Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 07:19

WolfhoundMes précédentes incursions dans le cinéma russe à gros budget n'ont pas été super heureuses, mais je continue d'espérer qu'il y ait des alternatives intéressantes aux productions hollywoodiennes dans le cinéma de genre international, alors je me suis maté Wolfhound, adaptation d'un roman d'heroic fantasy apparemment pas traduit en français (mais vous pouvez probablement trouver un forum sur lequel des gens se plaignent en français du fait que c'est une trahison honteuse de l'oeuvre originale, rassurez-vous).

Ca démarre par des images d'une famille heureuse dans un village paisible, ce qui en langage cinématographique signifie que le petit garçon va aller jouer plus loin et tomber nez-à-nez avec des méchants soldats venus massacrer tout le monde. Pas besoin de vous faire un dessin, vous vous doutez bien que cinq minutes de film plus tard le gamin, devenu orphelin, est un guerrier solitaire en quête de vengeance. Néanmoins, à la différence de Conan le Barbare, ici on saute ses années d'esclavage (ce sera pour un flashback plus tard dans le film) pour passer directement à son arrivée dans la forteresse du type qu'il veut défoncer, et l'affaire est assez vite expédiée. Mais l'aventure de "Chien-Loup, du clan des Chiens Gris" ne fait que commencer, puisqu'en assassinant le Cannibale (le meurtrier de sa tribu), il a sans le savoir perturbé l'équilibre politique de toute la région : Zhadoba, l'ancien rival du Cannibale, a désormais le champ libre pour mettre le royaume à feu et à sang. Le mariage arrangé d'une jolie princesse avec le fils du défunt chef barbare pourrait éviter la guerre, mais Chien-Loup y voit surtour une occasion de l'utiliser comme appât pour se débarrasser de Zhadoba. S'ensuivent bagarres, sorcellerie, trahisons, chevauchées dans les contrées sauvages de Slovaquie, etc, je vais pas vous détailler les 2h10 de film quand même hein mais vous voyez le genre.


Wolfhound 01La charmante Oksana Akinshina (vue dans La Mort dans la peau) est touchante dans son rôle
de princesse prête à se sacrifier dans l'intérêt de son peuple.


Un peu comme Lock Out, Wolfhound prouve qu'on peut encore tirer un résultat satisfaisant du recyclage d'éléments pourtant bien usés, à condition que les péripéties empruntées à d'autres films soient vécues par un héros qui se distingue un peu de ses confrères. L'intrigue a un petit air de déjà-vu, mais le personnage de Chien-Loup rend quand même l'ensemble unique, il n'est ni un clone de Conan ni un simple pantin sans caractère. Comme c'est un dur-à-cuire pas très causant, assez effrayant, et motivé par la vengeance, on pourrait le rapprocher d'un cowboy solitaire de western spaghetti. D'un autre côté son héroïsme indéfectible le rend trop chevaleresque pour être tout à fait comparable à l'Homme sans nom ou Django. Il sauve les gens non pas pour la gloire, ou parce qu'il compte se servir d'eux plus tard, ou parce que "les ennemis de mes ennemis sont mes amis", mais parce qu'il a une espèce d'instinct de justice qui le pousse à risquer sa peau pour les autres. Il a même sauvé une chauve-souris blessée, incapable de voler, qui est devenue son animal de compagnie, et combien de héros ont une chauve-souris comme animal familier, hein ?


Wolfhound 04Aleksandr Bukharov n'a pas vraiment un physique de jeune premier mais
son style "vagabond fan de heavy metal" a le mérite de le distinguer nettement
d'un Aragorn, d'un Conan ou d'un Will Turner.


Avec son air mélancolique et farouche et bien qu'il n'ait pas beaucoup de répliques, l'acteur Aleksandr Bukharov (inconnu chez nous, mais également à l'affiche d'un autre DVD pas cher, Fantassins) est convaincant dans la peau de ce "Chien" à la fois sauvage et protecteur. Ca n'est ni un jeune bellâtre ni un culturiste, ce qui une fois de plus le singularise par rapport aux personnages d'heroic fantasy qu'on a l'habitude de voir à l'écran. Entre les mauvais téléfilms de dragons et les récentes croutes à gros budget comme Blanche-Neige et le Chasseur ou Jack le chasseur de géants, ces derniers mois j'ai vu pas mal de films tenter d'imposer des acteurs sans charisme dans des rôles sans relief en guise de héros d'épopée, mais Wolfhound se donne la peine d'offrir au spectateur un vrai guerrier mythique, et ses exploits sont du coup beaucoup plus intéressants qu'un bête déluge d'effets spéciaux numériques.


Wolfhound 03Parmi les bonnes idées qui renforcent le personnage, une scène où une voyageuse chante
la légende de l'esclave qui a échappé aux mines du Cannibale, et dont les exploits sont tellement surhumains
que personne dans l'assistance n'irait imaginer que le type fait partie de leur troupe.


Non pas que ceux du film soient mauvais, d'ailleurs. Bon, il ne faut pas s'attendre à voir plein de monstres ou des batailles à l'échelle de celles du Seigneur des Anneaux, mais c'est pas du trucage de série Z non plus. La fameuse chauve-souris est réussie, les quelques interventions magiques sont tout à fait convenables à défaut d'être vraiment mémorables. Quant aux scènes d'action, elles sont filmées de façon à masquer les limites de ce que l'acteur principal sait faire avec une épée à la main, mais au moins c'est pas le genre "caméra qui tremble trop près de tout". Le montage est un peu maladroit, en revanche, mais rien de trop grave quand même. Pas grand chose de négatif à signaler donc, l'intrigue est un peu bateau, les rebondissements pas toujours très surprenants, mais l'ensemble est suffisamment bien raconté pour être intéressant à suivre, et au risque de me répéter, le fait d'avoir un bon protagoniste aide beaucoup. Petit détail qui me chagrine bien que je ne sois pas russophone : j'ai l'impression que le sous-titrage français est une traduction de la version anglaise, pas de la VO russe (je précise aussi que certaines éditions ne proposent que la VF). C'est pas la mort mais j'ai trouvé un peu crétin de voir les personnages appelés par leur nom anglais.


Wolfhound 02Visuellement ça n'égale pas tout à fait les superproductions hollywoodiennes mais ça a de la gueule.


Si vous aimez les histoires de féroces guerriers et de méchants sorciers, c'est vraiment un très chouette film d'aventures, meilleur que Kalidor ou Kull le Conquérant, moins bébête que Le Roi Scorpion, moins kitsch que Krull, moins fade que Prince of Persia, à situer quelque part entre La Légende de Beowulf et Willow (cela dit, attention, ça me paraît un poil trop brutal et sanglant pour les gosses). C'est vrai que c'est un peu long, et que ça ne séduira probablement pas un non-amateur du genre, mais pour un fan, ça vaut largement ses 5 ou 10€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur