Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 08:52

The Darkest HourUn film apocalyptique produit par le réalisateur du très goleri Abraham Lincoln chasseur de vampires avec un casting pas dégueulasse (Emile Hirsch de Into the Wild, Olivia Thirlby de Juno et Dredd), ça ne s'annonçait pas trop mal, pas assez bien pour être autre chose que "le film que tu choisis en cinquième quand il y a une promo à 5 pour 30€" mais potentiellement mieux qu'un téléfilm Asylum ou qu'une nouvelle crise mystique de Neil Johnson.

Bien que les personnages principaux soient américains, c'est l'un des rares films d'invasion extraterrestre à ne pas nous montrer les événements depuis les Etats-Unis, puisque l'action se déroule à Moscou, où un groupe de jeunes gens occupés à oublier leurs désillusions ou mal du pays en boîte de nuit survit à une attaque venue du ciel, aussi soudaine que mystérieuse. Ils se réfugient dans une cave tandis qu'à la surface des créatures invisibles exterminent la population, mais après quelques jours, ils tentent une sortie pour trouver des provisions et voir où on est la situation. Les cinq compagnons d'infortune découvrent alors une ville fantôme où les envahisseurs patrouillent toujours, et décident d'y chercher d'autres survivants ainsi qu'un moyen de s'en sortir.

J'avais envie de bien aimer le film, je l'ai abordé avec un regard plutôt indulgent à la base, mais c'est difficile de rester longtemps plein de bonne volonté face à l'incompétence des auteurs, qui accumulent les faux-pas. Un prologue de dix minutes sans rapport avec l'histoire, qui sert à établir les relations entre trois des protagonistes... et qui n'aura finalement aucune incidence sur la suite. Un montage rapide et sans paroles pour une séquence qui aurait été une bonne occasion de développer les personnages et de donner une vraie raison de se soucier de leur sort au-delà d'un "je veux que les humains gagnent parce que les extraterrestres sont méchants" basique. Et à propos des fameux d'aliens, si vous pensez que le but était de leur laisser la part belle, détrompez-vous, parce qu'ils sont invisibles. C'est parce que les effets spéciaux ça coûte cher, et non pas parce que le but était de les rendre mystérieux, parce qu'à peu près tout ce qu'il y a à savoir sur eux est révélé dans la première demi-heure de film. Probablement pour laisser plus de place à des rebondissements aussi variés que "ils courent dans les rues et il y en a un qui se fait hacher en morceaux par les extraterrestres" et
"ils courent dans d'autres rues et il y en a un autre qui se fait hacher en morceaux par les extraterrestres".


The Darkest Hour 01Les premières minutes font croire à une volonté de présenter des personnages un peu consistants,
mais en réalité les rôles se limitent à "Victime n°1", "Survivant", "Victime n°2", "Survivante", etc.


L'intrigue reprend sans imagination les passages obligés des films d'invasion venue de l'espace : l'attaque surprise, l'exploration par les survivants d'une ville vidée de toute vie humaine ou presque, la découverte des faiblesses de l'ennemi, la contre-attaque...
Les créatures ont, bien sûr, un point faible qui une fois découvert permet de les abattre assez facilement alors qu'elles étaient jusque-là pratiquement invulnérables. Et le scénariste n'est évidemment pas foutu de rester cohérent avec les règles qu'il a établies lui-même à leur sujet (elles ne peuvent pas voir à travers le verre... sauf la fois où elles repèrent des survivants par une fenêtre fermée parce que sans ça, y a pas de rebondissement). J'avais un peu l'impression de voir la version russe de World Invasion: Battle Los Angeles, avec peut-être un tout petit peu moins de propagande militaire, alors comme les deux films ont été tournés à peu près à la même époque je vais pas en accuser un d'avoir pompé l'autre mais en tout cas l'originalité n'est clairement pas le point fort de Darkest Hour. D'ailleurs, à y réfléchir, le film n'a pas vraiment de point fort, même ses meilleurs acteurs ne parvenant pas à briller dans des rôles sans intérêt.


The Darkest Hour 02Des lassos et des déchiqueteuses, ça fait un peu primitif comme armes pour
des envahisseurs de l'espace capables de se rendre invincibles,
mais ça a le mérite d'être un peu cinégénique quand même.


Si c'était un peu moins prévisible (un spectateur un tout petit peu expérimenté devinera très facilement qui va mourir dans quel ordre et à quel moment), ça pourrait faire un thriller SF semi-potable, mais faute de véritable suspense et d'idées neuves, ça n'est guère qu'une succession mal foutue de lieux communs, pas nulle mais médiocre. Allez, soyons magnanime, visuellement ça n'est pas complètement raté, il y a quelques images qui valent le coup d'oeil, la désintégration des victimes, l'avion écrasé dans un centre commercial, des petites choses comme ça. Et puis, une grande ville désertée, ça fait toujours son petit effet, c'est sûr. C'est pas suffisant pour conseiller l'achat à ceux qui ne l'auraient pas encore, c'est simplement une consolation pour ceux qui auraient déjà dépensé leur argent dans le DVD mais ne l'auraient pas encore visionné.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur