Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 15:15

Repo ManFilm culte de l'époque où le terme n'était pas encore employé à la légère, Repo Man est sorti en France directement en vidéo dans les années 80 sous le titre La Mort en prime mais nous revient aujourd'hui sous son titre original chez les fournisseurs habituels de DVDs à 50 centimes. On y suit le parcours d'Otto (joué par Emilio Estevez dans l'un de ses premiers rôles), jeune punk de LA qui, après avoir perdu son boulot minable, surpris sa copine au pieu avec son meilleur pote et découvert que ses parents avaient donné toutes les économies de la famille à un télévangéliste, se retrouve involontairement complice d'un "repo man", sorte de mélange d'huissier et de chasseur de primes, qui gagne sa vie en reprenant à des mauvais payeurs des voitures achetées à crédit. Au départ dégoûté par ce travail de charognard, il finit par se rendre compte qu'il n'a rien de mieux à faire et intègre l'équipe des repo men et apprend le métier sur le tas. Un jour, une prime de 20.000 dollars est offerte pour une vieille Chevrolet ; Otto et ses collègues espèrent bien mettre la main dessus, sans trop se douter que c'est le contenu de son coffre qui intéresse les commanditaires, des "men in black" à qui un illuminé à dérobé des cadavres d'extraterrestres...

C'est un peu une comédie, un peu de la science-fiction, avec des accents de polars et une ambiance à la Slacker ou Clerks, même s'il y a ici un vrai bout d'intrigue (la recherche de la fameuse Chevrolet) et pas seulement "des personnages glandent et discutent pendant 1h20". Bon et de la bagarre et des poursuites en voitures. Mais quand même, on sent que le film cherche moins à vous captiver par son scénario ou vous impressionner avec ses cascades qu'à vous séduire par son univers. C'est un monde de paumés, de tocards, de tordus. On les suit alors qu'ils combinent pour récupérer une bagnole, se droguent pour tenir le coup, se font agresser lors de saisies ratées, partent en expédition punitive pour venger l'un des leurs alors qu'ils se détestent tous plus ou moins les uns les autres mais que dans ce métier il faut bien se serrer les coudes...


Repo Man 01Si les jeunes acteurs du film, comme Emilio Estevez, ne sont pas tous au top,
heureusement les vétérans comme Harry Dean Stanton sont là pour relever le niveau.


Son côté bizarre et un peu inclassable donne un charme indéniable à Repo Man. C'est plein de petites touches incongrues, rigolotes, comme le vigile qui tricote au bureau pour tromper son ennui, la marque unique et anonyme qui produit tous les aliments visibles dans le film, la femme avec une main en métal, le punk abattu lors d'un braquage qui prend le temps d'expliquer à son pote, avant de mourir de ses blessures, que tout ça c'est la faute à la société. Et puis il y a un bon casting de belles "tronches", une bande son avec du Iggy Pop et du Suicidal Tendencies, des effets spéciaux ringards mais marrants, le fait que ça parte un peu dans tous les sens en donnant l'impression de n'aller nulle part avant de finir quand même par raconter une histoire et faire converger tous les personnages vers sa conclusion. C'est vraiment un film unique, avec une personnalité forte.


Repo Man 04Dans le monde de Repo Man, la bouffe est vendue dans des boîtes "Food"
et la boisson dans des boîtes "Drink".


Du coup, pour apprécier pleinement, faut vraiment "rentrer dans le délire". Je peux pas vous garantir un truc comme "si vous aimez rire, ça va vous plaire", ou "si vous aimez les histoires de martiens, ça va vous plaire". Je me contenterai d'une recommandation prudente comme "si vous aimez les séries B atypiques ça a d'assez bonnes chances de vous plaire". Moi-même j'ai pas accroché à 100%. J'ai bien aimé, comme je l'ai dit c'est plein de charme et c'est vraiment une petite curiosité très sympathique, mais ça aurait mérité un montage un peu plus resserré, une réalisation un peu plus dynamiques, parce que là, disons qu'il y a des moments où ça dort un peu, des scènes qui sentent le remplissage... C'est pas très long mais ça aurait gagné à être encore plus court, je pense. Cela dit, à ce prix-là je ne regrette vraiment pas mon achat. Je vais pas me le refaire tous les ans mais je le reverrai avec plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

UniqueMan 01/08/2011 19:45



Ce film est assez fascinant ! Personnellement j'ai beaucoup aimé l'ambiance décalée un peu punk sur les bords! C'est du grand n'importe quoi qui mélange un peu tous les styles. Mais c'est bien
fun! ... mais... il faut l'admettre, ce n'est pas un bon film.



Toxic 03/08/2011 00:53



En tout cas moi ça m'a donné envie de voir d'autres réalisations du même gars. Du coup j'ai acheté Walker, un film historique qui a l'air gentiment portnawak aussi.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur