Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 08:40

The King of FightersJe n'ai jamais joué à un épisode de King of Fighters alors qu'il doit y en avoir une quinzaine, mais l'adaptation ciné était le dernier film tiré d'un jeu de baston un-contre-un que je n'avais pas encore vu (enfin, en dehors des dessins animés, mais j'ai ma dignité quand même), alors je me suis dit, bon, allez, pourquoi pas, comme ça en attendant que quelqu'un tente Kasumi Ninja (hahaha) ou Rise of the Robots (hihihi) je suis sûr d'avoir vu le pire et le meilleur. C'est important, si si je vous assure.

Comme chacun sait, le "King of Fighters" est un tournoi d'arts martiaux à l'échelle planétaire, qui permet à des combattants du monde entier de s'affronter en se téléportant dans un monde parallèle, parce qu'un décor de stade rempli de figurants ça coûte cher. Lors d'une exposition, deux des trois artefacts anciens qui ont donné lieu à la création du King of Fighters sont dérobés par un criminel, également champion de baston à ses heures perdues, qui les utilise en espérant acquérir un pouvoir infini dans le monde parallèle susmentionné. Heureusement, la CIA était dans les parages, et leur meilleur agent de terrain participe elle-même au championnat, mais pour espérer vaincre le malfaiteur, elle doit d'abord obtenir l'aide du propriétaire de la troisième relique, un jeune homme tourmenté, avant que tous les combattants du King of Fighters ne soient assassinés.

Si tout ça vous paraît légèrement alambiqué et con, rassurez-vous, c'est parce que ça l'est. Les auteurs semblent avoir tenté de réconcilier les différentes approches employées par leurs prédécesseurs dans ce domaine (ou plus vraisemblablement, ils sont complètement abrutis, mais faisons comme si) et ça ne fonctionne pas vraiment. Comme Tekken, ils s'efforcent de contenter les ados fans du jeu en préservant au maximum le look des personnages originaux, en gardant l'idée d'une compète de castagne, et en mettant l'accent sur les angoisses existentielles d'un jeune bellâtre (incarné par le héros du premier Never Back Down) à la vie de famille compliquée. Comme Street Fighter, la légende de Chun-Li, ils veulent aussi râtisser plus large, et se sentent donc obligés de justifier les superpouvoirs des combattants (poings enflammés, boules d'énergie, des trucs classiques que n'importe qui ayant déjà joué à un Street Fighter peut accepter sans explication) par un prétexte surnaturel débile (les duels se déroulent dans une autre dimension à laquelle on accède par oreillette Bluetooth !), tout en introduisant un élément faussement réaliste et sérieux (y a une enquête de la CIA, attention ça rigole pas) pour se donner des airs de vrai thriller. Comme Dead or Alive, ils misent pas mal sur les galipettes de jeunes actrices à la plastique de mannequins. Et il y a même une histoire de fusion d'univers parallèles complètement repompée à Mortal Kombat.


The King of Fighters 01

Bien sûr, et ton cousin c'est Jackie Chan dans le rôle de Sven Olaffson, NORMAL.

 

Alors le souci évidemment c'est que la fusion de styles qui vont du navet idiot à la joyeuse couillonnade avait peu de chances de produire un résultat satisfaisant, et de fait The King of Fighters est probablement le pire des films cités. L'intrigue, catastrophique, m'a rapidement donné envie de lâcher l'affaire, et il a vraiment fallu que je me force pour arriver au bout alors que c'est assez court (1h25). Même les protagonistes semblent n'en avoir rien à battre, puisque pendant la première heure, entre des combats très brefs (dans lesquels on devine des chorégraphies pas trop ratées, mais complètement sabotées par des cadrages foireux), ils passent leur temps assis à papoter tranquillement sur le sort du monde qui, bien entendu, est en jeu ; qui fait encore des films où ça n'est pas le salut du monde entier qui est en jeu hein ? Comme il n'y a pas l'ombre d'un personnage intéressant sur les six qui se partagent la vedette, on s'ennuie ferme. Il faut dire aussi que les acteurs ne sont pas spécialement doués, à commencer par Ray Park en méchant, qui confirme qu'il devrait s'abstenir d'accepter tout rôle qui implique autre chose que "faire du karaté avec un masque", genre "montrer son visage" ou "prononcer des répliques".


The King of Fighters 02

Soit Gordon Chan avait cassé le trépied de sa caméra et était trop radin pour le remplacer,,
soit il pensait vraiment qu'un tic visuel à la con comme
tourner les trois quarts du film penché lui donnerait un style trop classe...

 

Le déferlement d'action et d'effets spéciaux dans la dernière partie ne suffit malheureusement pas à la rendre plus captivante que le reste, ni a fortiori à sauver l'ensemble de la nullité. Tekken et Street Fighter avaient déjà placé la barre très bas, et King of Fighters fait surtout figure de Roi du Limbo en parvenant à passer dessous. Alors après, peut-être que pour certains, la perspective de voir Maggie Q faire des saltos en tenue de pute vaut le sacrifice. Mais même pour ceux-là, il doit bien y avoir une chaîne qui diffuse gratuitement la série Nikita. Pour les autres en tout cas, même si vous êtes fans de jeux vidéo, même si vous êtes fans d'arts martiaux, aucune raison de s'infliger ce foutage de gueule imbitable. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Super_Menteur 20/11/2012 17:28


Non seulement c'est une grosse merde pénible et insultante, mais en plus le film réussit l'exploit d'être à la fois une insulte au fans de KOF avec son scénario indigent et ridicule, et au
spectateur moyen qui ne comprendra rien aux quelques références lourdes inutiles et hors propos à la série de jeux.


 


Et puis bon hein, sinon on peut résumer cette merde en deux photos. Le méchant du jeu c'est lui,





et dans le film ça donne ça.



Toxic 20/11/2012 18:43



Ray Park il est vraiment pas acteur, il est bon qu'avec un masque et pas de dialogue.
Sinon moi je garde espoir qu'un jour ils fassent Katsuni Ninja, une adaptation porno de Kasumi Ninja sur Jaguar. Toi qui as des connexions dans le monde du X, tu devrais leur
proposer le projet.



Emzy 19/11/2012 19:35


Oui mais y a Mai Shiranui avec sa tenue rouge ou pas dedans ??

Toxic 20/11/2012 00:36



Non, c'est un des personnages pour lesquels ils ont renoncé à reproduire le costume du jeu, l'actrice n'ayant pas vraiment le physique adapté.
Y a un cascadeur quadragénaire en Terry Bogard par contre, du coup on dirait un mec déguisé en Marty McFly pour une soirée "vieux cons nostalgiques des années 80."



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur