Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 13:05

Wolf CreekAvec ce titre on pourrait croire à un film sur une attaque de loups mangeurs d'hommes ou de loups-garous, avec cette jaquette on s'attend plutôt à une variation sur le thème "mutilation et amputation avec la gueule dans la boue" à la mode depuis Saw, mais ce petit film australien qui n'a, à ma connaissance, pas fait grand bruit en France (alors qu'il a apparemment choqué les critiques anglo-saxons, y crompris l'éminent Roger Ebert) est en fait plus proche d'un film de tueur fou "classique" à la Massacre à la tronçonneuse. D'ailleurs lui aussi se prétend "inspiré de faits réels" tout en n'ayant qu'un rapport très, très lointain avec le fait divers qui a servi d'idée de départ. Comme le DVD se trouve facilement entre 3 et 5 euros et que j'en avais lu une critique élogieuse qui le déclarait "à ne pas manquer pour un fan de slasher movies", j'ai acheté.

Au départ on est plutôt dans du road movie, deux petites touristes anglaises en Australie se font brancher par un gentil bellâtre local et les trois s'achètent une bagnole pour partir en virée. Et pendant la première moitié du film, il n'y a pas de psychopathe dangereux, pas de meurtre sanglant, pas de poursuite, juste trois jeunes gens en vacances qui traversent le désert australien jusqu'au cratère de Wolfe Creek. Et puis évidemment la voiture tombe en panne au milieu de nulle part, et le péquenaud jovial qui leur vient en aide se révèle être un tueur sadique sous ses dehors amicaux, et nos voyageurs passent donc la seconde moitié du film à tenter d'échapper à son grand couteau et son fusil à lunette alors qu'il a désossé leur véhicule et que la civilisation est à des dizaines de kilomètres.


Wolf Creek 04Voilà, pour les curieux, Wolfe Creek, c'est ça. Y a pas de loups, et d'ailleurs en vrai
y a un "e" à "Wolfe", c'est le nom de l'explorateur qui a découvert la rivière qui coule pas loin.


La jaquette annonce fièrement qu'il s'agit de la "version longue inédite non-censurée", et je dois dire qu'on sent bien le côté "version longue". C'est pas que j'espérais un carnage non-stop mais faut reconnaître que les quarante premières minutes du film sont assez arides. Il y a un côté positif, ça donne le temps aux futures victimes d'exister. Ce n'est pas l'habituelle présentation en 2 minutes d'une bande de connards interchangeables comme dans un Hostel, par exemple. Ceux-là sont plus vrais, plus sympas, les deux filles ont l'air vraiment bonnes copines, il y a une petite amourette qui naît avec le gars... Le tueur lui aussi, lorsqu'il apparaît enfin, semble plus réel que la moyenne des personnages de ce type qu'on retrouve dans tous ces films qui jouent sur la peur que les ploucs soient des barbares dont le loisir favori consiste à massacrer les gens de la ville qui s'égarent sur leurs terres, de 2000 maniaques à La Colline a des yeux en passant par Délivrance. C'est un rustaud, mais ni un débile mental ni une brute épaisse. Après, bien sûr, on voit aussi que c'est un taré qui aime torturer les gens, mais ce n'est pas la caricature du "redneck" typique des films américains sur le Sud.


Wolf Creek 08Les jeunes le taquinent en le comparant à Crocodile Dundee, ce qui donnera lieu
à l'un des meilleurs moments d'humour noir du film...


Mais bon, vraiment, toute cette présentation, c'est long. Ca ne sert pas le film autant que ça devrait. Dans un film comme La Nuit des Masques, par exemple, certes le tueur ne passe à l'action que dans la dernière demi-heure, mais en attendant, la tension monte, on sait qu'il rôde des environs, qu'il pourrait frapper n'importe quand. Ici, l'attente ne créée pas vraiment ce genre de suspense, on passe directement de "Ils ne risquent rien" à "Ils sont pris au piège". Après, oui, c'est l'habituel jeu du chat et de la souris, et une vraie bonne ambiance de thriller s'installe, et c'est un peu plus original que la moyenne parce que là aussi, on reste dans du plausible. Le tueur n'est pas un Jason qui peut encaisser 50 chargeurs de Magnum dans le buffet et se relever frais comme un gardon, ni exploser un mur de briques à la seule force de ses mains pour surprendre sa proie par-derrière, c'est juste un "outbacker" plus à l'aise avec les armes et plus dur-à-cuire que les citadins qu'il pourchasse. Quant à eux, ce ne sont pas des demeurés du genre dont le comportement incohérent fut tourné en dérision il y a 15 ans dans Scream. Quand l'une des filles retourne se jeter dans la gueule du loup alors qu'elle a l'occasion de s'enfuir, par exemple, il y a une bonne raison : elle a entendu gémir sa copine, qui est aux mains du tueur, et elle ne peut quand même pas simplement se barrer en courant en ne pensant qu'à sauver sa peau alors que sa meilleure amie est juste à côté, sur le point d'être violée/torturée/tuée.


Wolf Creek 07Ne vous attendez pas à trop de gore malgré l'extrême cruauté du méchant "outbacker",
on reste dans de la violence réaliste.


Alors voilà, oui, il y a de bons éléments j'avoue. L'acteur qui joue le tueur assure, l'histoire tient debout, il y a quelques originalités bienvenues, pas trop de clichés, un aspect réaliste. Et ça ne mise pas tant que ça sur le côté "choc" ; les scènes de violence sont crues, brutales, le tueur est un sacré sadique, mais c'est pas Saw, c'est pas Hostel, c'est pas de l'arrachage de tripes à profusion. Mais pour moi ça reste un film pas complètement réussi, avec trop de longueurs, de maladresses (la scène où l'une des filles découvre la "salle des trophées" par exemple, où elle prend le temps de regarder des vidéos sur des caméscopes...), une fin qui aurait été acceptable si le film avait réellement été "tiré d'une histoire vraie" et pas simplement "vaguement inspiré" mais qui là du coup fait un peu "eau de boudin". Vu le prix, je ne peux pas dire que je me sois fait avoir, c'est un film d'horreur correct qui vaut bien ses 3-5€, mais ça reste une déception, et pas forcément un titre indispensable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Snowman 08/10/2011 19:12



Pas mieux, je l'ai pas revu depuis sa sortie salle mais j'ai le souvenir d'une première partie un poil longuette même si la partie survival est vraiment intense et frappe assez fort niveau
violence (tout en restant vraisemblable).


 


Pas vu Solitaire/ Rogue/ Eaux Troubles, film de croco du même MacLean, apparemment très fréquentable (mais vu le nombre de bons films de croco qu'il y a...).



Toxic 08/10/2011 19:28



J'ai un stock de films de croco, mais je crois que j'ai pas celui-là...



Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur