Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 08:03

Undead or AliveDans la famille "mettons les zombies à toutes les sauces", aujourd'hui, le western. Montré au festival South by Southwest et au Marché du Film à Cannes, Undead or Alive n'a finalement pas trouvé de distribution en salles, et est sorti directement en DVD. En France, c'est Seven Sept qui a importé la chose, et le moins qu'on puisse dire est que leur catalogue, en matière de cinéma de genre, contient plus que sa part de machins douteux (ils ont les deux Gingerdead Man par exemple). Si l'on ajoute à ça qu'ils n'ont rien trouvé de mieux, pour vendre ce film, qu'un slogan idiot ("Quand les zombies débarquent au far west, c'est pas pour manger des fayots !") et un autocollant qui nous promet "le héros de Desperate Housewives" (qui ne reve pas de voir un personnage de sitcom dans un western horrifique franchement ?), il y a de quoi avoir de sérieux doutes sur la qualité du produit, même en faisant abstraction du fait qu'on la trouvé à 3 € deux ans après sa sortie, sans jamais en avoir entendu parler. Et l'annonce, au début du film, qu'il s'agit d'une "zombédie", ha ha ha quel néologisme hilarant, ne dissipera pas les soupçons.

Mais bon vous me direz, ça servait à rien d'acheter le DVD si c'était pour chercher toutes les raisons possible de dénigrer le film sans même le regarder. Mais rassurez-vous, je l'ai vu, et en entier. C'est donc l'histoire d'une épidémie de zombies au Far West, dûe à "la malédiction de l'Homme blanc", lancée par le sorcier indien Geronimo avant sa mort. Un aspirant cowboy pas très malin se retrouve incarcéré par un shérif véreux en compagnie d'un aventurier solitaire. Dans la cellule d'à côté, un fermier qui a tué sa famille pour leur dévorer le cerveau. En s'évadant de leur cellule, ils provoquent involontairement la propagation de la malédiction, et se retrouvent avec un "posse" de cowboys morts-vivants à leurs trousses tandis qu'ils fuient vers le Colorado.


Undead or Alive 03Pour une production à petit budget, les effets spéciaux ne sont pas indignes,
mais bon c'est quand même pas du Tom Savini c'est sûr.


Les maquillages de zombies sont pas mal mais sans plus, l'intrigue est basique au possible (les gentils se sauvent, les méchants les courses, à intervalles réguliers les seconds rattrapent les premiers et il y a une fusillade). Malgré ça,
le film n'est pas déplaisant et se révèle même plutôt sympathique. Ecrit et réalisé par un scénariste ayant officié sur la sixième saison de South Park, Undead or Alive ne fonctionne pas vraiment en tant que film d'horreur mais s'en sort honorablement dans le registre de la comédie, notamment grâce à son trio d'acteurs principaux, qui ont su donner un petit charme supplémentaires à des situations et dialogues certes drôles à la base mais quand même pas hilarants. Aux côtés de James Denton (Mike de Desperate Housewives donc, mais aussi M. Lyle dans Le Caméléon), on trouve le rigolo Chris Kattan (Une Nuit au Roxbury avec Will Ferrell, Opération Funky...) et la mignonne Navi Rawat (24H chrono, saison 1) dans le rôle d'une Indienne élevée à New York. Leurs échanges sont assez pétillants et leurs personnages ne correspondent pas tout à fait aux stéréotypes qu'ils semblent être au début.


Undead or Alive 02Et pour une fois, la jolie nana craque pour le petit marrant plutôt que pour le gosbo.


Le film leur doit beaucoup, donc si vous n'êtes pas trop fan des grimaces de Kattan ou que les bellâtres dans le genre de Denton vous insupportent, ce que je peux comprendre, il y a peu de chance que vous soyez complètement séduite par Undead or Alive, même si son humour ne repose pas intégralement sur les seules épaules des acteurs. On appréciera ainsi quelques petits gags bien trouvés comme lorsqu'un air semblable à celui de Brokeback Mountain se met à jouer dans les scènes où les deux cowboys s'endorment ensemble au coin du feu ou s'éloignent vers le soleil couchant. Surtout que le réalisateur n'éprouve pas le besoin de souligner la blague au fluo pour que tout le monde comprenne bien que "hé tous les deux comme ça ils ont l'air de pédés comme les cowboys de Brokeback Mountain, LOL !", non, la musique démarre, ça ressemble à celle de Brokeback Mountain, si vous l'avez vu c'est un clin d'oeil marrant, si vous ne l'avez pas vu ça vous passe au-dessus de la tête, dans un cas comme dans l'autre le film enchaîne sur la scène suivante sans insister.


Undead or Alive 01Ils ont même résisté à l'envie de leur faire dire sans raison "j'aimerais savoir comment te quitter".


Tout en étant regardable, Undead or Alive est néanmoins assez symptomatique de l'usure totale du zombie au cinéma. On en est au point où, pour tenter d'éviter la redite, les auteurs doivent mixer non pas un mais deux autres genres avec les morts-vivants, et ne parviennent pas à être vraiment très originaux pour autant, puisque l'on n'échappe pas ici aux
poncifs liés aux morts-vivants. Comme la simple comédie avec des zombies ça a déjà été fait, on ajoute en plus le western par-dessus, ça donne le western comique avec des zombies (en attendant peut-être le western comique avec des zombies nazis, ou le western comique avec des zombies dans l'espace), et le résultat n'est ni une excellente comédie, ni un excellent western, ni un excellent film de zombies, juste un film pas trop mal fait mais oubliable. Pour 3€, j'ai vu pire, mais si vous avez du mal à le trouver, rassurez-vous, vous ne passez pas à côté d'un titre indispensable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur