Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 11:02

Soviet Le Guerrier rouge Sous cette jaquette pour le moins alléchante, je pensais avoir découvert un Dolph Lundrgen oublié. Mais en lançant le DVD, petite déception puisque j'ai découvert qu'il s'agissait tout simplement d'une édition bas-de-gamme du Scorpion rouge, l'un de ses films les plus connus. Tourné par le réalisateur de Portés disparus et Invasion USA, ce n'est donc pas une histoire de superhéros stalinien courant vaillamment défendre un Kremlin en flammes, mais un de ces films de propagande anticommuniste comme les Américains aimaient en produire dans les années 80. Le célèbre chimiste suédois y joue Nikolaï Rajenko, un soldat d'élite des Spetsnaz envoyé en mission en Afrique (le pays n'a apparemment pas d'autre nom que "notre beau pays d'Afrique"). Il doit infiltrer un groupe rebelle (très facile, pour un blond de 2 mètres et 110 kilos, de passer incognito en Afrique) en lutte contre le gouvernement soutenu par l'URSS et Cuba, et assassiner son chef. Mais les événements vont l'amener à s'apercevoir qu'il joue pour la mauvaise équipe depuis toutes ces années, et à changer de camp pour aider les gentils guérilleros à bouter les vilains cocos hors du pays.

Pour ceux qui ne le sauraient pas (et qui ne risquent pas de l'apprendre grâce au DVD, vu que c'est une de ces éditions basiques sans VO ni bonus), Le Scorpion rouge a été produit avec le soutien du gouvernement sud-africain du temps de l'apartheid par un type qui, depuis, est devenu lobbyiste pour les Républicains et a récemment fait trois ans de taule pour une affaire de corruption d'une telle ampleur qu'elle a elle-même été adaptée au cinéma (Casino Jack, avec Kevin Spacey). Mais curieusement, le film reste assez inoffensif idéologiquement parlant. Bon ça reste du cinéma d'action reaganien bien caricatural, où l'Américain combat 'le pire oppresseur de tous les peuples du monde" grâce à la puissance du rock'n'roll (littéralement, hein, il met Little Richard à fond dans un haut-parleur pendant une poursuite et ça les aide à défoncer les soldats cubains) et où le Russe découvre que le régime qu'il soutient n'est bon qu'à trahir ses propres soldats, torturer ses prisonniers, exécuter ses opposants et raser des villages civils au lance-flammes. Mais pour un truc coécrit par un futur sbire de George W. Bush qui s'est fait prêter tout son matos militaire par ses amis ségrégationnistes, ça reste assez gentillet.


Soviet Le Guerrier rouge 01Une jeune lectrice m'a récemment reproché de ne penser qu'à mon lectorat masculin
avec mes films qui servent d'excuse à mettre des photos de filles à gros seins partout.
Alors aujourd'hui, voilà, cadeau : un film qui sert d'excuse à mettre un bodybuilder qui fait un striptease
(et puis une explosion derrière quand même pour les garçons).


Et ça se laisse regarder, mais c'est pas vraiment un classique du genre. Oh, il y a ce qu'il faut de bagarres, fusillades, poursuites et explosions, mises en scène de façon satisfaisante, avec un budget adéquat. Mais on ne peut pas dire que ça serve une intrigue intéressante ou que ce soit très bien rythmé. Ca a tendance à traîner en longueur entre deux moments où ça pète, puis à passer trop abruptement d'une séquence molle à une séquence d'action, sans faire monter la sauce. Genre, on dit qu'on attaque le QG et hop, immédiatement après c'est l'assaut, sans préparation du plan de génie super malin ou ruse de ninja ou quoi que ce soit. Et puis, ça manque de personnalité. Il y a quelques petits détails saugrenus pour pimenter (genre, Lundgren insiste pour passer toute la 2ème partie du film en poum poum short, et il fait un stage chez les bushmen pour gagner une force surhumaine en buvant du venin de scorpion) mais dans l'ensemble c'est un peu terne. Le héros est une page vierge, il n'est pas drôle, il n'a pas d'aptitude particulière. Dans l'ensemble Lundgren a jamais su développer un style comme Schwarzenegger ou Seagal, si ce n'est un côté "homme-machine" qui fonctionne bien dans les Universal Soldier mais ici trahit simplement le fait que c'était un acteur débutant à qui les producteurs ne confiaient que des rôles super limités parce qu'ils le prenaient pour un culturiste teubé.


Soviet Le Guerrier rouge 02Pour une fois, le film manque plus de saveur que de moyens.


J'ajoute que le doublage n'est pas génial, et que la qualité d'image est médiocre. Alors après, ça m'a coûté qu'1€ et je peux pas dire que je regrette mon fric ni mon temps, mais bon, c'était pas la petite trouvaille sympa que j'espérais, juste un film de guerre potable. Dans le même genre c'est bien loin de valoir un Commando par exemple, et c'est vraiment à réserver aux inconditionnels nostalgiques de ce type particulier de cinéma bourrin bas-du-front qu'on faisait il y a 30 ans et que Stallone n'arrive pas vraiment à reproduire aujourd'hui avec les Expendables.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Action
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur