Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 08:42

Trancers le flic du futurCa faisait longtemps que je m'étais plus tapé le genre de film qui m'a fait démarrer ce blog il y a presque 3 ans, les petits trucs obscurs en édition minable pour solderies sordides. Alors, comme il m'avait été conseillé par un fidèle lecteur (vous êtes deux, celui qui ça concerne se reconnaîtra), au lieu de prendre un film connu bradé à 5€ en supermarchés je me suis fait Trancers de Charles Band, le papa de Gingerdead Man. Alors évidemment c'est un DVD Monarch/RED (je me demande si c'est le même éditeur fantôme que Barucq Films/Prism/North Entertainment/Colombus ?), donc je vous préviens tout de suite que l'image est un peu dégueulasse, que le son est un peu pourri, et qu'il n'y a que de la VF au menu et pas de bonus. Par contre, c'est bien le film vendu par la jaquette, et pourtant avec cette curieuse mention "Jack Deth est de retour", on aurait pu croire qu'il s'agissait en fait d'une de ses nombreuses suites. Mais non, c'est bien le premier Trancers, alias Future Cop ou Cop Tronic. Tim Thomerson ne porte jamais le casque qui lui a été collé sur l'image par contre, mais ça, c'est pas la faute de Monarch, toutes les affiches de Trancers le représentent avec, histoire de faire plus "science-fiction".

L'action démarre quelques siècles dans le futur, alors que ce qu'il reste de Los Angeles est menacé par les "Hypnos" (les "Trancers" du titre), des gens transformés en espèces de zombies par un criminel qui les contrôle à distance, et s'attaquent aux honnêtes citoyens. Jack Deth est un flic spécialisé dans l'élimination des Hypnos mais comme tout bon flic anticonformiste désabusé qui se respecte, il veut rendre son insigne et son arme pour ne plus avoir à supporter les ronds-de-cuir qui entendent lui expliquer comment faire son boulot. On lui impose néanmoins une mission capitale : voyager dans le passé pour y poursuivre Whistler, l'homme qui manipule les Hypnos, et qui s'est échappé dans le temps jusqu'en 1985 pour y tuer les ancêtres des membres du gouvernement actuel (actuel pour lui hein donc, mais du futur pour nous autres les gens de 1985) et qui par miracle habitaient eux aussi à Los Angeles 250 ans plus tôt. Deth laisse donc ses supérieurs expédier sa conscience dans le corps de son ancêtre du 20ème siècle (c'est comme ça que fonctionnent les voyages temporels dans le monde de Trancers) où il s'aperçoit que Whistler contrôle quant à lui le corps d'un agent du FBI, et qu'il peut donc lui envoyer des flics au cul en plus d'activer des Hypnos pour se débarrasser de lui.


Trancers 01

Jack collectionne les objets du passé, qu'il ramasse lorsqu'il plonge
dans les ruines immergées du vieux Los Angeles.


Voilà donc ce que faisait Charles Band avant de se lancer dans la production industrielle de portnawak paresseux : il réalisait de la SF fauchée repompant les succès de l'époque. Ici on a donc un mélange improbable de Blade Runner avec Terminator sévèrement handicapé par les limites de son budget. Les effets spéciaux sont rares et pas terribles, certains intérieurs semblent avoir été tournés dans une buanderie, les Hypnos eux-mêmes ne sont finalement qu'un détail du film qui porte leur nom, et le besoin de rogner sur les dépenses force à intégrer quelques éléments absurdes à l'histoire. Par exemple, représenter une machine à voyager dans le temps, ou montrer un type qui se matérialise dans le présent comme dans Terminator, ça coûte cher. Alors le choix s'est portée sur une méthode de voyage qui coûte que dalle : l'injection d'une drogue qui transfère l'esprit dans le corps d'un ancêtre. Jusqu'ici, pourquoi pas. Ca permet même un petit gag gentillet, quand le chef de la police vient remonter les bretelles à Jack et qu'il est obligé pour ça de prendre l'apparence d'une gamine de 10 ans. Mais en cours de film, les supérieurs du héros lui envoient du matériel dans une boîte depuis l'an 2247, et là vraiment j'aimerais savoir comment ça se passe. On injecte la fameuse drogue dans une boîte du futur, et son contenu est expédié dans une boîte de 1985 sortie de la même usine de boîtes ?


Trancers 03Jack possède quelques accessoires à effets spéciaux qui coûtent que dalle,
comme sa montre qui ralenti le temps pour échapper aux méchants.


