Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 16:10

PrimevalBon, on ne va pas se voiler la face : depuis 5 ans, en dehors de ma formidable escouade de Goldmembers, le principal lecteur de ce blog reste ton petit frère, qui cherche à voir en streaming des films avec des catcheurs ou avec des mecs qui se bagarrent dans une cage. Tu penseras à dire à ton petit frère que c'est pas bien de regarder des films diffusés illégalement comme ça et que c'est pas la peine d'essayer de mentir, parce que les statistiques sont formelles. D'ailleurs elles m'annoncent aussi qu'à part ça, les articles les plus consultés sont ceux sur Open Water et The Reef, parce que les gens sont friands d'histoire d'animaux tueurs "inspirées de faits réels" même quand le film n'a presque aucun rapport avec la réalité.

Du coup, pour continuer cette espèce d'auto-rétrospective du mois de novembre, j'ai visionné Primeval, qu'on pourrait définir comme l'adaptation hollywoodienne du documentaire animalier français Le Monstre du Tanganyka. Notez que cette source d'inspiration n'est mentionnée nulle part dans le film qui se contente de se déclarer "tiré d'une histoire vraie", mais le sujet est bien le même : la tentative de capture du crocodile Gustave, une bestiole colossale qui aurait dévoré des centaines de personnes au Burundi au cours des dernières décennies. Dans ce scénario signé par les auteurs de Catwoman et des suites superflues de Terminator 2, une équipe de reporters américains se rend en Afrique pour assister un scientifique britannique qui compte prendre au piège le crocodile mangeur d'hommes. Pour cela, ils doivent s'aventurer sur un territoire convoité par un seigneur de guerre local surnommé "Petit Gustave", qui n'aime pas trop qu'on vienne empiéter sur ses plates-bandes avec une caméra à la main. Bien vite, l'expédition se retrouve menacée non seulement par les attaques meurtrières du crocodile, mais par la milice de son homonyme...


Primeval 05Le film est tourné en décors naturels, ça fait tout de suite moins indigent qu'un Pythonzilla vs. Crocozoïd.


Pour une fois, je regrette qu'un film d'agression animale (au fait, c'est devenu quoi, le blog Agressions Animales ? c'était chouette...) ne se soit pas contenté d'être un sous-Les Dents de la mer. Parce que c'est pas trop mal foutu, et largement meilleur que des merdes comme Jurassic Shark, mais qu'à vouloir faire le malin, ça se vautre un peu. Ca a la prétention d'avoir des choses intelligentes à dire mais le message politique est plutôt confus, pour ne pas dire carrément crétin. C'est du genre "Ah la la les Africains, on les aide et ils se plaignent, bon cela dit c'est vrai que des fois on croit qu'on les aide mais ça les aide pas, mais quand même faut bien qu'on les aide, qu'ils le veuillent ou non". Et le fameux Gustave, dans tout ça, ça peut pas simplement être une grosse bébête qui aime la chair humaine, il faut que ce soit le symbole de quelque chose, mais on ne sait pas très bien s'il représente simplement l'idée que la pollution qu'on créée nous détruira si on fait pas gaffe, ou que les situations que l'Occident laisse pourrir en Afrique finiront par lui retomber sur la gueule, ou si on est aussi censés comprendre que dans le fond, tout va bien, les méchants dictateurs africains sont appelés à disparaître de leur propre faute et par l'action régularisatrice de Mère Nature.


Primeval 04

Pas vraiment de casting 3 étoiles même si c'est produit par une filiale de Disney :
un mec de
Prison Break recyclé en tête d'affiche pour Uwe Boll, une fille de Melrose Place,
un second rôle d'
Une Nuit en Enfer 3 ...


C'est filmé en Afrique du Sud pour représenter le Burundi parce que l'Afrique c'est partout pareil : une grande savane avec des villages de crève-la-faim dont l'unique espoir est de pouvoir émigrer aux Etats-Unis, des shamans avec des pouvoirs magiques et des groupes paramilitaires contrôlés par des escrocs et composés de brutes, d'assassins et de violeurs. Bon, ça n'est pas vraiment la première fois qu'un film de gros studio réduit tout un continent à une vision simpliste, mais Primeval se prend un peu trop au sérieux et du coup c'est moins facile d'être indulgent. Surtout quand les scénaristes s'autorisent même une blague gentiment raciste en faisant dire au Noir de l'équipe d'Américains que l'esclavage avait du bon parce qu'il a permis à des Africains de quitter leur continent de merde. Bon, c'est une blague, c'est peut-être moi qui fait trop mon bobo de gauche qui s'offusque là, mais vraiment j'aurais mieux aimé que les auteurs se contentent d'essayer de faire un bon thriller plutôt que de se la jouer "on va dénoncer le fait que tout le monde s'en fout des problèmes de l'Afrique... parce que quand même il faut bien dire que là-bas c'est la merde et qu'il faudrait les tirer de là".


Primeval 02Dans les scènes de nuit, le crocodile est raisonnablement crédible.


Si on fait abstraction de tout ça, et qu'on passe l'éponge sur quelques clichés usés, comme un énième tandem antagoniste "scientifique passionné qui pense que son animal fétiche est une créature parfaite qui vaut mieux que les humains/chasseur impitoyable qui veut éliminer coûte que coûte l'animal en question", il reste une petite série B regardable. Je me suis pas ennuyé devant, la créature n'est pas ridicule même si son animation n'est pas totalement convaincante (surtout dans les scènes de jour) et le réalisateur a su la dévoiler et l'utiliser avec parcimonie. Ca pas le charme étrange d'un Orca ou d'un Razorback, c'est plutôt à mettre dans le même panier que Lake Placid et Anaconda (avec un casting moins prestigieux mais plus de sang), ce qui vaut toujours mieux qu'une production The Asylum ou Syfy même si c'est pas très bon.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur