Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:40

World Invasion Battle Los AngelesMalgré le nombre de films sortis sur le sujet, il reste sûrement des façons originales et intéressantes de raconter sur grand écran la vieille histoire de l'attaque de la Terre par de méchants envahisseurs de l'espace. World Invasion: Battle Los Angeles a choisi une voie que son réalisateur pensait sans doute innovante, même s'il a probablement eu l'idée après avoir vu l'un des 8.543.679 films tournés de la même façon ces dix dernières années : le bon vieux coup de la caméra à l'épaule qui tremble tout le temps pour faire genre toi aussi le spectateur t'es en plein coeur de l'action. Quand ils parlent de cette sale manie, les cinéastes (enfin, si tant est qu'on puisse les appeler comme ça) déclarent en général qu'ils cherchent à donner un aspect documentaire à leur film, sauf que bon, corrigez-moi si je me trompe mais il me semble que les vrais auteurs de documentaires préfèrent essayer d'obtenir, dans la mesure du possible, des plans un peu propres du sujet qu'ils essaient de documenter, pas de courir après en secouant la caméra. Mais bon, c'est sûr que c'est moins classe d'avouer "j'ai essayé de faire quelque chose qui rappelle ces jeux vidéo de shoot à la première personne qui se ressemblent tous et qui font fureur en ce moment".

Située au cours d'une attaque extraterrestre qui frappe simultanément les plus grandes villes côtières du monde, l'intrigue suit un commando de Marines envoyés derrière les lignes ennemies pour faire évacuer un groupe de civils prisonniers en plein Los Angeles, ou plutôt dans ce qui est en train de devenir les ruines de Los Angeles. Ils ont trois heures pour retrouver puis escorter en lieu sûr une poignée de survivants avant que l'aviation ne rase la ville à coups de bombes pour ensevelir les envahisseurs sous les décombres. Mais leurs supérieurs les ont envoyés au casse-pipes en ignorant deux éléments qui transforment la mission en suicide : les créatures qui ont investi les rues disposent d'un armement et d'une résistance physique très largement supérieurs aux humains, et l'espace aérien se révèle beaucoup plus encombré que prévu, rendant quasiment impossible un sauvetage par hélicoptère. Mais grâce au courage, à la détermination et à l'expérience de leur sergent, un vétéran au passé trouble, les jeunes recrues continuent d'avancer coûte que coûte jusqu'à leur objectif...


World Invasion 02Fidèle à l'esprit des Call of Duty: Modern Wafare et autres Gears of War,
c'est un film tout beige et gris délavé à part pour les grosses explosions jaunes.


Si en théorie, l'idée de suivre une invasion mondiale par le petit bout de la lorgnette comme ça (une bande de troufions assignés à une tâche qui paraît bien dérisoire vu les circonstances) paraît sortir des sentiers battus, le résultat se révèle hélas n'être qu'une accumulation de poncifs du film de guerre. Le soldat qui veut raccrocher mais qui a trop ça dans le sang pour arrêter, le type qui écrit à sa femme avant d'aller au front parce qu'il se doute qu'il va y rester (je vous laisse deviner s'il y a une scène où il passe la lettre à un frère d'armes avec un "promets-moi juste que tu donneras ça à ma femme" avant de se sacrifier héroïquement), celui qui montre une photo de sa copine qu'il doit retrouver quand cette sale guerre sera finie, les deux potes qui s'insultent tout le temps mais qui donneraient chacun sa vie pour l'autre, le petit gamin qui a droit à un salut militaire parce qu'il est aussi courageux qu'un vrai Marine... Vous avez déjà vu les mêmes situations et entendu les mêmes dialogues des dizaines de fois. Les auteurs semblent n'avoir fait aucun effort pour personnaliser un peu leur produit, on dirait qu'ils ont simplement recopié un modèle de scénario-type en remplaçant systématiquement "nazi/islamiste" par "extraterrestre", sans chercher à y ajouter un peu de style, une petite touche rien qu'à eux.


World Invasion 03Régulièrement, une télé allumée vient donner quelques vagues explications
sur la stratégie et les intentions des méchants martiens.


Il n'y a d'ailleurs aucun véritable personnage dans leur histoire, seulement des figurants en uniformes qui se distinguent vaguement les uns des autres parce qu'il y a des Blancs, des Noirs et des Hispaniques, qu'il y a un médic, un radio, un lieutenant, mais qui à part ça n'ont aucun trait de caractère particulier. Quand il y en a un qui meurt, on se rend à peine compte duquel c'était. Le héros (interprété par Aaron Eckhart) a un tout petit peu plus d'épaisseur, mais même lui reste assez limité. On nous répète par exemple 50 fois qu'il s'est passé un truc tragique lors de sa dernière mission de terrain, tout son bataillon est mort tandis qu'il s'en est sorti, mais concrètement on ne nous dit jamais ce qui s'est passé, parce que c'est dur d'inventer des histoires. Les raisons de l'attaque extraterrestre sont d'ailleurs traitées de la même façon, comme un détail qui ne mérite pas d'être développé, parce que là encore, pourquoi s'emmerder à écrire quelque chose de compliqué quand on peut se contenter d'enchaîner fusillades et explosions ponctuées d'aboiements aussi variés que "Ennemi repéré !", "Objectif à 11 heures !", "A couvert !" et "En position à mon signal !", hein, franchement ?


World Invasion 04

Le film ne manque pas de grosses batailles, mais la médiocrité de la mise en scène
les rend trop confuses et pas très intéressantes à suivre.

 

Alors oui, il faut avouer, il y a de l'action. Ca bouge, ça pète, des gens crèvent, des aliens aussi, il y a des fusils, des bazookas, des tanks, des hélicoptères. Mais avec ce refus absolu de poser la caméra quelque part, de laisser un plan durer plus de 3 secondes, d'offrir quelques visions d'ensemble des situations dans lesquelles l'intrigue mène ses héros, on a du mal à comprendre clairement ce qui se passe la plupart du temps. Cette obsession de vouloir à tout prix plonger le public au beau milieu du chaos que vivent les personnages est assez pénible. Je peux comprendre que ça ait l'air d'une idée géniale sur le papier, d'un bon truc pour favoriser l'immersion, mais personnellement ça me gave vite. Si c'est censé refléter le point de vue des personnages, alors ça devrait se calmer en cours de route, quand ils commencent à moins paniquer, à reprendre les choses en main et regagner l'avantage sur leurs adversaires, non ? Non c'est vraiment mieux si l'image gigote tout le temps ?


World Invasion 01

Même pendant les moments "calmes" comme les briefings ou embarquements,
il faut se farcir ce putain de style pseudo-documentaire.

 

La plupart des spectateurs français qui ont détesté le film lui reprochent d'être un film pro-américain faisant de la pub pour l'armée. Je ne dis pas que c'est faux mais déjà, vu le sujet, c'est pas vraiment comme s'il y avait eu une chance que les aliens soient repoussés par une pétition lancée par les Indignés sur Facebook, on se doute bien que ça va être à la gloire des Marines donc si on n'est pas prêt à encaisser ça, autant ne pas regarder, et ensuite il ne faudrait pas que ça occulte le fait que, indépendemment de ça, c'est un film bien raté à la base, paresseusement écrit, et visuellement pas très satisfaisant. Ca voudrait être une espèce de mélange de Independence Day et Démineurs mais ça ne vaut ni l'un ni l'autre ; dans le même genre, autant regarder District 9. D'ailleurs voilà, dites-vous que vous avez déjà vu ce film mais en mieux, ça vous économisera les 5€ qu'il ne vaut clairement pas. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ciné Discount
  • Ciné Discount
  • : Films en solde ou au rabais
  • Contact

Coupé court

Les vidéos de CoupeCourt-lefilm sur Dailymotion

Recherche

Fais pas ta pute

Bon, j'aime pas mendier, mais tu sais que je t'aime, ami lecteur, et que je sais que tu adores ce que j'écris, alors je me disais que par exemple, tu vois,  pour faire un beau geste, ce serait sympa si une fois de temps en temps histoire de filer un petit coup de pouce, tu lâchais quelques piécettes pour que j'ai un film de plus à chroniquer ici tu vois ? Non je sais que ça fait minable de réclamer comme ça mais putain,  tu crois qu'un mec qui a payé pour voir Gingerdead Man se soucie encore de son image de marque ? Et je sais que c'est la crise et que t'as des fins de mois difficile, mais bordel je demande pas la lune non plus, quand je pense au temps que tu passes GRATUITEMENT sur mon blog qui illumine ta journée ennuyeuse au bureau, je me dis que m'offrir un DVD de temps en temps ce serait un juste retour des choses quand même. Y a pas d'obligation hein, mais quand même quoi vazi fais pas ta pute. A ton bon coeur, mec. Tu le regretteras pas. Et je te cacherai pas que pour le moment, cette opération est un bide complet donc si tu décidais de participer, ça ferait de toi le premier contributeur, soit un genre de membre Gold du site tu vois, la classe. En plus si ça se trouve c'est déductible des impôts ou un truc du genre, renseigne-toi mec, ça vaut le coup.

Goldmembers

goldmemberMC Jean Gab'1 n'est pas une putain, retiens-le bien, mais ça vous le saviez déjà. Mais d'autres gens ici n'ont pas fait leur pute, et contribué à l'effort de guerre. Grâce soit donc rendue en ces lieux à :

-Artemis
-jakbonhom
-Mahg

-Sheep Tapes
-Snowman
-Super Menteur