Et puis, tant qu'on est dans les questions comme ça, ça le dérange pas, Jack, de draguer la copine de son ancêtre sans savoir si elle était pas destinée à devenir son arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère ? Et la fille en question (jouée par une Helen Hunt toute jeune), ça lui pose pas de problème de conscience, de tromper son mec pendant que son esprit a été expédié dans les limbes ou je-ne-sais-où, avec un type qui est peut-être leur descendant à tous les deux ? Et comment se fait-il qu'en dehors de Whistler et des deux flics qui l'accompagnent, personne dans tout Los Angeles ne semble être à la recherche du couple alors qu'ils ont été vus sur les lieux d'un crime par des gens connaissant leur identité ? Pas mal de trucs ne tiennent pas trop debout dès qu'on y réfléchit plus de 3 secondes et malheureusement l'intrigue n'est pas suffisamment entraînante pour qu'on se laisse porter sans trop y penser.


Trancers 02Helen Hunt en gentille gourdasse ne donne pas beaucoup de relief à son rôe.


En fait, le film repose presque entièrement sur les épaules de Tim Thomerson et de son alter ego Jack Deth. Il faut reconnaître qu'il a plus de personnalité que le bien terne Rick Deckard de Blade Runner. C'est le genre un peu macho, un peu débraillé, un peu arrogant, perpétuellement grincheux, toujours une répartie cinglante à la bouche, mais qu'on est censé trouver charmant quand même pour son côté "je fais et je dis ce que je veux tout le temps". J'ai l'impression qu'il y a eu une mode autour de ce type de personnage dans les séries B d'il y a 20-25 ans, non ? Mais que certains avaient du mal à rester dans la catégorie "anti-héros cool" et viraient facilement "beauf ringard" ou "gros con prétentieux". Et là, je ne sais pas si c'est que la traduction et le doubleur ne font pas honneur aux dialogues et à l'interprète d'origine, ou si c'est simplement que c'était déjà pas terrible à la base, mais j'avoue que j'ai pas trouvé ce Jack Deth si intéressant ou marrant que ça. Et pourtant à l'époque il a clairement dû trouver son public, pas forcément énorme mais fidèle, puisqu'il a survécu à cinq films avant d'être remplacé pour Trancers 6. Mais là, c'est peut-être la VF, c'est peut-être parce que ça a vieilli ou c'est peut-être moi qui suis pas assez bon client pour ça, mais j'ai pas accroché.


Trancers 04La traditionnelle scène de la boîte de nuit, obligatoire entre 1984 et 2003 dans le cinéma de genre,
est l'occasion d'apprécier pleinement l'humour raffiné du héros.
"Barre-toi, Hiawatha, ou je te fais bouffer ton tatouage !"


J'ai pas détesté, mais ça m'en a un peu touché une sans réveiller l'autre. C'est mieux que les films récents de Charles Band mais on y trouve déjà ses faiblesses caractéristiques : il copie sur les autres sans vergogne, et les astuces qu'il met en oeuvre pour compenser son budget de clochard témoignent moins de sa débrouillardise et de sa créativité que de sa paresse et de sa foi inébranlable dans l'indulgence du public. Si j'avais payé ça 1€ j'aurais pas trop fait la fine bouche et j'aurai simplement été satisfait d'avoir assouvi ma curiosité de le voir, mais à 3€ je ne vous cache pas que je suis plutôt déçu. Si les méthodes d'escroc un peu tocard et qui doute de rien de Charles Band vous amusent, vous trouverez très certainement un petit charme à Trancers, mais pour l'amateur de SF moyen, c'est vraiment du bas-de-gamme très anecdotique et dispensable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

Superjé 20/07/2012 23:59


Donc t'es pas motivé pour te faire les suites ?


 


Pour voir l'évolution du travail de Band :)

Toxic 21/07/2012 10:11



Je suis même pas sûr qu'elles soient distribuées en France, donc faudrait passer par l'import, ce qui du coup me motive moyennement.



Super Menteur 20/07/2012 15:03


Dommage que ça t'aies pas plus, c'est pas génial mais dans le genre série B fauchée des années 80 j'ai trouvé ça vraiment sympa.


Après je sais pas pour la VF mais en VO le personnage de Deth passait plutôt bien, et comme tu dis Band est très débrouillard avec un budget ridicule. Moi j'avais passé un bon moment devant.

Toxic 20/07/2012 21:49



C'est p'têt' bien la VF. La seule édition française qui se trouve est bien minable, et quitte à acheter de l'import j'aurais sûrement pris le coffret avec toute la série plutôt qu'un seul film,
mais ça faisait cher, donc voilà je me suis contenté de l'édition VF pouilleuse.
Après je dis pas que c'était mauvais mais bon oui c'est sûr que j'ai pas trouvé ça terrible.



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur