang motorisé sorti de Mad Max. La guerre en Irak est évoquée, on pense que ça va finir par jouer un vrai rôle dans l'histoire, et puis non. Le fait que la copine du héros participe à leur virée est au départ présenté comme un sujet de disputes, et finalement ça ne mène à rien. On sent que les auteurs auraient aimé élever leur produit au-delà d'un simple film d'horreur de consommation courante, mais leur bric-à-brac de petits bouts d'idées balancées pêle-mêle ne vole pas bien haut et patauge un peu dans un ensemble assez fade avant de finir de tout noyer dans une conclusion bâclée.


Pig Hunt 03

L'aspect "lutte des classes", qui oppose jeunes bourgeois qui se vantent d'avoir fait l'armée
mais n'ont jamais été au combat, et prolos revenus blessés de la deuxième guerre du Golfe,
fait partie de ces éléments un peu originaux mais tout juste effleurés.

 

En fait, malgré la volonté de maintenir une tension permanente, ça manque cruellement de suspense. C'est pas très angoissant, ça ne fout pas vraiment les foies, on ne peut pas dire qu'on reste cramponné à son siège en se demandant ce qu'il va advenir de ces pauvres malheureux. Il faut avouer que c'est un peu trop bavard aussi (et je signale au passage aux amateurs de VO que les sous-titres sont honteusement mauvais). C'est pas franchement nul, c'est même assez regardable, mais c'est franchement pas à mettre en priorité dans sa liste de petites raretés à se procurer d'urgence. Bref, ça se confirme : James Isaac nous aura bien fait goleri avec les tueries rocambolesques de Jason Voorhees dans l'espace, mais c'était pas un bon petit réalisateur injustement méconnu, plutôt un un mercenaire de la caméra avec des compétences techniques mais pas spécialement doué pour raconter de bonnes histoires. Le genre est suffisamment riche pour que vous trouviez beaucoup mieux que ça.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Superjer 24/09/2012 20:09


Exact, sauf que 1) Ma pile de liste à voir ne se finira jamais si je me fais une vague de téléchargement.


2) C'est quand même des Troma, donc pas super facile à trouver en téléchargement (à part si t'as des liens ?)...


Mais c'est à savoir pour mes prochaines soirées ciné donc :) !

Superjé 24/09/2012 19:23


Poultrygeist, c'est le film devant lequel j'ai le plus ri en soirée ! Un sacré souvenir.


 


Mr Bricks ? Apparemment je ne le trouve pas... Mais moi, je suis pas bilingue, du coup je sais pas si je vais me laisser tenter par la vision VO d'un de leur film par ce biais...

Toxic 24/09/2012 19:40



Ben sinon, puisqu'ils mettent eux-mêmes leurs films en libre circulation, y a pas (ou moins) de mal à télécharger une VF ailleurs si t'en trouves...



Superjé 24/09/2012 18:41


Youtube ? eBay tu veux dire ?


 


Par contre je sais pas, j'ai vu qu'il y avait Poultrygeist, White zombies (mais il était pas libre de droit lui ?). J'ai pas fais gaffe si il y avait The taint, celui que j'ai lu plus envie de
voir, où ceux que tu cites, mais à vue de nez, il y a bien 200 films...

Toxic 24/09/2012 19:16



Ah oui putain je voulais dire Amazon/eBay et j'ai mis YouTube, encore une preuve que je devrais pas me coucher si tard décidément.
Poultrygeist défonce, faut le voir. Et si t'es curieux de trucs bizarres, s'ils ont Mr Bricks, le culturiste tatoué en guerrier spartiate qui tient le rôle principal joue dans
le fameux "film anti-islam" qui créée des émeutes depuis quelques semaines.



Superjé 23/09/2012 20:44


Je n'ai rien à dire sur cette critique, mais j'en profite pour te dire, tu étais au courant ? : http://www.youtube.com/user/Tromamovies (l'intégralité du catalogue de troma en streaming libre,
légal et gratuit)...

Toxic 24/09/2012 01:19



Oui merci j'ai vu ça il y a quelques temps déjà.
C'est cool parce que leurs films sont devenus introuvables en DVD en France, ou alors il faut les payer à prix d'or à des escrocs sur Youtube. Je me demande combien peut valoir mon Toxic Avenger
dédicacé par Lloyd Kaufman...
J'ai pas revu récemment, je suppose qu'ils n'ont toujours pas ajouté les quelques films dont ils avaient cédé les droits de remake, genre Mother's Day, Toxic Avenger et Atomic College ?



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur